Contemporain, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : la petite fille qui aimait la lumière ¤

 

La petite fille qui aimait la lumière, Cyril Massarotto

Synopsis

Barricadé dans sa maison au cœur d une ville déserte, un vieil homme prend des risques fous pour recueillir une petite fille blessée.
L’enfant ne parle pas, elle ne prononce qu’un mot : Lumière, elle qui a si peur du noir. Alors le vieillard parle, il lui raconte la beauté de la vie d’avant, les petites joies du quotidien, son espoir qu’on vienne les délivrer. Il lui enseigne la possibilité d un avenir, quand elle lui offre de savourer le présent.

Ce livre fait partie d’un Baby Challenge Contemporain Livraddict auquel je participe ! Sans ce challenge, je n’aurai probablement jamais lu ce livre, et vu la magnifique découverte que j’ai faite, cela aurait été vraiment dommage !

La rencontre : deux personnages bien différents ….

Dans un monde post-apocalyptique dévasté, un vieil homme vit tout seul, enfermé dans sa maison, au milieu d’une ville abandonné ! Devant sa fenêtre, il aperçoit une toute petite fille qu’il croit morte ! Mais non, elle bouge encore !

Bravant sa peur, il sort de chez lui quelques minutes pour sauver la fillette !

Ses deux personnages sont très différents : l’homme au crépuscule de sa vie n’attend plus grand chose, la petite fille, qui ne connaît rien de la vie croit revivre en étant recueillie par le vieil homme !

Ces deux personnages, si différents, vont se rencontrer, s’approcher, apprendre à vivre ensemble… c’est le début d’une très belle relation d’amitié, d’ailleurs, une relation familiale, puisque le vieux monsieur, Monsieur Papi, va prendre la place d’un père et d’un grand père auprès de la petite fille muette, Lumière….

Un monde post apocalyptique

Nous sommes dans un monde détruit, un monde en guerre…. les Autres ont tué la grande majorité des hommes, et les rares survivants se terrent dans des maisons ou dans les égouts… cela fait des années que cela dure ! Monsieur Papi a presque perdu espoir et Lumière ne se souvient pas du monde d’avant, du monde où les gens vivaient à la surface… elle a une peur panique de l’obscurité, et personne dans les égouts ne lui a appris à parler tout simplement, ou même lui apprendre les choses basiques de la vie ! C’est grâce à Monsieur Papi qu’elle apprend à manger, la propreté, à lire, et même à parler ….

Le monde actuel est mystérieux… j’aurai aimé en apprendre un peu plus sur ce qui s’est passé pour en arriver à ce monde, mais c’est vraiment par petite touche, et ce n’est en fait pas le but du roman…

Une plume magnifique !

J’ai découvert l’auteur grâce à ce livre et c’est presque un coup de cœur ! J’ai adoré la plume et le style de l’auteur ! C’est poétique, cela nous fait rêver, espérer ….

Ce roman m’a happé ! Je l’ai dévoré, et j’ai du me faire violence pour le lâcher en cours de lecture (car oui, il faut bien dormir parfois!)….

Il se lit très rapidement, c’est écrit assez gros, il est découpé en plein de chapitres…. la lecture est vraiment facilité !

Verdict = 9,5/10

Ce livre a été presque un coup de cœur ! Je ne lui mets pas 10 car j’aurai aimé en savoir un peu plus sur ce qui a amené à la situation actuelle !

Sinon j’ai découvert un auteur que je pense relire, car j’ai vraiment apprécié sa plume et sa façon de faire voyager le lecteur !

Je conseille !

Roxou06

Nb : ce livre fait partie du Baby Challenge Contemporain

Informations Livre

Titre : La petite fille qui aimait la lumière

Auteur : Cyril Massarotto

Date de sortie : 2014

Éditions : Pocket

Format : Poche

Prix : 6,80 €

Ma note : 9,5/10

7 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : la petite fille qui aimait la lumière ¤”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.