Beautiful Disaster

beautiful disaster

 

Synopsis

 

« Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit, et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut reprendre sa vie en main. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pour la même durée. Ce que Travis ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui. Une fois toutes les cartes abattues, seront-ils vraiment prêts à suivre les règles établies ? »

Ce roman a beaucoup fait parler de lui sur la blogosphère littéraire et j’ai eu envie d’en savoir plus ! Et puis, une histoire d’amour, cela ne fait pas de mal de temps en temps !

 

Pas une seconde de répit dans la narration…

 

Première page, et nous voilà déjà plonger dans l’histoire sans même une introduction ou une petite présentation rapide. Rien du tout !

Nous retrouvons nos personnages en plein match de boxe (illégal), et c’est assez violent. Le livre étant raconté à la première personne du singulier, il faut attendre un petit moment pour apprendre le prénom de la personne que nous suivons : Abby, notre héroïne féminine donc.

Le livre commence donc sur les chapeaux de roues. Dans la foulée, nous rencontrons Shepley (cousin de Trevis), America (meilleure amie très protectrice d’Abby) et Trevis sans avoir aucunes beaucoup d’informations sur les personnages pour le moment.

Au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire, nous apprenons à connaître nos deux héros, et à les apprécier.

Abby et Trevis sont à l’université donc ce sont vraiment de jeunes adultes, et pourtant, les histoires dans lesquels ils s’impliquent sont des histoires très matures.

 

Je t’aime… moi non plus….

 

L’histoire dans ce livre est une jolie histoire d’amour. Le lecteur se doute dès le début du final du roman, mais je trouve que le cheminement vers cette finalité est assez original.

Abby est une jeune femme indépendante. Elle rencontre Travis à la fin d’un combat de boxe et ils deviennent très vite amis. Travis possède une réputation de briseur de cœur. Il a de nombreuses aventures sans lendemain et aucune fille n’a jamais été proche de lui au point de rester un certain temps dans sa vie.

Quand il rencontre Abby, sa vie change. Il n’a presque plus d’aventures et décide de se calmer pour être ami avec elle. Mais juste ami ?

En entendant les rumeurs circuler sur Travis, Abby se pose de plus en plus de questions. Pourquoi ne cherche-t-il pas à la séduire ? Pourquoi veut-il être ami avec elle ?

Les deux jeunes gens ont le même tempérament fougueux et suite à un pari, Abby aménage pour 1 mois chez Travis, vit donc tout le temps avec lui, dors avec lui…

Cet aménagement va conduire nos deux héros à jouer au chat et à la souris… ils s’aiment, ils ne s’aiment plus…

Je suis une grande romantique. Et même si je veux croire au pouvoir de l’Amour (oui, c’est kitsch comme expression je sais), j’ai un peu du mal à croire en la transformation de Travis, grand tombeur, en gentleman fou amoureux d’Abby… je trouve que c’est un peu gros !

Certes, toutes les femmes veulent croire qu’un homme peut les aimer assez pour changer du tout au tout, ou même croire en leurs incroyables sagesses, mais dans ce roman, c’est un peu exagéré-je trouve.

 

Des moments d’émotions intenses

Pour ne pas perdre l’intérêt du lecteur, l’auteur joue beaucoup avec ce jeu du chat et de la souris. Les personnages sont toujours en train de se chercher, de se trouver, de se faire du mal, du bien…

Il y a vraiment un effet ping pong entre Abby et Travis, assez palpitant à lire je dirais, car j’étais toujours en train de me demander qui allait céder en premier. Tous les deux cherchent où est leur place, quitte à avoir des petit(e)s ami(e)s durant leur cohabitation pour voir où était la limite !

Des personnages attachants

 

Nous suivons donc les aventures sentimentales d’Abby et de Travis. Tout au long du roman, on en apprend un peu plus sur ces deux héros, et j’ai aimé que l’information soit distillée par petite dose. Je trouve que cela augmente l’intérêt du lecteur.

À mi-livre livre, on apprend une grosse information sur le passé d’Abby et cela nous explique pas mal de chose sur son comportement. Cependant, je m’attendais à quelque chose de plus gros que ce que l’on a appris.

En parallèle, nous croisons aussi la meilleure amie d’Abby, America. C’est une jeune femme très fidèle en amitié, et qui n’hésite pas à ce mettre elle-même en difficulté pour soutenir Abby. J’ai trouvé cela très beau…

Le petit ami d’Ameria, Shepley, est le cousin de Travis et vit avec lui. Il est beaucoup plus posé que son cousin.

 

Ma note : 8/10

Ce livre est loin d’être le roman de l’année ! Cependant, il correspond parfaitement à ce que j’attendais de lui : une histoire bien sympathique avec une histoire d’amour comme je les aime 🙂

 

beaytiful

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Beautiful Disaster

  1. Ouai bof… perso cette lecture ne m’a pas emballée plus que ça (et je dois être l’une des rares ^_^) même si j’ai passé un bon moment. J’ai trouvé que certains détails de la vie d’Abby n’étaient pas assez utilisés pour construire une intrigue vraiment réaliste. Dommage je suis passée à coté de ce roman.

    J'aime

  2. La couverture de ce livre est juste magnifique. Quand je l’ai vu en rayon, j’ai presque craqué, mais en lisant le résumé je n’étais pas sûr que ce livre allait me plaire, du coup je l’ai reposé.
    Après avoir lu ton avis, je pense que je vais peut-être le tenter 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s