¤ Chronique littéraire : Confessions d’une fan de Jane Austen ¤

Coucou !
Voici une petite chronique sur une Austenerie que j’ai lu au printemps je crois (quel retard dans ma chronique!).

 

Synopsis gros

 

Je n’aurais jamais dû noyer mon chagrin dans une énième relecture d’Orgueil et Préjugés et dans l’alcool, car aujourd’hui, me voilà propulsée à l’époque de la Régence anglaise dans le corps d’une autre femme ! Même si la mode Empire et les moeurs ne cessent de me surprendre, je m’aperçois que cette vie offre, malgré tout, son lot de charmes. Surtout lorsque je rencontre l’élégant et séduisant Charles Edgeworth. Mais est-il un Darcy ou un Wickham ? S’il se révèle être un Darcy, je pourrais bien ne plus jamais éprouver l’envie de rentrer chez moi, après tout…

chronique biz

Étant, comme beaucoup de lectrices, une grande fan de Jane Austen, je suis assez sensible à toute la littérature Austenienne qui prolifère en ce moment ! Cependant, n’étant pas une grande fan des réécritures (qui je trouve dénature les romans), je m’oriente souvent pour des histoires avec nos contemporains…
C’est ainsi que j’ai décidé de découvrir ce roman, qui nous fait découvrir la vie au temps de notre auteur fétiche !

Courtney est une jeune américaine, qui noie sans chagrin d’amour en lisant (encore une fois) Orgueil et Préjugés ! Alors qu’elle peste sur les différences entre les hommes du 18e siècle et ses contemporains, elle se réveille dans le corps de Jane Mansfield, une jeune anglaise vivant en 1813 ! Elle pense alors à un rêve mais se rend compte qu’elle est bien projetée dans le passé !

Courtney découvre alors un nouvel univers, avec des mœurs et des pratiques de vie bien différents de celle qu’elle connaît, dans une Amérique libre. J’ai adoré la voir se dépatouiller dans ce nouvel univers, et multiplier les faux pas. Et d’ailleurs, j’ai trouvé qu’elle s’en sortait très bien.
Nous découvrons également la famille et les amis de Jane, ainsi que les personnes qui gravitent autour d’elle : sa mère obsédée par le mariage, son père artiste, son amie un peu fofolle et son admirateur…

À travers la vie de Jane, Courtney va également apprendre à regarder sa propre vie d’une autre façon et se rendre compte de ce qu’elle contient de positif.

L’histoire étant racontée par Courtney/Jane, nous voyons donc cela à travers ces yeux, et cela permet au lecteur de bien s’immerger dans l’histoire et de comprendre la panique qui s’empare parfois de l’héroïne devant tellement de choses incompréhensibles pour elle !

La fin est, à mon avis, un peu opaque, mais il semblerait que la suite parle de l’immersion de Jane dans la vie de Courtney, donc je pense que ce sera plus clair après cette lecture.

 

verdict

Une jolie histoire que j’ai apprécié ! Ce n’est pas non plus un chef d’œuvre, mais je trouve ce livre particulièrement réussi. En effet, l’auteur nous entraîne dans l’univers de Jane Austen sans nous faire une énième réécriture ou suite.

Je conseille donc ce livre et j’ai hâte de lire la suite !

 

Roxou

Publicités

8 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Confessions d’une fan de Jane Austen ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s