¤ Chronique littéraire : L’homme qui a oublié sa femme, John O’Farell¤

l'homme qui a oublié sa femme

 

Titre : L’homme qui a oublié sa femme
Auteur : John o’farrell
Date de sortie : 2014
Éditions : Pocket
Format : Poche
Prix : 7,70 €
Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

Bonjour à tous !

 

Je remercie Louve du Forum Mort-sur pour cette lecture très agréable !


Synopsis gros

Un homme évanoui reprend connaissance. Il a tout oublié… y compris sa femme ! Après un étrange malaise, un homme se réveille. Il ne se souvient de rien : ni de son nom, ni de ses enfants… ni de sa femme. Quand il revoit celle-ci pour la première fois, c’est le coup de foudre. Pas de chance, elle le déteste, et ils sont en plein divorce. Il n’aura désormais plus qu’une obsession : la reconquérir. Parviendra-t-il à séduire cette inconnue qui ne veut plus entendre parler de lui ? Et comment ce mariage d’amour a-t-il pu, au bout de vingt ans, en arriver là ?

chronique biz

 

L’Homme se retrouve dans le métro, mais il se rend compte d’un coup qu’il a tout oublié de sa vie personnel : il est capable de parler de choses historiques mais rien de sa vie ! Le néant total ! Complément perdu, il arrive à l’hopital et tente de comprendre ce qui ne va pas.

 

Nous découvrons donc le personnage, Vaughan, en même temps que lui se découvre ! Le concept est intéressant et j’ai pris grand plaisir à suivre son parcours …

Vaughan, tel que nous le découvrons est un personnage masculin très attachant, gentil… il serait presque l’homme parfait. Mais petit à petit, le lecteur (et le personnage) se rend compte qu’avant son amnésie il était presque devenu un étranger pour lui-même et pour sa femme. Maddy ne le reconnaissait plus du tout ! Mais qui était cet homme hargneux et sans convictions ?

La rencontre entre Vaughan et sa bientôt ex-femme est mignonne, car nous sentons les rancœurs du côté de Maddy et l’amour du côté de Vaughan. Les personnages ne sont plus dans les mêmes idées et cela donne des situations assez cocasses. Bien sur j’avais envie que le couple se réunisse de nouveau, mais en même temps, je comprenais Maddy, car ce qu’elle disait de son mari n’était pas très optimiste.

 

Ce livre se lit très facilement, et malgré quelques passages un peu redondant, je l’ai lu très rapidement. J’avais absolument envie de savoir ce qu’il allait se passer, et il faut avouer qu’il y a moults rebondissements. Et petit bonus avec un humour, pas toujours très fin, mais qui m’a fait sourire à de nombreuses reprises !

 

Extrait

 

« C’était comme si les deux avocats et lui se livraient à une sorte de jeu, lui marmonnant, dans un langage codé, des questions auxquelles les deux confrères fournissaient des réponses incompréhensibles mais vraisemblablement correctes. Ils auraient tout aussi bien pu être en train de discuter des transformations des Pokémon.
« Avocat du plaignant ? Évolution de Rondoudou ?
_ Rondoudou se transforme en Grodoudou, votre honneur.
_ Greffière , veuillez noter que l’évolution de Rondoudou est Grodoudou. Avocat de la partie adverse, Pikachu devient ….
_ Pikachu évolue en Raichu, votre honneur. Via l’usage de la pierre foudre …. » »

 

verdict

 

Ce livre ne révolutionne peut être pas le genre « romance », mais je l’ai trouvé assez original ! C’est rare que je lise ce genre de livre côté « homme », et j’ai adoré me retrouvé avec Vaughan… Outre l’aspect romantique, je trouve que ce livre est une petite bouffée d’air frais pour nous rappeler qu’il est possible d’avoir (parfois) une seconde chance, mais qu’il faut apprendre des ses erreurs… Je ne sais pas si c’est le message que l’auteur a voulut faire passer, mais en tout cas, je l’ai pris comme cela !

 

Roxou

Publicités

5 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : L’homme qui a oublié sa femme, John O’Farell¤

  1. Coucou ! J’ai lu une autre chronique sur ce livre, hier justement. Et c’était aussi positif ! Du coup c’est un roman qui me tente bien. Cela me rappelle vaguement La Vie d’Une Autre, un livre dans lequel l’héroïne rencontre un garçon en soirée, et se réveille le lendemain à côté de lui… 12 ans ont passé et elle n’a aucun souvenir de ces douze années… mais elle est mariée et mère de 3 enfants… 🙂 Je pense que ce roman me plairait bien, surtout pour le côté humour, qui est un peu absent de l’autre livre dont je te parle. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s