¤ Chronique littéraire : Nos nuits deviendront des jours, Marie Fitzgerald ¤

 

Titre : Nos nuits deviendront des jours
Auteur : Marie Fitzgerald
Date de sortie : 2016
Éditions : Fleuves Éditions
Format : Broché
Prix : 18,90 €
Ma note : 18/20

 

Bonjour à tous !

 

Je remercie Louve, du forum Mort-Sure pour ce partenariat !

 

Synopsis gros

 

Ce que nous voulons ? Sortir du noir, là où personne ne voit plus personne

Claude vit seul, et à 80 ans, il a décidé de n’en faire qu’à sa tête.

Corentin brûle de colère : devenir une bête à concours ? Très peu pour lui. Quand l’heure de la majorité aura sonné, il galopera le plus loin possible du giron maternel.

Alain est à la dérive. Mariage, boulot : tout fout le camp. Son seul refuge : un banc public auquel il reste accroché comme à un fond de casserole.

Carole est mariée et sous emprise. Fuir ? Et pour aller où ?

Quand Claude rencontre Alain, le pacte est conclu : à eux deux, secondé par Corentin, ils vont sauver Carole. Lors d’un voyage avec retour indéterminé, ces quatre solitudes vont s’apprivoiser autour de points communs insoupçonnés – l’espoir, la tendresse et, plus important encore : leurs rêves.

 

chronique biz

Ce livre m’a fait un peu pensé, dans son thème, au livre Et puis Paulette …. Dans le sens où nous sommes dans un livre qui vous veut du bien, mais également un livre sur l’entraide !

 

Nous avons 4 narrateurs dans ce roman : Claude, Alain, Corentin et Carole. Claude est un vieil homme aveugle qui vit seul, et qui donne des leçons de piano à Corentin, ado surdoué et trop couvé par sa maman. Alain est un nouveau SDF, qui suite à un divorce difficile à tout perdu, et il aperçoit un jour par la fenêtre Carole, femme battu par son mari depuis des années.

 

Quand les trois hommes décident d’intervenir dans la vie de Carole pour la sortir de là, ils sont loin de se douter qu’il n’y a pas que Carole qui va être sauvée …

 

L’auteur fait naviguer le lecteur entre les 4 narrateurs, pendant la première partie de l’histoire. Ils n’ont, pour l’instant, aucune connexion entre eux (à part Claude et Corentin). Nous suivons leurs pensées, et nous tentons de comprendre leurs histoires. Car oui, ne l’oublions pas, mais alterner dès le début d’un roman entre 4 personnages demandent un peu de concentration.

Cependant, nous apprenons vite à les différencier, et nous apprenons également à les aimer. Chaque personnage possède des faiblesses et ne se sent pas bien dans sa vie. Quand les trois hommes décident d’aider Carole, l’histoire devient encore plus intéressante car nous les voyons chacun apporter quelque chose à l’édifice.

Le personnage le plus complexe à comprendre est sûrement Alain. Il est très effacé avec ses compagnons, et parfois franchement désagréable.

 

Malgré le fait que ce livre parle de sujet difficiles (la violence sur une femme, la cécité, les SDF…), je trouve qu’il les aborde avec tacts et que c’est avant tout un livre d’espoir et qui apporte de la joie. La première partie n’est pas joyeuse. Les violences qui sont faites sur Carole par son mari sont franchement difficiles à lire. Certains passages m’ont vraiment touché.

Mais passé cela, j’ai trouvé ce livre presque « beau ». Il permet d’avoir de l’espoir en la société actuelle, en imaginant que cela pourrait se produire en vrai : que des personnages ne se connaissant pas s’unissent pour avoir une meilleure vie. Ce livre est emplit d’amour, mais également d’humour. Je n’ai pas rit aux éclats durant ma lecture, mais j’ai sourit face aux réflexions des personnages et à leurs petites piques !

 

 

verdict

Un livre que je conseille à tout le monde ! En effet, il fait du bien, et apporte une petite parenthèse de bonne humeur et surtout, d’espoir !

 

Roxou

 

Publicités

8 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Nos nuits deviendront des jours, Marie Fitzgerald ¤

  1. J’aime bien quand on a plusieurs narrateurs, et plusieurs histoires. Justement, je termine Une Vie plus Belle de Diane Chamberlain, et c’est ce type de bouquin, qui aborde différentes histoires de vies. Là aussi les sujets ne sont pas légers, mais il y a beaucoup d’espoir, de belles choses. Je vais noter Nos Nuits (…) car il pourrait me plaire je pense. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Intéressant ton avis… J’avoue que les romans à quatre narrateurs ou plus me font souvent peur, car on a tendance à se perdre dans les narrations sauf si l’auteur à bien su jouer avec le tout. Je le note et le garde en mémoire!

    J'aime

  3. Gros gros gros énorme coup de coeur pour ce livre ! Je confirme qu’il fait du bien. Les personnages sont attachants et bien que l’histoire soit un peu difficile à imaginer (des gens qui se veulent du bien, dans notre société) j’y ai cru ! Il me reste 100 pages environ. Ce sera dur d’enchainer sur un autre livre après un tel coup de coeur !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s