¤ Chronique littéraire : Le roi disait que j’étais diable ¤

J’ai reçu ce livre dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire PriceMinister. Si je l’ai choisi, c’est tout simplement parce que j’adore les livres historiques, et qu’Aliénor d’Aquitaine à tendance à me fasciner… Malheureusement, l’enchantement ne fut pas au rendez-vous.

 

Synopsis gros

Depuis le XIIe siècle, Aliénor d’Aquitaine a sa légende. On l’a décrite libre, sorcière, conquérante : « le roi disait que j’étais diable », selon la formule de l’évêque de Tournai…
Clara Dupont-Monod reprend cette figure mythique et invente ses premières années comme reine de France, au côté de Louis VII.
Leurs voix alternent pour dessiner le portrait poignant d’une Aliénor ambitieuse, fragile, et le roman d’un amour impossible.
Des noces royales à la deuxième Croisade, du chant des troubadours au fracas des armes, émerge un Moyen Âge lumineux, qui prépare sa mue.

$.
chronique biz

Ce n’est pas franchement une surprise pour certains lecteurs, mai j’adore l’histoire ! Donc les romans historiques font partis de mes styles de lectures favoris. Pourtant, même si c’est rare, j’ai été particulièrement déçu par ce livre. Le charme n’a pas opéré.

La raison principale est sûrement liée au style de narration. L’auteur a choisit comme narrateurs les deux personnages principaux : Aliénor et son époux Louis VII.

.

Les deux personnages alternent donc la narration. Pour les séparer, Louis écrit en italique.

.

Raconter l’histoire du couple par les deux protagonistes est à la base une excellente idée. Le problème c’est que c’est juste un long monologue…. enfin deux longs monologues…

Chacun des deux protagonistes prend donc la parole et parle de son conjoint… de ce qui ce passe entre eux !

.

Aliénor et Louis sont deux personnes très différentes. Tout d’abord Aliénor semble d’être quelqu’un de très froid, très en retrait par rapport à son époux. Elle ne l’aime pas. Quand elle raconte ce qu’il se passe dans sa vie, en tant que Reine, et d’abord en tant Duchesse d’Aquitaine, en tant qu’épouse, puis mère, je n’ai décidément pas réussi à m’attacher à elle, ni même à l’apprécier… Alors que j’ai déjà lu des romans avec la même héroïne et je l’avais adoré !

Dans ce livre, je l’ai carrément trouvé antipathique.

.

D’un autre côté, nous avons Louis, roi de France, qui épouse Aliénor pour rapprocher l’Aquitaine du royaume dans le France. Son épouse porte un regard très négatif, même méprisant sur lui. Mais quand il parle de sa vie, en tant réel, on rencontre quelqu’un de profondément gentil.

.

Ce livre aborde donc la quinzaine d’années de mariage d’Aliénor et de Louis, avant qu’elle ne rencontre Henri Plantagenet et ne devienne reine d’Angleterre.

 

verdict

Ce livre fut une énorme déception pour ma part. J’adore les romans historiques mais ici, je n’ai pas du tout accroché au style de narration. C’est en partie ce que je reproche à ce livre, et cela m’a fortement bloqué dans ma lecture. En effet, Aliénor est fortement antipathique, Louis VII est fade et mou, et le fait que la totalité de l’histoire soit raconté en monologue rend le récit vraiment long… Je me rend compte maintenant que les dialogues et l’interaction entre les personnages dans les romans les rendent tout simplement vivant et dynamique ! C’est ce qui manque à ce livre !

Dommage car c’était prometteur.

.

Roxou

Publicités

Une réflexion sur “¤ Chronique littéraire : Le roi disait que j’étais diable ¤

  1. Coucou,
    Nous n’avons pas du tout le même avis sur ce roman 🙂
    C’est marrant moi j’ai bien aimé le personnage d’Aliénor et moins celui de son époux, que j’ai trouvé trop mou. Et la dernière partie, quand l’oncle d’Aliénor est le narrateur m’a beaucoup plu.
    Je trouve que c’est un bon roman.
    Comme quoi pour le même livre on peut avoir deux avis très différents 🙂
    Bonne soirée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s