¤ Cinéma : Les Yeux Jaunes des Crocodiles ¤

Les Yeux Jaunes des Crocodiles

affiche les yeux jaunes

Synopsis

Deux sœurs que tout oppose. Joséphine, historienne spécialisée dans le XIIème siècle, confrontée aux difficultés de la vie, et Iris, outrageusement belle, menant une vie parisienne aisée et futile. Un soir, lors d’un dîner mondain, Iris se vante d’écrire un roman. Prise dans son mensonge, elle persuade sa sœur, abandonnée par son mari et couverte de dette, d’écrire ce roman qu’Iris signera, lui laissant l’argent. Le succès du livre va changer à jamais leur relation et transformer radicalement leurs vies.

J’ai vraiment beaucoup aimé la trilogie de Katherine Pancol (Crocodiles/tortues/écureuils) ! Quand j’ai vu pour la

première fois la bande annonce de cette adaptation, je savais qu’il fallait que je le voie !

La difficulté des relations familiales….

Joséphine et Iris sont sœurs, et depuis toutes petites, malgré leur amour mutuel, un énorme fossé les sépare.

Iris, blonde et sûre d’elle, a toujours été la préférée de sa Maman, adulée comme telle. Elle a fait un mariage qui l’a met à l’abri du besoin et lui permet de mener une vie totalement oisive et superficielle.

Joséphine, brune et peu confiante, a vécu une enfance assez difficile depuis le décès de son papa, sous la coupe d’une mère qui ne fait que la dévaloriser et la comparer à sa sœur. Elle travaille comme chercheuse au CNRS et est spécialiste du Moyen Âge. Son mariage vient de tomber en ruine et son mari la quitte pour élever des crocodiles, abandonnant ses deux filles par la même occasion !

Joséphine, passionnée d’histoire…

Pour moi, le personnage central de l’histoire est Joséphine. Bien sur, Iris a une place importante également, mais pas autant que sa sœur.

Mon inquiétude dans cette adaptation, étaient que les actrices soient trop différentes de ce qu’avais pu imaginé ! Et au final, j’ai été ravie des choix de la réalisatrice (mais j’en parle un peu plus loin dans ma chronique).

Le point central de l’histoire, outre les relations familiales houleuses, c’est que Joséphine est chercheuse au CNRS en Histoire du Moyen-Age. Tout le monde se moque d’elle et de son métier assez particulier ! Cependant, quand Iris décide d’écrire un roman sur cette période, tout le monde trouve cela génial !

Joséphine se retrouve confronter à devoir écouter les louanges à sa sœur, et à entendre les comparaisons peu aimable de sa mère entre elle et sa sœur !

Une « tranche » de vie….

Ce film ne présente pas des destins extraordinaires, pas de héros, pas de romance à gogo ! Ici, la réalisatrice nous présente un moment de vie… une vie toute simple, avec ses moments de bonheur et ses problèmes…

C’est tout simplement une histoire où n’importe quel spectateur pourrait vivre, c’est ainsi très facile de s’identifier aux personnages, enfin, plus à Joséphine qu’à Iris personnellement !

Des personnages servis par de très bons acteurs….

Ayant lu la trilogie avant, je m’étais fait mon monde dans ma tête ! Et au final, les acteurs choisis sont à la hauteur de ce que j’avais imaginé.

héroines

La magnifique Iris est interprété par Emmanuel Beart. Je la trouve belle, pas de toute la dessus, par contre, je la trouve un peu froide comme actrice. Mais cela correspond parfaitement au caractère d’Iris, donc rien à redire.

Julie Depardieu interprète Joséphine ! C’est une actrice qui est très belle également, mais de façon moins spectaculaire ! Parfaitement le personnage ! Par contre, dans mon esprit Joséphine était plus banal physiquement que cela mais bon. La banalité ici vient plutôt de son look très passe partout !

Et la grande surprise du film : Patrick Bruel qui incarne Philippe, l’époux d’Iris ! Patriiiiiiiiiiick ! Oups, pardon je m’emballe !

Alice Isaaz joue Hortense Cortès ! Déjà dans les livres c’était une tête à claque, mais c’est encore plus flagrant au cinéma ! Le personnage que j’apprécie le moins ! En tout cas, l’actrice a vraiment du talent pour arriver à nous faire détester autant Hortense !

Ma note : 9/10

Un coup de cœur pour film ! J’avais déjà adoré le livre de Katherine Pancol, et j’ai retrouvé avec un grand plaisir ces personnages dans ce film que j’ai trouvé très réussit et très fidèle au livre !

J’espère sincèrement qu’il a assez fonctionné au cinéma pour que les suites soient réalisés ! Cependant, d’après mes souvenirs (un peu flou) le deuxième livre est moins bien que le premier, mais bon ! On verra bien…

Un super moment passé au cinéma ! Je vous le conseille tous:)

Roxou06

les yeux jaunes

Publicités

5 réflexions sur “¤ Cinéma : Les Yeux Jaunes des Crocodiles ¤

  1. Pingback: ¤¤ Mercredi c’est cinéma ! ¤¤ 14/05/14 ¤¤ | La vie en rose

  2. Comme tu le sais j’ai été moins emballée que toi. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages autant qu’avec le bouquin. Emmanuelle Béar est nickel dans le rôle de la soeur qui a en apparence réussi mais qui au fond est super fragile. Mais Joséphine elle, est beaucoup moins moche que ce que j’imaginais.^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s