Zero Waste : Identifier le jetable à la maison !

pour un monde plus vert

 

 

Bonjour à tous !

 

Quand j’ai commencer il y a quelques années à diminuer mes déchets (c’était bien avant de partir en démarche Zéro Waste), j’ai d’abord identifier tout ce que j’utilisais de jetable à la maison, pour tenter de le supprimer définitivement ! C’est presque une lutte quotidienne, car mon conjoint n’est pas toujours d’accord !

Voici un petit aperçu de ce qui est jetable dans la majorité des maisons, et les solutions que j’ai trouvé pour les supprimer (vous constaterez que mon conjoint achète encore du jetable malgré la guerre que je lui fais ! mais je vais arriver à le convaincre à terme!)

 

Les cotons tiges

 

Et oui, presque tout le monde utilise ces petits objets, si pratique pour se nettoyer les oreilles ! Après étude de la question, j’ai appris que c’était très mauvais pour nos oreilles d’utiliser des cotons tiges, car cela repousse le cérumen au fond, avec donc risque de bouchons ! Pour pallier à cette utilisation intensive, j’ai acheté des oriculi (chez Lamazura) pour tous les deux ! J’utilise le mien très régulièrement mais mon conjoint n’utilise jamais le sien ! Il n’est pas convaincu ! L’utilisation est totalement différente car il faut  juste passer l’oriculi sur le pavillon et non se l’enfoncer dans l’oreille ! Au niveau consommation de cotons tige, nous arrivons presque à zéro ! Il m’en reste encore quelques uns, que j’ai mis dans mon sac de piscine, mais j’essaie de ne jamais m’en servir !

 

Le coton démaquillant

 

 

Poste de création de déchets très important dans la famille ! En effet, toute femme se maquillant en utilise quotidiennement ! Peut être qu’arrêter peut être une solution, mais pour l’instant, j’ai du mal à m’en passer ! Donc j’ai investi dans des carrés démaquillants lavables (acheté chez Les tendances d’Emma). J’en ai plusieurs sortes, qui ont déjà plusieurs mois (voir années pour certains). Ils ne sont donc plus tous très blancs, car le mascara cela tache, mais ils sont toujours très efficaces et tout doux pour ma peau ! Je les passe en machine, et ils ressortent tout propre !

L’essuie-tout

 

Un produit que je déteste ! Et comme vous le constatez, j’en ai encore un fond de rouleau à la maison (encore mon conjoint !! alala !)… J’ai acheté (ici ) des lingettes lavables, et j’adore ! Elles sont absorbantes et peuvent servir également à faire les poussières ! Quand un incident arrive à table ou dans la cuisine, c’est tout aussi efficace que l’essuie-tout et cela passe à la machine ! Bref, je les trouve géniales mes lingettes !

 

Les mouchoirs

Les mouchoirs en tissus font assez débat je trouve ! En effet, beaucoup de personnes ne trouvent pas cela hygiénique et peu pratique ! Au contraire je trouve cela plus hygiénique qu’un mouchoir en tissu : une fois utilisé il va directement dans la bac à linge sale au lieu de traîner des heures dans nos poches comme un mouchoir en tissu ! C’est beaucoup plus doux pour le nez également et plus épais qu’un mouchoir jetable ! J’ai donc ressorti les mouchoirs de mon enfance, et j’en ai même racheter quelques uns ! Il ne me reste plus qu’un fond de boite de jetable, bientôt fini d’ailleurs !

Laver un mouchoir en tissu dans une machine, c’est très simple, et je ne trouve pas cela plus sale que de mettre nos chaussettes dans la machine!

Les sacs en papier pour les légumes

 

Et oui, je me suis lancée dans le « tout vrac », mais il me fallait des contenants ! Hors de question de continuer à utiliser les sacs jetables donnés en magasins (que ce soit en supermarché ou chez le primeur) ! Donc j’ai investi dans de petits sacs (3.49 € dans mon magasin bio) et ils sont super pratiques ! Ils sont idéales pour les produits secs dans les magasins vrac, mais égale pratique pour les fruits (pas les pommes, sinon cela va être difficile) ! J’utilise également un caba tout simple pour allez chercher mes légumes à l’AMAP (il faut absolument que je vous en parle également)…

 

Le papier toilette

papier toilette

Mon plus gros échec ! Non je plaisante ! Et oui, rien ne peut remplacer cet objet si important ! hihi ! Maintenant je n’en achète que certifié par l’Ecolabel mais à part cela, je ne peux pas faire grand chose de plus !

 

Les produits féminins

 

 

Le produit jetable le plus polluant en quantité par excellence ! La moitié de la population est féminine, ces déchets sont aussi toxique pour notre santé (c’est pleins de plastiques et de composés toxiques) que pour notre environnement ! Et je ne vous parle même pas de l’aspect financier de la chose !

 

 

J’espère que ce petit article vous aura donné quelques idées ! Ce ne sont que des produits de jetables de par leur utilisation ! Je n’ai donc pas évoqué tout le reste, c’est à dire tout ce que l’on utilise et qui dispose de contenants jetables (c’est à dire presque tout ce que nous utilisons quotidiennement). Je commence à faire le tri à la maison, et ce n’est pas du tout joyeux ce que je découvre ! Les solutions ne sont pas toujours faciles, et ce sera un travail de longue durée ! Par j’y arriverai, surement dans un ou deux ans ! Il ne faut pas non plus se mettre la pression, mais au contraire prendre le temps d’analyser, de réfléchir aux meilleurs solutions avant de se lancer dans un changement de fond trop rapidement (c’est à mon sens voué à l’échec, comme les régimes trop violents !lol).

 

Si vous avez des suggestions, remarques ou idées, n’hésitez pas à les partager !

 

A très vite !

 

Roxou

Publicités

14 réflexions sur “Zero Waste : Identifier le jetable à la maison !

  1. Je fais pareil pour les lingettes démaquillantes, hop un coup en machine et tout est propre, tout comme les mouchoirs en tissus ( j’adore mes mouchoirs pokémon et disney que ma grand mère m’achetait étant enfant =) ) ! Il est vrai que pour certaines choses comme le papier toilette c’est compliqué de s’en passer ou de trouver un remplaçant…

    J'aime

  2. j aimerai tellement avoir une maniere de vivre plus « écolo » ! mais chéri est maniaque, tres maniaque, et impossible de ne pas acheter lingettes, sopalin, divers produits…. j ai beau lui dire que c est mauvais pour la planete et pour notre santé, rien à faire, je desespere….

    Aimé par 1 personne

    • j’avoue que j’impose un peu à la maison, vu que c’est moi qui fais les courses 🙂 hihi ! sinon, nous en discutons pas mal donc il commence à me suivre dans la démarche ! le secret c’est de ne pas aller trop vite, mais par étape 🙂

      Aimé par 1 personne

    • le plus important c’est de changer nos habitudes petit à petit ! si il y a trop de changement d’un coup, cela risque de décourager ! je n’ai jamais vraiment aimer les mouchoirs en papier, donc maintenant c’est clair, il n’y en a plus à la maison ! mais je pense qu’il va falloir que je rachète du tissus en prévision de l’hiver et des rhumes 🙂

      J'aime

  3. Je ne connaissais pas du tout l’astuce pour remplacer les cotons démaquillants, merci pour l’info 🙂
    C’est vrai que les petits gestes contribuent et ne sont pas négligeables.
    Merci pour cet article!

    J'aime

  4. Merci pour cet article intéressant. Je débute ma démarche zero dechets et mon blog par la même occasion. Je suis aussi en train d’identifier le jetable. J’attend la paie pour investir dans tout ce qui est réutilisable style coton démaquillant etc.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s