¤ Chronique littéraire : Une lettre de vous ¤

 

Alors que je ne suis pas une habituée des romans épistolaires, me voici à nouveau agréablement surprise ! J’ai lu ce livre dans le cadre du Baby Challenge Contemporain.

Synopsis gros

Mars 1912. La jeune et obscure poétesse Elspeth Dunn ne connaît d’autres horizons que celui de l’île de Skye, au large de l’Ecosse. Aussi est-elle à la fois étonnée et ravie de recevoir sa première lettre de fan de David Graham, un étudiant originaire de la lointaine Amérique. Tous deux entament alors une correspondance. Ils se confient leurs auteurs préférés, leurs espoirs les plus fous et leurs secrets les plus chers. Très vite, cet échange épistolaire donne naissance à une amitié profonde qui a tout d’un amour inavoué. Mais lorsque la Première Guerre Mondiale éclate et que David se porte volontaire comme ambulancier, Elspeth ne peut que l’attendre sur son île en espérant qu’il survivra, à moins de forcer le destin… Juillet 1940, Edimbourg est bombardé. Dans l’appartement familial dévasté, Margaret découvre des dizaines de lettres adressées à une certaine Sue. Le lendemain, sa mère a disparu et il lui reste pour seul indice une unique lettre d’amour. En partant à sa recherche, Margaret va petit à petit lever le voile sur les mystères qui entourent sa famille et ce père dont on refuse de lui parler.
chronique biz

J’ai accroché à ce roman ! J’ai eu un mal fou à m’en détacher le soir pour dormir !

.

Ce roman est 100 % épistolaire, donc la narration est effectuée par les personnages à travers leurs missives. Nous suivons deux personnages différents, à deux époques différentes. Tout d’abord nous suivons Elspeth, en 1912, poétesse vivant sur une île d’Écosse. Elle correspond avec David, un fan américain. Cette amitié va exister durant plusieurs années…

En 1940, Margaret, une jeune femme, découvre des lettres et décide d’enquêter sur leurs destinataires.

.

Le roman nous fait suivre en parallèle l’histoire de ces deux femmes, alternant donc les époques et les personnages. Ainsi, la quête de Margaret nous en apprend beaucoup sur l’échange entre Elspeth et David, et le lecteur a envie de savoir ce qu’il s’est passé.

.

Il y a plusieurs narrateurs dans ce livre, chaque personnage qui écrit des lettres en fait. Nous avons d’abord Elspeth et David qui s’écrivent pendant des années, notamment durant la première guerre mondiale. Ensuite, Margaret qui écrit à Paul son amoureux, mais également l’oncle de celle-ci. Tous ces personnages, tous différents, apportent tous quelque chose de particulier dans cette histoire. Chacun à son propre style d’écriture : nous avons l’amoureux, le bourru, la poétesse… Ce panel de personnages m’a beaucoup plu.

.

Dans ce roman, l’auteur nous fait une présentation de différents sentiments humains, l’amour, l’amitié, la jalousie, la haine… tout cela sur fond un peu noir avec les deux guerres mondiales où sont envoyés nos héros masculins.

Je ne peux pas exprimer tout cela par des mots, l’auteur le fait beaucoup mieux que moi ! Par contre, je ne peux que vous exprimer l’énorme plaisir que j’ai eut à découvrir ce roman…

verdict

Participer à un challenge, c’est découvrir de vrais petits bijoux. Et ce livre en fait partie. Je ne suis pas passée loin du coup de cœur … Racontés à travers des lettres, ces deux histoires qui s’entrecroisent m’ont vraiment plu, et je recommande ce livre ! C’est vraiment un agréable moment à passer, et surtout un moment plein de douceur.
Roxou

Publicités

9 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Une lettre de vous ¤

  1. Pingback: Babies Challenges 2015 : mes participations | Ma vie en rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s