¤ Cinéma : La Révolte partie 1 ¤

J’aime le cinéma, et j’essaie d’y aller toutes les semaines. Pourtant, je ne suis pas une « vraie » cinéphile, dans le sens où je ne vois pas beaucoup de films d’auteurs … J’aime les comédies romantiques et les blockbusters.

Depuis 1 an que j’attendais la suite des aventures de Katniss, je ne pouvais surtout pas manquer ce nouvel Opus de la saga Hunger Games.

Hollywood a décidé d’adapter ce troisième volet en deux films : première partie sortie dernièrement, seconde à venir en 2015 ! Ce n’est pas la première fois que le cinéma américain utilise cette technique : le dernier volet de Twilight a été séparé en deux films, le Hobbit (un tout petit livre), donne trois films, et c’est probable que la nouvelle dystopie Divergente suive le même chemin…

Le cinéma tente le tout pour le tout pour prolonger le succès de certaines sagas, quitte à essouffler le spectateur…

 

Synopsis gros

Adaptation du troisième livre de la saga Hunger Games – La révolte, où nous pourrons assister à la fin des aventures de la jeune Katniss.

 

 

chronique biz

Nous retrouvons Katniss alors qu’elle se cache dans le district 13, suite à la fin des Jeux de l’expiation (Hunger Games 2)…

Les Rebelles sont venus la chercher durant les jeux pour l’emmener avec eux et en faire leur porte parole, espérant que ses exploits durant les deux jeux pourraient aider l’ensemble de la population des districts à se soulever contre le Capitole et le Président Snow.

Bien sur, tout ne se passe pas exactement comme prévu. Katniss ne pardonne pas aux Rebelles d’avoir abandonné Peeta. Entre ces deux jeunes, les sentiments semblaient bien présents dans le deuxième épisode…

Le problème, c’est que dans ce film, nous avons le retour du triangle amoureux, si cher aux auteurs/réalisateurs d’œuvre pour la jeunesse ! Je hurlais intérieurement ! En effet, même si ce n’est pas le cœur de l’histoire, nous voyons bien dans la saga que le cœur de notre héroïne balance entre deux jeunes hommes : Gayle, son ami d’enfance, ou Peeta, son binôme de Hunger Games…

Ce film est la première partie du troisième volet de la saga. Ainsi, l’année prochaine, nous pourrons aller visionner la seconde partie : La Révolte 2. Alors que pour les deux premiers films, nous étions plongé au cœur de la violence dans les Hunger Games (qui sont des jeux de survie, ayant pour but de canaliser les populations), ici, nous sommes dans une phase d’attente…

Tout est dit dans le titre : « La Révolte »… seulement, dans ce premier volet, point de révolte violente, ou même de révolte d’ailleurs ! Non, ici nous sommes un peu dans le contemplatif ! Les forces se mettent en place : le Capitole, symbole de la dictature tente d’écraser toute tentative de rébellion, tandis que le distric 13, où les rebelles se cachent, tente de faire de la propagande autour de Katniss pour réveiller les consciences…

Donc dans ce film, nous sommes dans la réflexion. Il y a bien quelques tentatives de « suspense », mais cela tombe assez plat …

Je n’ai pas encore lu les livres, cela viendra sûrement (si un jour j’ai écoulé ma PAL, mais c’est peu probable à court terme), donc je ne peux pas vraiment comparer.

Seulement, je pense (je suis même sure à vraie dire), que la fin sera plus explosive que ce film ne nous le laisse penser.

Mais la vraie question demeure : pourquoi avoir coupé ce film en deux ! Certaines scènes sont complètement inutiles, et la spectatrice que je suis en a clairement assez d’être pris pour un porte monnaie ! Car au final, deux films au lieu d’un c’est clairement une histoire d’argent…

Contrairement aux deux précédents films auxquels j’avais carrément accroché, j’ai été limite déçu ! Je n’ai pas trouvé le temps vraiment long (contrairement à Fury qui m’a semblé interminable dernièrement), mais j’ai quand même trouvé que globalement, ce film manquait de punch !

C’est une mise en bouche pour la suite, mais une mise en bouche un peu longue ! Je n’ai pas réussi à accrocher aux personnages, alors que je les avais adoré les dernières fois ! j’ai trouvé Gayle fade, Katniss tête à claque, et la présidente du district 13 sans aucun charisme.

verdict

Je suis sortie assez mitigée de ce film ! En effet, je l’attendais depuis longtemps, et ce film ne valait pas toute cette attente. Je n’ai pas lu les livres, donc je ne peux pas comparer de la fidélité ou pas de ce film. Cependant, je trouve cela totalement stupide d’avoir coupé le film en deux parties : la première lente, et la seconde sûrement plus explosive …

adoré

Roxou

.

.

Publicités

4 réflexions sur “¤ Cinéma : La Révolte partie 1 ¤

  1. Salut,
    J’ai vraiment aimé le film, le triangle amoureux ne m’a pas dérangé. Je pense également qu’ils ont plus pensé à l’argent qu’au film et qu’une film aurait suffi pour le dernier tome. En même temps, faire perdurer la trilogie au cinéma ne me dérange pas et j’espère ne pas être la seule.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s