¤ Chronique littéraire : La meute du phénix T1 ¤

 

 

J’adore la Bit-Lit 🙂 mais parfois, je sature un peu des vampires, mais heureusement, depuis quelque temps déjà, de nouvelles créatures font leur apparition, et c’est le cas des Loups… ainsi, j’ai dévoré les deux premiers tomes de cette saga, et aujourd’hui, je vous présente le premier livre !

 

 

Synopsis gros

Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston, un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser , Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir, temporairement, à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

$.
chronique biz

 

Dans cette toute nouvelle saga, nous plongeons dans un univers surnaturel, celui des Métamorphes : les loups-garous. Bon, ce terme est assez péjoratif, donc il n’est pas utilisé dans ce livre, mais je vous le dis pour que vous voyez tout de suite de quoi je vais vous parler par la suite.

.

Ici, nous avons donc affaires à des loups ! Mais contrairement à la légende, ce ne sont pas des sauvages sanguinaires qui se changent en monstres à la pleine lune. Non Non, ici, nous avons affaires à une communauté structurée de métamorphes, qui se transforment en loups quand ils le souhaitent. Cette communauté a ses propres règles et vit en dehors du monde des humains (qu’elle fréquente quand même bien sur).

Dans ce livre, la meute du Phénix est au bord d’une guerre avec une autre meute. Il y a donc une tension entre les personnages, liée à cette situation. Les métamorphes répondent à leurs propres lois, et la plupart du temps, ces lois incluent la violence. Ainsi, il y a pas mal de scènes violentes dans ce roman, notamment des combats entre loups.

.

Dans ce roman, le métamorphe ressent des émotions distinctes de la part des deux entités qui le compose : ainsi, il ressent ses émotions d’humains, mais il ressent également les émotions de son « loup ». Le « loup » ayant pour représentation l’animal quand il se transforme.

Ainsi, par exemple, quand deux métamorphes se rencontrent, les deux humains peuvent s’entendre assez bien tandis que leurs parties « loups » se détestent… au début, cet aspect m’a parut étrange, puis je m’y suis fait ! Dans le roman, plusieurs fois je me suis fait la réflexion que c’est un coup à devenir schizophrène.

.

Taryn, qui est l’héroïne de ce livre, est une jeune louve latente. Cela signifie qu’elle est bien une métamorphe, qu’elle ressent les émotions de sa louve, mais qu’elle ne peut pas se transformer. Cependant, elle possède quand même toutes les capacités physiques supérieurs liées à son « espèce ».

Rejetée par son père suite à sa latence, elle refuse de se soumettre à un l’homme qui lui ai promit. En effet, c’est une femelle alpha, donc le haut de l’échelle sociale, et elle est très difficile en homme, et surtout à un très fort caractère.

C’est un personnage assez complexe, que j’ai bien aimé. Malgré sa toute petite taille et son « handicap », c’est une personne avec un fort caractère, et qui sait ce qu’elle veut (et ne veut pas). Par contre, elle est assez vulgaire dans ses paroles (et mêmes dans les pensées qui nous sont retranscrites).

.


Trey Coleman est le chef alpha de la meute du Phénix. En froid avec son oncle qui veut récupérer sa meute, il décide de se rapprocher de la meute du père de Taryn pour s’allier.
Pour cela, il propose à Taryn une « union » provisoire, le temps que tout soit régler…

C’est un jeune loup très puissant, et impulsif. Il ne se laisse pas marcher sur les pieds, et à l’habitude de susciter la crainte. Ainsi, quand Taryn lui tient tête, il est surpris.

.

Dans ce livre, derrière l’aspect surnaturel, nous avons affaire à une romance… ou comment deux êtres s’alliant par intérêt finissent par s’habituer à l’autre, et ressentir de petites émotions.

Nos deux personnages sont assez caractériels, et leurs loups également, donc c’est assez explosif entre eux. Ils se protègent beaucoup, et ne veulent pas se rapprocher trop de quelqu’un par peur de souffrir.

.

Dans la Bit-Lit, nous avons la présence d’une romance, mais également d’une dose certaine de sexualité. Je l’avais déjà remarqué dans la série Merry Gentry, qui m’avait même éloigné de la série, car je trouvais que cela allé trop loin.

Dans ce livre, il y a des scènes en abondances, et des fois, les détails sont vraiment de trop. En comparaison, j’ai lu il y a quelque temps, 50 nuances de grey, (que je n’avais pas trouvé exceptionnel), et honnêtement, il y a plus de scènes « érotiques » dans ce livre que dans celui qualifié de ce genre ! Un comble non ?

J’ai passé ses scènes assez rapidement dans l’ensemble, car je trouve que cela n’apportait pas grand-chose au livre, et je trouve qu’il y en avait de trop !


.

Le livre est découpé en plusieurs chapitres, sans titre particulier. Le style d’écriture est très agréable à lire, sans accoue. C’est très fluide.

Le livre est écrit en langage très familier, et je n’ai pas compté le nombre de « gros mots » qu’il y avait dedans, mais c’est assez impressionnant.

Malgré les quelques défauts que j’ai trouvé (trop de sexe et langage trop familier), j’ai été happée dans l’histoire, et j’ai lu ce livre très rapidement.
L’histoire est originale, sympa et j’ai apprécié cette romance un peu particulière. À noter que la narration est faite par une personne extérieur omnisciente. Ainsi, on sait tout ce qui se passe dans la tête de nos personnages.

 

 

 

verdict

Un petit roman sympa, sans prétention, qui m’a fait passer un bon moment ! Je le recommande si vous cherchez une lecture facile pour oublier les tracas du quotidien !

 

Roxou06

Roxou06Roxou,,

Publicités

5 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : La meute du phénix T1 ¤

  1. Je suis bien de ton avis, il y a beaucoup trop de scènes érotiques dans ce roman. Dommage car l’histoire est plutôt pas mal. Malheureusement cet abus de sexe m’a tellement agacé que je n’ai même pas envie de découvrir la suite… Peut-être que ta chronique me fera changer d’avis ^_^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s