¤ Chronique littéraire : Central Park ¤

Central Park, Guillaume Musso

central park

Synopsis

 

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…
… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.

New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.
La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.

Impossible ? Et pourtant…

Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

 

Ma Chronique

Quand Alice se réveille difficilement (lendemain de fête), elle croit s’être endormi sur un banc en rentrant d’une soirée avec ses amies à Paris ! Mais quelle surprise quand elle s’aperçoit qu’elle est à New York, en plein Central Park ! Et la surprise ne s’arrête pas là !

En effet, à son poignet, sa paire de menottes, et à l’autre bout : un homme : Gabriel. Cet homme, joueur de Jazz, se trouvait à Dublin la veille au soir !

Et nos deux compères ne sont pas au bout de leur surprise !

 

Comme d’habitude, l’auteur nous entraîne dans une histoire palpitante et très bien menée ! Pendant tout le roman j’ai voulu savoir où le roman allait, qu’est ce qui pouvait se passer à la fin…

 

Dès le début du roman, nous sommes plongés dans les questions d’Alice et de Gabriel : que ce passe t-il ? Où sont-ils ? Pourquoi ? Comment ?

Cette immersion est soudaine, et ne permet pas au lecture de souffler ! Et les événements s’enchaînent très rapidement, pas une minute de répit.

 

La narration étant effectué par un narrateur omniscient extérieur, on sait parfaitement ce qui se passe dans la tête d’Alice : ses émotions, ses interrogations… tout est troublant, car le lecteur sent qu’il lui manque une information… mais Guillaume Musso ne laissera pas échapper la plus petite miette avant le « final » !

 

Le suspense est bien présent ! À aucun moment du roman je ne me suis doutée du final !
Pour pimenter le roman et le déroulement de l’histoire, l’auteur a ajouté des flash backs de la vie passée d’Alice ! Ces moments sont assez difficiles à lire pour certain, car un peu dur. Cependant, cela apporte beaucoup au personnage je trouve. En effet Alice est un personnage assez dur, froid et pas forcément aimable auquel le lecteur à beaucoup de mal à s’attacher (et encore moins à s’identifier). Je pense que cela a été voulu par l’auteur, mais tous ses souvenirs font que le lecteur arrive à comprendre pourquoi elle est comme cela…

C’est quelque chose que je remarque assez souvent dans les romans de cet auteur : ils sont très descriptifs ! Le lecteur ressent parfaitement que l’auteur s’est bien renseigné et documenté sur son sujet !

Ici, Guillaume Musso nous entraîne dans un périple au cœur de New York, et on s’y croirait presque ! Il est précis dans ses descriptions, dans les noms des endroits où les personnages passent, dans les quartiers… bon ne connaissant pas du tout ce coin du monde, il pourrait raconter n’importe quoi que je ne m’en apercevrais même pas !

Mais dans le reste du roman, quelque soit le sujet qu’il aborde, on ressent le souci du détail ! Et j’avoue que c’est quelque chose que j’apprécie (malgré quelques petites contradictions…)

Le style de Guillaume Musso est vraiment très agréable à lire ! Le récit est très fluide, le lecteur ne s’ennuie pas une seconde !

De plus, mine de rien, le livre ne fait que 245 pages, donc autant dire qu’il se lit très vite !

J’ai été vraiment happée dans ce roman, et à un moment donné, je n’ai pas pu le lâcher ! Je voulais absolument savoir où l’auteur voulait nous amener ! Heureusement que c’était un vendredi soir, sinon je pense que j’aurai eu beaucoup de mal à me lever le lendemain matin (pour changer!).

Ma note : 8,5/10

J’ai passé un très agréable moment à lire ce roman ! Il m’a un peu « réconcilié » avec Guillaume Musso que j’ai beaucoup délaissé ces dernières années !

L’histoire est super sympa, palpitante et passionnante et je n’ai jamais imaginé un tel final ! À lire donc ! Dommage cependant que les personnages soient si peu attachants !

central bis

Roxou06

12 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Central Park ¤

  1. Je ne l’ai pas encore celui-ci! Mais, je sais que ce n’est qu’une question de temps 🙂
    J’aime beaucoup Musso, ses histoires et son style me séduisent. Mais c’est vrai que ses romans sont un chouïa trop courts, d’autant plus que la police d’écriture est loin d’être petite!!
    Jolie chronique de ta part!

    J'aime

    • et en plus ils se lisent vraiment très vite ses romans ! c’est pour cela que je préfère les avoirs en poche ou en ebook car je trouve cela trop cher pour le temps de lecture sinon… mais celui ci est vraiment excellent !

      J'aime

      • Tu as raison! Si ça se trouve, d’ici que je veuille l’acheter, je le trouverai en poche!
        C’est incroyable comment les livres deviennent de plus en plus chers!!

        J'aime

      • Donc je l’ai lu et oui, le personnage d’alice ne m’a pas séduite!
        C’est vrai que l’auteur a le soucis du détail, un point très positif car il ne permet de plonger au coeur de l’histoire.
        Par contre, pour revenir sur les personnages, et surtout alice, je dois admettre que c’est la première fois que l’un d’eux m’agace! Du moins, je n’ai pas le souvenir par rapport à ses romans précédents…

        J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez vous ? ¤S14¤ | La vie en rose

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.