Balade française : Un cannelé à Lacanau

 

balade francaise

Bonjour à tous !

 

Aujourd’hui, je vais changer des chroniques culturelles et vous parler un peu de gourmandise … Je suis allée passer une semaine en Gironde, plus précisément à Lacanau !

 

Mais, nous ne sommes pas restés tranquillement dans notre petit chalet, et avons tenté de visiter la région, et notamment une partie du Médoc !

Bon, pour être clair, nous avons fait des visites de châteaux, mon cher et tendre étant un amateur de vin rouge. Ce n’est absolument pas mon cas, mais même si je n’aime pas cela, je trouve cela intéressant de visiter des vignes, des terroirs et en apprendre plus sur la fabrication du vin.

 

Mais entre deux visites, nous avons également découvert une spécialité du Médoc : Les Noisettines !

Cet article sera donc 100 % gourmandises : soit à boire, soit à manger ! Tant pis pour le régime « pré été », on verra cela plus tard !

 

Les Noisettines du Médoc

Spécialité locale et 100 % artisanale, mieux avoir un GPS pour découvrir la petite boutique, nichée entre les vignes ! Une boutique est également située à Bordeaux, mais nous avons choisi d’aller au cœur du Médoc pour découvrir ce produit !

Nous avons été accueilli par M.Noyez, propriétaire et fabriquant de ce produit. Fin avril, c’est presque la basse saison, nous étions donc les seules clients, et M.Noyez a abandonné sa fabrication (de sablé à ce moment), pour se consacrer à nous …

Ce produit est fabriqué par la même famille depuis 40 ans, et c’est vraiment une production artisanale, vendue essentiellement dans les deux boutiques du propriétaire et quelques lieux de ventes aux alentours.

Nous avons dégusté plusieurs produits, et craqué pour un certain nombre d’entre eux :

– Les Noisettines

SDC12820

La spécialité de la Maison ! Ce sont des noisettes plongées dans un sirop à maison, où elles seront légèrement cuites, confites puis séchées et finement enrobées d’un caramel tendre et croustillant !

Je ne peux pas vous en dire plus, mais c’est tout simplement un délice ! Il n’y a pas d’additif, pas de colorant, et c’est génial ainsi ! Nous avons craqué pour deux paquets, à voir combien de temps ils vont résister !

– La crème de Noisettines

SDC12821

Deuxième tuerie de la boutique : la crème de noisettines : c’est tout simplement une pâte à tartiner de noisettes, avec de l’eau et du jus de citron (pour la conservation). Il n’y a pas de cacao dedans, et pourtant, c’est génial comme produit ! Bien entendu, la gourmande que je suis à craquer pour un pot ! A priori cela peut s’utiliser en cuisine, mais ce sera beaucoup mieux en tartine le matin ! Et surtout, pas d’huile de palme dedans ! On applaudit donc !

– Thé du Médoc

SDC12819

Bon, cela n’a absolument rien à voir avec les noisettes, mais quand j’ai vu ce sachet de thé en vrac, je n’ai pas résisté !

– Mécoquines

Ce sont des « truffes » de noisettines…c’est délicieux, mais nous n’en avons pas pris, il a fallut arrêter le massacre à un moment donné !

– Sablés 33 à la fleur de vigne

Des sablés très bon également !

Vous l’avez compris, j’ai adoré cette boutique, et j’aurai bien craqué pour beaucoup plus ! Mais comme ce sont des produits artisanaux, cela a un certain coût donc nous n’avons pas fait trop de folie (enfin, presque 50 € quand même).

 

Château Saint Christoly

 

Nous avons eu la chance de rencontrer les deux gérantes de ce château, Cathy et Sandrine qui sont la 7eme génération de propriétaires, depuis 1860 : « Heraud & filles ».

Et oui, surprise, ce sont des femmes qui gèrent de Château, et j’ai trouvé cela super sympa !

Toujours en « basse saison », nous avons donc eu droit à une visite individuelle avec une très belle explication sur la fabrication du vin illustrée : de la taille l’hiver, à la mise en bouteille, en passant par la vinification … C’est un château de taille moyenne, et j’ai apprécié la disponibilité de la productrice.

Petite dégustation, et en papotant, nous apprenons que ce Château est présent dans un salon du vin en Normandie, à la Bouille (près de Rouen)… Je ne savais même pas qu’il y avait un salon près de chez moi !

 

Château de la Tour de By

Deuxième et dernier Château que nous avons visité, il est plus important au niveau de sa production. Même si cela reste une entreprise familiale, ce n’est pas la même ambiance que la précédente visite. Nous avons pu faire un tour dans les vignes, et grimper en haut de la tour de By. D’en haut, la vue sur la Gironde est magnifique ! Et surprise, j’ai appris que la tour était un ancien phare ! Moi qui adore cela, j’ai été comblée !

Petite visite des chaies et petites explications sur la fabrication avant la dégustation de plusieurs années de production. Ce vin ne m’a pas trop plu niveau goût, mais mon cher et tendre a adoré, car nous sommes repartis avec 12 bouteilles !

 

Les Cannelés

 

Bien sur, je ne pouvais pas rédiger cet article sans parler des Cannelés, spécialité bordelaise surement la plus connu (si on enlève le vin).

Nous en avons dégusté plusieurs sortes : supermarché, marché et pâtisserie célèbre.

Sans surprise, ceux du supermarché étaient bons, mais sans plus. La composition était clean (je vérifie toujours ce que je mange), mais ils avaient ce goût industriel, et cela manquait donc clairement d’authenticité.

 

Pour la pâtisserie célèbre, nous n’avons pas cherché compliqué, et nous nous sommes arrêtés dans une boutique Baillardran (j’en ai vu au moins trois lors de notre visite de Bordeaux). Cette boutique fait très aseptisés, et donne clairement une image de « produit de luxe » aux cannelés ! Vu comment cela se déguste vite, c’est presque un peu trop !

La vendeuse nous en a présenté trois sortes :

– Le cannelé original avec son rhum et sa vanille : très bon !

– Le cannelé 100 % vanille, donc sans rhum : délicieux !

– Le cannelé fourré au chocolat : je l’ai trouvé un peu écœurant celui ci !

 

Pour le marché, je n’en ai pas acheté, juste dégusté car j’en avais déjà plusieurs en attente à la maison : ils était délicieux ! Un peu caramélisé à l’extérieur et fondant à l’intérieur ! Fait du matin, ils étaient géniaux ! En en plus, le prix défiait la pâtisserie célèbre : 10€/15 ! J’ai comme l’impression de mettre fait arnaqué !

 

J’ai adoré faire toutes ces découvertes ! Au niveau des Châteaux, ce n’est même pas vraiment le vin qui nous intéressait, mais surtout l’histoire des domaines, ainsi que les explications sur la vinification !

Il me reste encore des Noissetines ! Elles ont toujours un grand succès quand j’ai du monde à la maison !
J’espère que ces petites photos vous donneront des idées de dégustations 🙂

A bientôt !
Roxou

Advertisements

10 réflexions sur “Balade française : Un cannelé à Lacanau

  1. Les cannelés, c’est juste tellement bon ! Un bordelais exilé en Alsace en vendait au marché de mon village, il les faisait maison et et les vendait sur sa petite table d’appoint dans sa cours, et c’était bonnnn. Mais c’est coûteux et calorique ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s