¤ Chronique littéraire : La balade de Pell Ridley, Meg Rosoff ¤

 

Titre : La balade de Pell Ridley
Auteur : Meg Rosoff
Date de sortie : 2012
Éditions Albin Michel
Format : broché
Prix : 12.50 euros
Ma note : 12/20

 

Bonjour à tous !

 

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un livre que j’ai emprunté à la bibliothèque de ma ville. Sa jolie couverture m’a attiré, mais également le fait que l’auteur a également rédigé Maintenant c’est ma vie, que je n’ai pas lu, mais dont j’ai vu l’adaptation cinématographique.

 

Synopsis gros

 

Le matin de son mariage, Pell Ridley sort de son lit, embrasse ses sœurs et s’enfuit à grand galop dans la campagne endormie. Adieu la vie d’ennui et de labeur que le destin lui a tracé. Devant elle, le paysage est splendide. Chaque visage est une promesse. Chaque rencontre est un danger. Mais Pell est déjà une héroïne: elle n’a peur de rien et attend tout de la vie…

chronique biz

 

Je ne sais même pas comment débuter cette chronique tellement ce livre me laisse perplexe. Je ne sais pas par quel bout le prendre.

 

Nous rencontrons Pell Ridley, jeune femme d’un peu plus de vingt ans, alors qu’elle quitte sa maison en catimini avec son plus jeune frère et son cheval, pour éviter un mariage dont elle ne veut pas … Je n’arrive pas à situer l’époque de l’histoire, mais je dirais vers 1800 (dans le sens où il n’y a pas de confort, et pas d’électicité). A cette époque, les mariages arangées étaient monaie courante.

 

Pell ne veut pas de ce mariage, et surtout, pas de cette vie, où elle devra avoir des enfants tous les ans et finir vieille avant l’heure ! Non ! Elle veut autre chose. Mais quoi ? Cela nous ne le savons pas…

 

Notre héroïne part donc à l’aventure, pour tenter de trouver du travail dans le milieu équin (elle est très douée en tant que maréchal ferrant)… mais son aventure ne sera pas de tout repos, et elle perdra son frère et son cheval ! Elle passera donc beaucoup de temps à retrouver les deux.

 

Même si j’ai trouvé l’idée de base assez originale, j’ai trouvé que l’histoire stagnait et que l’héroïne ne savait pas ce qu’elle voulait ! Finalement, elle se laisse un peu porté par les évènements, et ne prend pas de décisions (à part celle de fuir son mariage).

J’ai eut beaucoup de mal à accrocher avec ce personnage, et je pense que cela a un peu gaché ma lecture.

 

En fait, je ne sais pas où l’auteur a voulu en venir avec cette histoire : montrer une héroïne forte qui veut prendre le contrôle de sa vie ? Dénoncer quelque chose ? Est ce une œuvre féministe ?

Pell recherche clairement la liberté dans ce livre, mais je ne suis pas sure qu’elle l’est trouvée à la fin !

 

Extrait

A peine marchaient-ils que les gamins allaient travailler, chacun en fonction de ses aptitudes et de ses inclinations. Lou, Sally et Ellen à la maison avec leur mère ; Pell sur la lande avec Birdie. Plus tard, Frannie l’avait imitée, montée sur un poney pas plus gros qu’un chien. L’aspect de ces deux groupes de fillettes différait du tout au tout : les trois premières étaient toujours soignées, se mettant tous les soirs des bandes de tissu dans les cheveux pour les boucler ; les deux autres, vêtues de haillons telles des sauvageonnes, avaient les jambes hâlées et les cheveux épais et emmêlés comme une haie d’aubépine.

 

verdict

 

Un livre qui m’a laissé très perplexe et que finalement, je n’ai pas apprécié plus que cela … je l’ai lu, mais c’est à peu près tout, et maintenant, je vais vite l’oublié !

 

Roxou

 

Publicités

3 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : La balade de Pell Ridley, Meg Rosoff ¤

  1. Je suis bien contente d’avoir ton avis. J’ai lu plusieurs chroniques sur ce roman, et tout le monde n’arrive pas à se mettre d’accord (en même temps c’est rarement le cas et il n’y a pas d’avis qui doit l’emporter sur les autres !!). Du coup, je pense que je vais te faire confiance et ne pas le lire. Le résumé me donnait envie et la couverture est magnifique, mais bon, si l’héroïne ne sait pas bien ce qu’elle veut, je comprends que l’histoire doit manquer de profondeur. J’ai assez de choses dans ma PàL sans m’attarder sur des romans moyens. 🙂 Là je lis Défense et Trahison d’Anne Perry et je me délecte (merci encore de m’avoir recommandé cette auteure) !!

    J'aime

  2. Je me souviens qu’à l’époque de sa sortie j’avais envie de le lire et puis j’ai oublié. Comme toi je trouve le concept de base sympa, mais après avoir lu ta chronique, la suite me fait déchanter. Je ne pense pas le lire du coup, il y a tellement d’autres livres à lire en priorité 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s