Lire en 2016 : Préférez-vous les livres électroniques ou le bon vieil ouvrage papier?

Bonjour à tous !

 

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e éditions sur le blog de Frogzine.

 

Le thème de la semaine est : Les 10 raisons qui font que vous préférez les livres papiers au eBooks

 

Ce top est difficile pour moi, voir impossible ! En effet, je lis autant sur papier que sur liseuse, je ne peux donc pas choisir ma préférence ! Donc à la place de vous faire un Top Ten, je vais plutôt vous parler de mes habitudes de lecture !

 

Maintenant, vous connaissez peut être à me connaitre (ou pas, dans ce cas, bienvenue !), et vous savez que je lis environ 3 livres par semaine (sauf quand je suis bloqué sur un classique/pavé comme en ce moment) !

Aimant la lecture sous tous ces formes, j’ai parfois  l’impression qu’il y avait chez certains comme une « détestation » du livre numérique.

Je lis beaucoup, autant du livre papier que du livre numérique. Je pense être donc plutôt bien placé pour exposer mon avis. Cet avis ne sera bien sur pas partager par tous, mais je suis largement ouverte à la discussion.

La passion de la lecture

 

Je vais donc vous raconter un peu ma vie (en même temps, c’est ce que je fais tous les jours sur ce blog !).

Je lis beaucoup, je vis en appartement (comme beaucoup d’entre nous) et je possède une bibliothèque. Cette bibliothèque déborde…

Dans ma vie professionnelle et personnelle, je suis très souvent en mouvement… et comme je lis beaucoup, je transporte beaucoup de lectures : c’est lourd, cela m’encombre et ma valise de 15 kg à chaque fois m’a fait comprendre qu’elle en avait marre…

Je suis insomniaque, donc mon sommeil est parfois très compliqué. Certaines nuits difficiles, je lis donc. Mais mon conjoint dort, et bien sûr, pas question d’allumer la lumière pour ne pas risque de le réveiller (et pas question que je quitte ma couette)…

Je suis une amoureuse des livres, j’aime les sentir, les découvrir, les toucher, les classer dans ma bibliothèque, posséder des collections complètes… et m’installer le soir pendant 10 minutes devant mes livres pour décider lequel je vais lire !

J’aime flâner dans la librairie ou la bibliothèque municipale, prendre le temps de choisir un livre, ou plusieurs… regarder les belles couvertures …

Mais je suis aussi une femme moderne, du 21e siècle et qui vit avec son temps.
Je pense que maintenant, vous avez un aperçu de mes sentiments pour les livres !

  Le fond importe, non la forme

 

On pourrait penser que la passion de la lecture ne pouvait que s’épanouir dans la possession de livres, pour le plaisir de les accumuler, mais c’est faux.

Ma passion c’est bien la lecture, et non la possession de la lecture ! Bien sur, comme tout le monde, j’aime posséder des livres, mais ce n’est pas mon but ultime !
Ce que j’aime, c’est découvrir des belles histoires, être ému, ressentir des choses, pleurer avec des personnages, apprendre des choses…

Et que cette découverte soit papier ou numérique, cela n’a au final que peu d’importance !

 

 La liseuse

Beaucoup de mauvaises informations circulent sur les liseuses. Quand mon conjoint m’en a offerte, pour mon 25e anniversaire (et non, je ne vous dirais pas c’était il y a combien de temps), j’étais très sceptique et j’avais de gros a priori.
Et au final, le charme a opéré et je suis de nouveau tombé amoureuse (de ma liseuse, pas de mon conjoint ! Hihihi).

La liseuse de 2015 n’a absolument rien à voir avec celle de 2010. Ce n’est absolument pas comparable avec le fait de lire sur une tablette ou un ordinateur.
La sensation visuelle est exactement la même que pour un livre.

 

De plus, contrairement à une tablette, le rétroéclairage est idéal pour lire la nuit (ou le jour en faible luminosité) et n’agresse pas les yeux (si vous choisissait une liseuse de bonne qualité comme la Kobo Aura que je possède).
Donc non, la liseuse n’est pas mauvaise pour les yeux (enfin, pas pire que lire un livre de poche écrit tout petit).
Ma liseuse est petite, légère et possède une capacité de mémoire importante : parfait pour mes déplacements …

Les livres libre de droit sont gratuits, donc la liseuse est idéale pour découvrir les classiques.

Je ne pourrais plus me passer de ma Kobo désormais ! L’été dernier, elle a été en panne une semaine et cela a été un véritable drame !

Le livre papier


Bien sur, j’achète quand même des livres papiers, rien que pour le plaisir de posséder certains livres ! Mais je sais que ce plaisir n’est pas sain ! La société de consommation nous incite à cela et nous avons du mal à résister !

Certains livres coup de cœur, découvert sur ma Kobo, font désormais partis de ma bibliothèque papier : mes deux bibliothèques co-existent en parfaite harmonie !

Quand une saga, découverte sur ma Kobo, me plaît beaucoup, je n’hésite pas à l’acheter et à la lire en papier ensuite !

 

verdict

Je lis les deux en alternance : j’ai d’ailleurs souvent un livre papier pour le soir et un livre numérique pour la nuit en cours en même temps ! Cela ne me gène pas personnellement de lire plusieurs livres en même temps.

 

Je n’ai pas de préférence ni pour le papier ni pour le numérique. À mon avis, les deux ne sont pas à mettre en opposition, car au contraire, ils sont complémentaires. Je pense même que l’avènement des liseuses pourraient permettre à certains de se mettre à la lecture. J’avoue que j’écoute aussi des livres audio durant mes déplacements, pendant que je conduis. Autant vous dire qu’en grande passionnée des livres, j’utilise tous les supports qu’il existe pour combler cette passion.

 

Pour ma part, numérique ou papier, ce n’est avant tout qu’un support qui permet de découvrir une histoire. Ce serait sur un papyrus ou sur un plafond que cela ne changerait rien au fond ! La forme n’est que superficielle par rapport au réel fond d’un livre.

 

Bien sur, ma théorie ne s’applique qu’aux romans, biographies… et non aux beaux livres ! Effectivement que regarder un beau livre photo ne serait pas possible sur un liseuse (et encore, peut être que dans l’avenir…). Mais les beaux livres ne sont pas le cœur de ce débat !

 

Je suis blogueuse littéraire, et j’ai donc des partenariats avec des auteurs et des maisons éditions. Il faut savoir que pour un auteur indépendant, cela coûte beaucoup moins cher de publier (pour commencer) son livre en ebook.

 

 

Roxou

 

Publicités

7 réflexions sur “Lire en 2016 : Préférez-vous les livres électroniques ou le bon vieil ouvrage papier?

  1. Il y a beaucoup de gens qui critiquent les ebooks, sous prétexte que l’on n’a pas le même plaisir de lecture qu’avec le papier, ou que cela tue le livre… Je suis comme toi, je cherche le plus pratique. J’aime ma liseuse, même si je me déplace moins que toi. Et j’aime aussi les beaux livres, les couvertures colorées, les pages à tourner. Bref… j’aime les 2 et je picore à droite à gauche, dans le papier, dans le ebook. 🙂

    J'aime

  2. J’ai un peu le même avis que toi ! Je dirais quand même que j’aime bien le bon vieux livre papier au niveau confort de lecture mais je suis très habitué à lire sur ma tablette. ça a changé ma vie en ce qui concerne les départs en vacances, car comme toi, une valise de 15kg de livre a transporter c’est ingérable…
    Je lis aussi lorsque je ne dors pas et la tablette est aussi un avantage. En plus de cela, je viens de finir mes études et niveau budget, un epub est beaucoup moins cher qu’un livre.
    En bref, les deux me vont ! L’important c’est le contenu !

    Bise, A Bientôt

    Marine (DeuxAimes)

    J'aime

  3. Personnellement, je n’ai pas de liseuse et les livres numériques que j’ai, je les lis sur ma tablette samsung donc ce n’est pas très pratique. Après, je suis d’accord avec toi, la liseuse a côté pratique parce qu’elle permet de transporter beaucoup de livres et de réduire la place des livres dans la bibliothèque. Mais, je trouve que certains ebook sont vachement cher. Quand j’en vois un à 11 ou 14 euros, je me dis que je préfère acheter le livre papier.

    J'aime

  4. Comme toi, j’étais sceptique mais c’est vrai que le format numérique permet de transporter plein de livres avec soi, c’est beaucoup plus pratique et surtout, ça prend moins de place dans une bibliothèque ou dans une valise! Mais le format papier est tout aussi séduisant c’est pour ça que j’aime aussi alterner le support 🙂
    Cependant, je n’ai pas du tout tenté le livre audio et pour le moment, ne me sens pas attirée par ça…

    J'aime

  5. Je délaisse un peu mon Kindle pour les livres papiers en ce moment, mais c’est parce que je lis pendant mes pauses au travail, et je n’ai pas le droit d’emmener de liseuse dans le batiment. Du coup, elle me sert surtout pour Netflix (puisque c’est presque plus une tablette qu’une liseuse ^^). Mais je l’utilise toujours en vacances ! Ça m’évite d’embarquer les livres papiers 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s