¤ Chronique littéraire : Les trois Mousquetaires, Alexandre Dumas ¤

 

 

Synopsis gros

Le roman raconte les aventures d’un Gascon désargenté de 18 ans, d’Artagnan, monté à Paris faire carrière afin de devenir mousquetaire. Il se lie d’amitié avec Athos, Porthos et Aramis, mousquetaires du roi Louis XIII. Ces quatre hommes vont s’opposer au premier ministre, le Cardinal de Richelieu et à ses agents, dont la belle et mystérieuse Milady de Winter, pour sauver l’honneur de la reine de France Anne d’Autriche.

.

.Cela fait quelques temps que j’ai un peu délaissé les classiques littéraires…. Et pourtant, il y a des pépites à découvrir ! Alexandre Dumas ne me tentait pas plus que cela, mais sa série, Les Trois Mousquetaires font partie du Baby Challenge Historique, de Livraddict ! J’ai donc décidé de découvrir cette saga bien connu en commençant par le premier tome ! D’ailleurs, je ne pense pas me lancer prochainement dans les autres….
chronique biz

Comme beaucoup de personnes, je connais les Trois Mousquetaires grâce aux différentes adaptations cinématographiques (d’ailleurs j’ai aussi en stock une série mais je n’ai pas encore pris le temps de regarder cela…), mais à ma grande surprise, tous ces films n’abordent pas la globalité de l’œuvre, mais en même temps, elle est vraiment conséquente (631 pages pour ma version).

.

Si vous suivez un peu de ce blog, vous savez peut-être que j’ai mis un peu de temps pour lire mes 600 pages, environ 12 jours … Habituellement, pavé ou non, je lis très rapidement, donc l’épaisseur d’un livre ne me fait pas peur.

.

Alors pourquoi ? Et bien tout simplement car nous avons affaire à une œuvre vraiment très bien construite, tant au niveau de la narration, que du langage… mais aussi très descriptive ! Cela en fait donc une œuvre très « lourde » à lire, et il faut du temps, déjà pour la lire, mais également pour « digérer » tout cela ! Ma vitesse de lecture a diminué de moitié pour ce livre. Ce n’est pas le genre de livre que l’on avale rapidement et que l’on oublie aussitôt après.

.

Ici, j’ai vraiment eu besoin de prendre mon temps, tout simplement pour en savourer toutes les saveurs !

.

J’ai donc rencontré, au début de ce roman, le jeune d’Artagnan, qui monte à Paris pour vivre son rêve : devenir un mousquetaire ! Et rien ne semble pouvoir l’en empêcher !

Dès le début de son arrivée dans « la grande ville », il se heurte à trois mousquetaires plus anciens, avec qui il va avoir des maux : Athos, Portos et Aramis… Mais très vite les embrouilles font place à une belle amitié.

.

Royalistes par conviction mais aussi par leur statut, ces 4 mousquetaires (enfin presque, d’Artagnan ne l’étant pas encore) sont anti Richelieu et font tout pour l’empêcher de réussir ces magouilles….

 

Les premiers chapitres ont été assez laborieux au niveau de la lecture ! Le style d’Alexandre Dumas est ce qu’il est, et sans être aussi descriptif que d’autres auteurs classiques, le lecteur passe quand même un certain temps à lire les descriptions des mousquetaires, de leurs domiciles et de leurs valets. A part cela, j’avoue que j’ai trouvé le style un peu « pompeux », mais cela vient aussi de l’époque de l’écriture de ce livre ! J’avoue que certains livres d’aujourd’hui devrait un peu copier le style !

Les débuts furent donc un peu difficile, mais ensuite, je me suis faite au style, et cela a été beaucoup mieux ! Surtout, que je me suis rendue compte qu’au début de ma lecture, je me forçais vraiment à lire juste pour le challenge, et cela n’avait aucun sens !

Au fil des pages, je me suis vraiment prise à l’histoire et j’avais vraiment envie de savoir ce qui allait se passer ensuite ! Et c’est justement en suivant tranquillement l’histoire que je me suis rendue compte des coupures que le cinéma avait fait à cette œuvre ! Certains films ne parlent que de l’affaire des ferrets de la Reine, alors que dans le livre, cela ne représente même pas ¼ de l’histoire !

J’ai appris à apprécier les personnages, surtout Athos qui m’intriguait par ses secrets. Milady, même si je la détestai presque, m’a vraiment fasciné car le personnage est vraiment très complexes….

verdict

Entre roman d’épées et roman historique, je trouve que ce livre montre au lecteur la vie au temps de Louis XIII, quand la France était alors en guerre avec les anglais, quand protestants et catholiques s’opposaient encore violemment, quand le cardinal Richelieu était un réel contre pouvoir royal…

J’ai été réellement surprise par ce roman, je ne m’attendais pas à ce qu’il me plaise autant au vus des difficultés que j’ai eu à l’aborder.

Une petite déception seulement pour la fin, que je trouve un peu trop plate à mon goût, mais peut être faudra t-il que je me lance dans la suite alors ….

 

Roxou06

les trois mousquetaires biz

.

,,

Advertisements

8 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Les trois Mousquetaires, Alexandre Dumas ¤

  1. c’est un roman que j’adore, je l’ai lu à 15 ans et il est depuis l’un de mes romans favoris. La suite n’est pas du tout du même accabit et je l’avais trouvé en dessous même si j’avais aimé aussi.
    Athos est mon favoris, je lui voue une admiration sans bornes :p

    J'aime

  2. Pingback: Babies Challenges : mes participations | Ma vie en rose

  3. « Albert, Albert, Albert le cinquième mousquetaire! » Oups pardon, une simple réminiscence du dessin animé préféré de mon enfance 😉 Malheureusement les grands classiques m’effraient toujours autant alors je ne pense pas découvrir l’histoire de Dumas malgré ton avis enthousiaste.

    J'aime

  4. Je met toujours plus de temps à lire un classique qu’un livre plus récent 🙂

    En ce moment je lis Le Comte de Monte-Cristo de Dumas, je ne sais pas si c’est vraiment le même auteur, parce qu’il y a le père et le fils, et je perds entre les deux mdr

    Je me souviens d’un dessin animé sur les Trois Mousquetaire quand j’étais petite lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s