¤ Cinémathèque : L’homme qu’on aimait trop ¤

Nice, 1976. Agnès Le Roux, fille de la propriétaire du Palais de la Méditerranée, tombe amoureuse d’un bel avocat de dix ans son aîné, Maurice Agnelet.

.

.

Synopsis d’une histoire policière …

.

Avant d’aller voir ce film, j’avais lu rapidement le résumé, mais à part cela, je ne m’y étais pas trop attardé.

Donc ce fut un peu une surprise et une révélation.

.

Peut-être connaissez-vous le fait divers qui est à l’origine de ce film. Personnellement, je ne la connaissais, car elle a eut lieu longtemps avant ma naissance et je n’ai pas beaucoup suivi les actualités judiciaires dernièrement.

.

En 1976, à Nice, une « guerre » des casinos fait rage. Le Palais de la Méditerranée, géré par Renée Le Roux, est en difficulté financière. Son principal concurrent veut le racheter.

C’est à ce moment qu’Agnès, héritière, revient à Nice pour se remettre de son divorce récent. Elle rencontre alors Maurice Agnelet, avocat et conseiller de sa mère.

.

L’amitié entre les deux jeunes gens est immédiate et une relation sentimentale mouvementé va en découler.

.

Quand Agnès disparaît sans laisser aucune trace, et que son compte en banque est vidé, Renée est persuadée que Maurice a tué sa fille…. c’est le début de 40 ans de guerres judiciaires.

.

.

Une ambiance glauque et inquiétante …

.

Dès le début du film, malgré les relations amicales qui s’installent entre Agnès et Maurice, le spectateur ressent comme une ambiance pesante… Je ne sais pas si cela m’a fait cela parce que je savais déjà la fin.

.

J’ai trouvé le personnage de Maurice malsain et on sent qu’il n’est pas fiable. J’ai trouvé Guillaume Canet vraiment excellent dans ce rôle. Il arrive vraiment très bien à jouer ce personnage un peu trouble dont au final on ne sait pas grand-chose.

.

Catherine Deneuve, en matriarche exigeante, m’a également beaucoup surprise. Je n’ai pas vu beaucoup de films où elle jouait, notamment car ce n’est pas tout à fait ma génération, mais je l’ai trouvé très convaincante également.

.

Concernant Adèle Haenel, qui joue Agnès, c’est une découverte pour ma part. Je crois ne l’avoir encore jamais croisé dans un film.

.

.

Aucune prise de position

.

Ce film reste une transcription des événements. Le spectateur suit donc l’Histoire d’amour entre Maurice et Agnès, ainsi que les différents événements qui ont conduit à sa disparition. Il suit également les méandres des différents procès.

.

A aucun moment, le film ne prend position. Ainsi, on sortant du cinéma, je ne savais pas vraiment quoi penser. Je n’aurai d’ailleurs pas aimer être à la place des jurés qui ont du juger cette affaire. Ainsi, le réalisateur laisse le doute comme il a pu exister à un moment donné, et laisse au spectateur libre de sa propre opinion.

.

Depuis, j’ai appris que Maurice Agnelet avait été jugé et condamné pour le meurtre d’Agnès, donc le doute n’est plus permis, même si il reste des zones d’ombres.

.

.

Ma note : 8,5/10

.

Ce film est un peu différent de ceux que je regarde habituellement, mais ce fut une agréable surprise.

J’ai appris les dessous de cette affaire judiciaire qui a fait beaucoup de bruit dans le pays, j’ai apprécié les acteurs qui m’ont vraiment surprise par leur magnifique interprétation.

.

Je le recommande vraiment, surtout qu’à aucun moment, le réalisateur ou les acteurs ne tentent d’influencer l’opinion du spectateur. C’est un état des lieux de l’affaire sans aucune prise de position.

.

Roxou06

.

.

Informations films

.

Titre : L’homme qu’on aimait trop

Réalisé par André Téchiné

Sortie le 16 juillet 2014

Durée : 1h56

Genre : Action/Aventure

Acteurs : Guillaume Canet, Catherine Deneuve, Adèle Haenel

Ma note : 8,5/10

Publicités

2 réflexions sur “¤ Cinémathèque : L’homme qu’on aimait trop ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s