Yves Saint Laurent, film 1

J’inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique de ce nouveau blog : les critiques cinématographiques ! Allant très régulièrement au cinéma, j’ai beaucoup de choses à dire, sur beaucoup de films !

Mon dernier film :

Yves Saint Laurent

 affiche-Yves-Saint-Laurent_le-film_2014

 

Synopsis Allociné

Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner la monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste. »

La vie du grand couturier

 

Yves Saint Laurent, c’est un nom que je connais bien sur, comme beaucoup d’entre nous. Cependant, je ne me suis jamais intéressée particulièrement a la marque de prête à porter pour diverses raisons…

J’ai vu la Bande Annonce de ce film, et j’avoue qu’elle a su me convaincre d’aller le voir…

Nous rencontrons un jeune Yves Saint Laurent, qui vit entre Paris et l’Algérie, où il retourne régulièrement voir sa famille…

Jeune homme avec une sensibilité à fleur de peau, il se passionne dès son plus jeune âge pour la mode, et nous suivons avec passion son ascension.

Très timide, il arrive cependant à imposer son style à Monsieur Dior, puis à reprendre la partie mode de cette grande maison…

Sa rencontre avec Pierre Bergé, un peu plus âgé que lui, va donner un nouveau souffle à sa vie. Avec l’aide de son compagnon, Yves Saint Laurent va réussir à imposer sa marque, son style à la France entière, puis au Monde…

A force de travail il va sortir des collections qui vont plaire et ainsi au plus grand nombres de privilégiés…

Une narration assez particulière

 

Yves-Saint-Laurent-Guillaume-Gallienne-Pierre-Niney   Le film a pour narrateur Pierre Bergé (le personnage par l’Homme)… Il nous explique certaines petites choses, nous  situe un peu les moments forts…. sa narration est le fil conducteur de ce film, qui part de la vente des objets d’arts de YSL…

J’ai aimé cette narration et le chemin qu’a choisit le réalisateur. On voit les points clés de l’ascension d’YSL ainsi que l’évolution de son entreprise et de son nom.

Cependant, même si dans l’ensemble j’ai aimé ce film, j’ai trouvé qu’il insistait beaucoup sur le côté « mauvais garçon » d’YSL.

En effet, si le spectateur le rencontre tout timide et innocent, l’univers de la mode va le faire changer à grande vitesse : alcool, soirée, drogues, sexes…

Des acteurs au top …

 

Dans ce film, une multitude de « grands » acteurs sont présentes. J’ai noté déjà deux acteurs de la Comédie Francaise.

Tout d’abord Pierre Niney qui est tout simplement génial dans ce film ! Sa ressemblance avec YSL est troublante et son interprétation vraiment très juste. Il joue à la perfection un couturier très créatif mais qui sans pouvoir exprimer son talent, se referme très vite sur lui même…

Vous voyez, d’ailleurs, sur la photo suivante, Yves Saint Laurent à gauche et Pierre Niney à droite… c’est troublant !

348530-yves-saint-laurent-pierre-niney-620x0-2

 

Pierre Bergé, est interprété par Guillaume Galienne, que j’ai découvert il y a peu dans « Les Garçons et Guillaume à table ». Il s’est métamorphosé et interprété ici un PB qui n’a pas vraiment le beau rôle dans ce film. En effet, il semble prétentieux, acariâtre et empêcher le créateur de faire ce qu’il veut…

On peux noter également le passage de Charlotte Le Bon et de Laura Smet dans ce film …

2014 : l’année d’Yves Saint Laurent ?

 

A l’automne devrait sortir un deuxième film racontant la vie du couturier. Cette fois interprété par Gaspard Ulliel (un long dimanche de fiancaille), le film s’attachera plutot à nous parler des années 1965/1976.

Ma note : 8.5/10

 

J’ai vraiment aimé ce film, mais je trouve qu’il manque un peu d’éléments et d’informations… en effet, il s’arrête en « queue de poisson », en nous laissant imaginer un YSL très malade et qui se laisse aller…. alors qu’il a encore de belles années devant lui.

J’ai trouve que ce film nous montrait beaucoup les dérives du couturier, mais j’aurais aimé en apprendre plus sur sa créativité, ses inspirations et sa vie familiale….

Avez vous été dernièrement au cinéma ?

9415_header_1000x300

Publicités

6 réflexions sur “Yves Saint Laurent, film 1

  1. coucou je n’ai pas encore vu ce film, certainement lundi. par contre je suis allée voir Guillaume et les garçons à table. Je veux aller voir YSL pour voir la performance de Pierre Niney. bise.

    J'aime

  2. Je n’ai pas vu le film mais les interviews de Guillaume Galienne que j’ai vus ne m’ont pas donné envie (ils se sont d’ailleurs pas mal fichus de lui au Petit Journal de Canal, car plus prétentieux tu meurs, ceci dit ça a l’air de coller avec son personnage donc il excelle peut-être dans ce rôle lol). Et s’il y a aussi Charlotte Le Bon (qui ne sait pas jouer je trouve), arf, dur dur!

    J'aime

  3. Pingback: Challenge Oscars et Césars 2015 | Ma vie en rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s