¤ Chronique littéraire : Succomber ¤

 

Coucou !

Ma curiosité me perdra un jour ! J’ai beaucoup entendu parlé de Maya Banks alors j’ai souhaité découvrir son œuvre… et j’ai donc lu le premier livre que j’ai trouvé, et franchement, ce fut la déception de l’année !

Synopsis gros

Josslyn avait autrefois trouvé la perfection, et elle sait qu’elle ne la trouvera plus jamais. Aujourd’hui veuve, elle est à la recherche de ce que son bien-aimé mari n’a pas pu lui donner. La dominance. Seule et désireuse de retrouver un bref goût de cette perfection qu’elle appréciait autrefois, elle se rend dans un club exclusif qui permet aux gens d’assouvir leurs désirs les plus hédonistes. Elle n’aurait jamais imaginé trouver l’homme qui a été longtemps une source de réconfort pour elle… et un homme qu’elle a longtemps désiré. Le meilleur ami de son mari. 
Dash a vécu dans une position intenable durant des années. Amoureux de la femme de son meilleur ami, et refusant d’assouvir cette attirance. Il ne trahirait jamais son meilleur ami. Il a donc attendu, offrant à Joss un soutien inconditionnel et du réconfort, espérant qu’un jour, il pourrait lui offrir plus. 
Lorsqu’il la retrouve dans un club dévoué aux désirs les plus sombres, il est furieux car il imagine qu’elle ne sait pas dans quoi elle a mis les pieds. Jusqu’à ce qu’elle lui explique en détail ce qu’elle désire. Ce dont elle a besoin. Lorsqu’il comprend enfin ce qu’elle veut, il est pris d’une détermination féroce. Si elle cherche un homme dominant, il sera le seul à l’introduire dans ce monde. Le seul homme à la toucher, à la chérir… à l’aimer. Et le seul homme à qui elle se soumettra.

 

chronique biz

 

Depuis la succès de 50 nuances de Grey (que je ne comprends toujours pas d’ailleurs), il semblerait que l’érotisme et la « domination » soient à la mode dans la littérature. Personnellement je n’apprécie pas du tout ce genre littéraire. Certains romans YA se approchent de ces travers, mais la plupart du temps l’histoire est assez riche pour que je passe outre cela ! Mais pour ce livre, je n’ai réussi pas réussi à trouver quelque chose qui le sauvait !

 

Joss est veuve depuis maintenant trois ans. Et elle a décidé de reprendre sa vie en main, et de enfin s’accorder le bonheur. Elle sait qu’elle ne retrouvera jamais un tel amour, mais décide d’accepter ses fantasmes les plus enfouis et de les vivres pleinement !

N’ayant pas lu le synopsis je ne m’attendais pas à la révélation de son but ultime. Quand Joss annonce à ses deux meilleures amies que son rêve est d’avoir une sexualité débridée et surtout d’être dominé (donc violenté, frappé) pendant l’amour j’ai faillit avaler mon thé de travers ! Mais quel but dans la vie ! Énorme !

 

Bon, c’est un roman donc je me suis dit, pourquoi pas ! Ce genre de pratiques n’est pas mon truc, mais passons, chacun à le droit à ses rêves et ses besoins…

Mais à partir de cette révélation que j’ai trouvé un peu ridicule, notamment avec la mise en scène sérieuse pour l’annoncer à ses amies, et tout le tralala qui va autour a fait perdre à ce roman tout sa crédibilité !

 

J’ai donc laisse le roman de côté pendant quelques jours, mais comme je n’aime pas abandonner mes lectures, je lui ai laissé une seconde chance.

 

Joss va donc dans un Club pour personnes aimant ce genre de pratiques, et elle y croise Dash, meilleur ami de son défunt mari, qui est également son pillier depuis trois ans ! Dash est un dominant, et il propose donc à Joss de l’initier, et qu’elle s’installe chez lui pour vivre pleinement cette nouvelle expérience sexuelle… et à partir de là, j’ai totalement lâché et j’ai lu la suite avec un œil beaucoup trop critique pour que je sorte de cette lecture satisfaite !

 

Déjà, j’ai trouvé la situation dans laquelle se trouvent Joss et Dash totalement tirés par les cheveux ! Tu ne peux pas coucher avec ton meilleur ami juste parce que sa pratique sexuelle te convient.

Ensuite, les discutions entre les deux protagonistes tournent en rond ! Ils parlent toujours de la même chose ! Dash : « tu es sur de vouloir cela (être dominé) ? » Joss « Ouiiiiiii c’est mon rêve le plus cher »….

OK…

 

Le mari de Joss, Carson, est mort depuis trois ans. Cela peut sembler peu, mais en même temps, Joss a le droit de s’accorder enfin un peu de bonheur. Le problème c’est que ce personnage se trouve vraiment au centre de l’histoire, et il apparaît tout le temps dans les pensées et les discutions des personnages… cela en devient ridicule

 

Et le pompon pour moi : les dialogues sont parfois totalement surréalistes. J’avais l’impression de voir deux intellectuels discuter tellement ce n’était pas fluides ni naturels…

 

Ce roman, étant érotique, est composé de pas mal de scènes de sexes, et j’avoue ne pas avoir apprécier tout cela, car je n’aime pas du tout ce genre littéraire. Je ne me doutais pas vraiment de ce que j’allais trouver dans ce roman en fait.

 

verdict

 

Vous l’avez peut être déjà compris, mais ce fut une énorme déception de roman ! La déception de l’année (bon, l’année n’est pas encore fini).

Je n’ai trouvé aucun intérêt à ce roman, à part peut être les personnages secondaires : Kylie et Chessy (qui sont d’ailleurs les personnages principaux des suites de ce roman)… Je n’ai pas aimé l’histoire, ni Joss que j’ai trouvé ridicule, ni les discussions sans fin et répétitives des personnages…

Bref, je ne conseille pas ce roman !

Par contre, me voici face à un gros dilemme ! J’ai beaucoup aimé Kylie et Chessy donc j’aimerai bien savoir ce qu’elles deviennent… mais en même temps je n’ai pas envie de lire les suites pour ne pas répéter ma déception ! Dur dur !

 

Roxou

 

Publicités

11 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Succomber ¤

  1. J’ avais entendu beaucoup parler de l’auteur également. Comme toi, je ne suis pas une grande fan de l’érotisme. :/ Donc du coup, j’évite comme la peste de tous les derniers livres érotismes qui fleurent sur le marché littéraire. Dommage car je confonds souvent livre érotisme et New Adult. Et du côté des New Adult, il y a de jolies lectures à faire. Merci pour le conseil, livre à éviter! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s