¤ Chronique littéraire : Les Assauts de la nuit – Merry Grentry T4 ¤

 

Synopsis gros

J’ai l’impression que le sort s’acharne : mon cousin, depuis sa cellule, multiplie les tentatives de meurtres contre moi et mes gardes ; gérer ma tante psychotique me demande des nerfs d’acier ; mes pouvoirs me submergent sans que je puisse les contrôler : et la Déesse semble compter sur moi pour rendre sa puissance à mon peuple… on pourrait dire que cela suffit. Eh bien, il faut croire que non : des meurtres ont eu lieu dans le Sithin, au cœur de la Féerie. Et devinez qui est chargée de l’enquête ?

chronique biz

Voici donc le quatrième tome. Après avoir dévoré le premier et deuxième livres, je me souvient avoir eu du mal à entrer dans le troisième. J’avais encore le quatrième en stock, donc je me suis forcée à le lire.

Oui, forcer est bien le mot.

.
J’adore l’univers de Merry Gentry ! En effet, Merry est une princesse de la cour Unseelie dans la Féerie. C’est un univers totalement inventé par l’auteur, et il est vraiment complet et inédit : nouvelles créatures, nouvelles histoires, légendes…

Sincèrement, c’est un univers que j’adore, et l’histoire aurait pu continuer à me plaire tout au long de la série.

.

Alors pourquoi je me suis essoufflée ?

.

Les personnages sont attachants, tous différents, et vraiment bien travaillés et décrits. En effet, ils sont tous uniques, avec un physique différent, des personnalités attachantes, il y en a des gentils, des méchants, et même des très méchants. Leurs relations sont complexes, et des secrets ainsi que des parties d’Histoire de la Féerie les unissent et les lient.

.

Alors pourquoi est ce que je n’arrive plus à m’attacher à leurs aventures ?

.
Dans ce roman, Merry, de retour à la Féerie pour une conférence ainsi que pour voir sa tante, la Reine Unseelie, découvre deux personnes assassinées : une Unseelie et un Humain. Elle décide donc d’intervenir et d’essayer de découvrir qui est le meurtrier. Tout cela sur un fond d’intrigues ! En effet, une partie de la cour ne veut pas de Merry comme héritière, à cause d’une partie de son sang qui est humain. Et c’est tous les partisans de son cousin, Cel, qui tente à maintes reprises de s’en débarrasser !

Mais la magie est de retour dans ce pays, et rend espoir à ce peuple, longtemps abandonné par le pouvoir et la magie.

.

De plus, dans ce tome, de nombreux mystères sont dévoilés, et on commence vraiment à distinguer l’intrigue de la série !

.

Donc, en clair, tout est réuni pour faire un bon roman !

Vous vous demandez sûrement encore pourquoi je vais laisser la série ! Cela s’explique par deux mots :

.

Lent et Sexe !

.

Tout d’abord, trop de scènes de sexes ! Mais quand je dis trop, c’est trop ! Je m’explique. Dans ce pays étrange qu’est la Féerie, les habitants aiment le sexe, et ne s’en prive pas. De plus, Merry doit tomber enceinte pour accéder au trône, car il n’y a quasiment plus de naissances, et le peuple décroit doucement. Donc, elle essaye de tomber enceinte avec quasiment tous ses gardes. De plus, sa magie devient carrément sexuelle, et à quasiment tous les chapitres il y a des scènes olélé, avec moult détails dont on se passerait bien, moi en tout cas !

A la rigueur une scène par livres, pourquoi pas, mais là, trop c’est trop !

.

Deuxième point noir : la lenteur !

Dans les précédents livres, l’histoire était lente, donc je commence à m’y habituer ! Mais dans celui ci, ce n’est même plus de la lenteur !

Le roman de 600 pages explique ce qui se passe, genre en trois heures ! Et encore, je suis gentille là ! Il n’y a vraiment aucune action dans ce livre ! En effet, ce n’est que magouilles de pouvoirs et scènes sexuelles, mais érotiques dans certains cas !

.

Certes, on en apprend un peu plus sur l’histoire de ce monde magique, ainsi que l’on voit que la magie est de retour, mais tout cela passe carrément en second plan dans le livre ! En plus, parfois, il se passe un truc magique, des personnages disparaissent, en va dans un monde imaginaire parallèle ! Et hop ! Le lecteur est perdu !

.

J’ai été lire d’autres avis sur internet, et apparemment ces deux points n’ont pas l’air de gêner les lecteurs ! Peut être que je suis trop sensible et que j’aime bien les romans plus fleur bleu… qui sait ! Mais après tout, ce n’est que mon avis ! A vous maintenant de vous faire le votre !

 

verdict

Je ne sais pas si vous l’avez senti, mais je me suis forcée à finir ce livre, et au final, cette série qui m’avait enchanté au début, m’a beaucoup déçue, et je ne pense pas continuer à lire les autres livres !

.

C’est dommage, car au final, on commence à en apprendre plus dans ce tome, mais tout est gâché par cette espèce de beuverie sexuelle qui vire parfois au gore !

.

Roxou

Publicités

13 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Les Assauts de la nuit – Merry Grentry T4 ¤

  1. Pingback: ¤ Chronique littéraire : Sous le souffle du mistral – Merry Grentry T5 ¤ | Ma vie en rose

  2. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? ¤ S14 ¤ | Ma vie en rose

  3. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? ¤ S15 ¤ | Ma vie en rose

  4. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? ¤ S16 ¤ | Ma vie en rose

  5. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? ¤ S17 ¤ | Ma vie en rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s