¤ Chronique littéraire : Beautiful Oblivion ¤

Titre :  Beautiful Oblivion
Auteur : Jamie McGuire
Date de sortie : 2016
Éditions J’ai lu
Format : epub

 

Bonjour à tous !

 

J’avais assez apprécié mes deux dernières lectures de l’auteur (Beautiful et Walking Disaster)… Sans que cela soit des coups de cœurs, j’avais passé de bons moments de lectures, et comme je traîné les pieds pour continuer mon classique du moment (Guerre et Paix), j’ai attrapé Beautiful Oblivion pour couper un peu !

Synopsis gros

Trenton Maddox était le héros d’Eastern University : toutes les filles étaient folles de lui, toute la fac voulait traîner avec lui… jusqu’à ce qu’un tragique événement mette fin au rêve.Alors que sa vie a repris son cours depuis peu, Trent croise la route de Cami, une jeune serveuse du Red. Farouchement indépendante, celle-ci n’est pas disponible et refuse de lui offrir la place qu’il convoite. Qu’à cela ne tienne, Trent est bien décidé à faire honneur à la ténacité des Maddox en prouvant à Cami qu’elle fait erreur. Il ignore cependant que face à lui se trouve un adversaire de taille…

chronique biz

Tout d’abord, je dirai que le synopsis est un peu trompeur (même si je ne l’ai lu qu’une fois ma lecture terminée). En effet, le tragique événement est abordé dans le roman, mais à peine.

Deux personnages principaux : Cami et Trenton.

Cami est une jeune étudiante, qui travaille dans un bar pour être indépendante financièrement. D’ailleurs, je trouve que ces études sont totalement oubliées dans ce roman. Elle étudie parfois, passe des examens, mais on ne sait absolument pas pour faire quoi. Elle est en couple avec T.J., qui travaille en Californie et qu’elle ne voit donc pas très souvent.

 

Trenton, aîné des frères Maddox (donc de Travis, héros de Beautiful Disaster), travaille comme tatoueur, et possède un grand succès chez les femmes. Ami avec Cami, il semble tenir un peu trop à elle…

Entre nos deux personnages, une belle amitié va donc naître, et se transformer doucement vers quelque chose de plus profond. Mais Cami est en couple, et semble cacher quelque chose d’important.

 

C’est une romance sympathique, qui se déroule en parallèle de Walking Disaster, nous croissons donc parfois Abby et Travis, et j’ai trouvé cela sympa. En outre, nous suivons également les déboires amoureux de la colocataire de Cami.

J’ai apprécié cette romance pour ce qu’elle est : une histoire agréable et facile à lire. Cependant, avec un peu de recul, je me rend également compte qu’elle présente pas mal de défauts. Tout d’abord, les deux personnages sont survolés : nous ne savons absolument pas quels sont les rêves ou les objectifs de Cami (études ?) ou de Trenton (?). J’ai trouvé cela un peu étrange ! De plus, Cami semble avoir une histoire familiale très compliquée : nous croisons ses frères et ses parents, ils se chamaillent tous fortement… et c’est tout. L’auteur nous laisse un peu en plan avec toute cette famille et cela m’a un peu déçu. C’est un peu comme si l’auteur c’était concentré sur la romance, sans soigner le reste. C’est une petite déception.

 

Sinon, Cami et TJ semblent avoir un secret, et à aucun moment je ne me suis doutée de ce que c’était ! Ce n’est qu’à la dernière page que j’ai compris ! J’ai été très naïve sur ce coup là ! hi hi !

Ce que j’ai apprécié cependant, c’est que Cami et Trenton sont plus matures qu’Abby et Travis, donc leur romance est moins chaotique quand même !

 

Extrait

-Un jour je t’epouserai
Je souris
– Quand les poules auront des dents
Il haussa les épaules
– C’est très possible avec les progrès de la science, les OGM, tout ça.
– D’accord alors quand tu danseras en string sur du Britney Spears, devant ton père. Voilà quand on se mariera.
Il inspira longuement, profondement et souffla d’un coup
– Je relève le défi.

verdict

 

Une romance sympa, que j’ai eut du mal à lâcher, mais qui finalement, n’est pas exceptionnelle ! Cependant, elle divertit, et c’est tout ce que je lui demande (et j’ai quand même le second tome, qui parle d’un autre Maddox sur ma kobo !).

A bientôt,

Roxou

3-fleurs

beautiful disasterwalking disaster

Publicités

6 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Beautiful Oblivion ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s