¤ Chronique littéraire : Pour une liberté ¤

Aujourd’hui, je vous présente un livre un peu particulier, dans le sens où c’est l’auteur, Mathieu Mériguet qui m’a contacté pour me proposer de lire son livre ! Une première pour ma part !

 

Synopsis gros

Quentin vit avec sa fiancée en banlieue parisienne. La vie est morose, il est temps de rentrer à la propriété familiale, une vaste bâtisse située dans le sud de la France, perdue dans la forêt. Paul, son frère, veille sur la propriété en attendant le retour de Quentin. Bûcheron de métier, il vit loin de la civilisation, à l’abri de ses dangers. Il est en communion totale avec la nature, qui lui permet de trouver le repos qu’il cherche. Mais Paul se montre mystérieux depuis quelques mois. Il est distant, et les rumeurs courent à son sujet. Au village, tout le monde redoute Paul, cet ermite robuste et solitaire, qui agit avec une obsession grandissante. Mais plus que tout, c’est la propriété qui inquiète, cette immense maison perdue dans les bois, qui porte dans ses murs un lourd passé. Quel mystère cache donc la forêt ? Que va découvrir Quentin une fois sur place ?

$.
chronique biz

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en découvrant ce livre… Malgré quelques petits points négatifs, j’avoue que c’est globalement une très agréable surprise.

.

Nous sommes dans un thriller, avec de grosses zones d’ombres. Bien, ces zones d’ombres se dissipent au fur et à mesure de la lecture de ce livre.

 

Nous rencontrons Quentin et Caroline alors qu’ils vivent en banlieue parisienne. Tous les deux enseignants, Caroline est en arrêt maladie pour dépression depuis maintenant plusieurs mois. L’insécurité du quartier et la tromperie de Quentin avec son ex (Marina), font qu’elle ne supporte plus sa vie.

Pour sauver son couple, Quentin décide de déménager dans la propriété familiale où vit déjà son frère cadet Paul, en campagne profonde…

Mais Paul, semble avoir changer, et Quentin s’inquiète…

.

Le personnage principal est Quentin, est honnêtement, c’est rare que je n’accroche pas avec un personnage à ce point. Quentin est quelqu’un de « froid », et pas net du tout. Bien sur, vu de l’extérieur, il semble très bien sur lui, mais c’est le narrateur, donc le spectateur se trouve dans sa tête, et ce n’est pas beau à voir…

Ce personnage fait sentir aux autres qu’ils ont des soucis… Par exemple, il accuse beaucoup Caroline pour son comportement… alors que quelqu’un de pas net, est juste pas net, ce n’est pas la faute de personne. Caroline, quand a elle, semble remonter la pente de sa dépression un peu trop vite. Je l’ai bien apprécié, mais en même temps, je l’ai trouvé un peu trop exigeante envers son compagnon.

.

Outre ces deux personnages, nous avons plusieurs autres personnages. Tout d’abord il y a Paul. C’est un jeune homme gentil, assez simple et qui aime vivre dans la tranquillité de sa maison et de ses bois. Il est perturbé par l’arrivée de son frère et de sa belle-sœur.

Marina est l’ex de Quentin. Elle a fait une descente aux enfers suite à sa rupture avec le jeune homme, et ne remonte pas vraiment la pente. Elle semble toujours tourner autour de lui et de Caroline.

.

Ce livre est un thriller, genre que je connais assez peu… et là, j’avoue que j’ai bien accroché à l’histoire. L’auteur a emmêlé les destins de plusieurs personnes dans le petit village où se situe la propriété de Quentin et Paul.

J’ai été surprise par le dénouement mais également par un peu tout ce qui se passe dans le roman…

.

 

verdict

Dans l’ensemble j’ai apprécié ce livre ! J’ai été surprise par ce qui se passe dans le livre, et encore plus par le dénouement.

Certaines petites choses m’ont un peu gêné par contre, comme certains dialogues qui n’étaient pas très fluide !

Mais sinon, je vous invite à découvrir ce livre, qui en plus, est à tout petit prix en format epub.

.

Roxou

Advertisements

12 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Pour une liberté ¤

  1. Moi aussi je l’ai reçu, je suis en train de le lire. C’est le deuxième livre que Mathieu Mériguet me confie, et je suis un peu déçue de retrouver les mêmes points négatifs que lors de ma première lecture. J’en suis à la moitié, mais il semblerait que la seconde partie soit plus rythmée. A voir.

    J'aime

  2. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? ¤ S3 ¤ | Ma vie en rose

  3. Je n’ai pas aimé le personnage de Quentin, j’ai cru que j’allais abandonné ma lecture, parce le début n’est pas forcément très accrocheur en plus, mais au bout d’un moment on sens qu’il y une intrigue et c’est ce qui m’a fait tenir la lecture et que finalement j’ai trouvé le livre sympa 😀
    En lisant ta chronique j’ai quand même l’impression que tu as plus aimé que moi 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s