¤ Chronique littéraire : La ronde des saisons T1 : Secrets d’une nuit d’été ¤

Titre :  La ronde de Saisons T1 : Secrets d’une nuit d’été
Auteur : Lisa Kleypas
Date de sortie : 2013
Éditions J’ai Lu
Format : Ebook

 

Bonjour à tous !

 

Surprise ! Voici encore une chronique pour une romance historique ! Décidément, ce blog va bientôt être entièrement rempli de romances ! Hihihi ! J’ai découvert Lisa Kleypas l’année dernière grâce à des partenariats ! Et j’ai vraiment apprécié son style, je continue donc ma découverte de son oeuvre avec cette nouvelle saga (encore une saga ! alors que je me suis dis qu’il fallait que j’arrête d’en commencer en 2017 !).

Synopsis gros

Comme ses amies Evangeline, Lillian et Daisy, Annabelle Peyton est à la recherche d’un mari. Or la tâche s’annonce ardue pour les quatre demoiselles : la timide Evangeline est affligée d’un bégaiement. Les soeurs Bowman sont américaines et peinent à s’intégrer dans la haute société londonienne. Quant à Annabelle, l’inexistence de sa dot constitue un lourd handicap. Pourtant, il lui faut dénicher un riche époux, membre de l’aristocratie, bien sûr. Autant dire que ce malotru de Simon Hunt n’a aucune chance. Dire qu’il a eu le culot de lui prédire qu’elle serait bientôt sa maîtresse ! Mais qu’attendre d’un fils de boucher ? Non, même s’il s’est enrichi à millions dans l’industrie, il n’est pas un parti envisageable. Et tant pis si elle ne peut oublier le baiser qu’il lui a volé jadis…

chronique biz

 

Voici encore une jolie romance, qui m’a fait passé un excellent moment, et que j’ai trouvé différente de mes autres lectures de ce genre.

Annabelle fait partie de la haute société londonienne. Malheureusement, sa famille est ruinée, et sans dot, elle peine à trouver un époux. L’amour n’a plus d’importance pour elle, son seul objectif est de trouver un époux riche, pour empêcher la ruine de sa mère et payer les études de son jeune frère. Pour sa dernière saison, elle tente le tout pour le tout et commence à séduire un jeune noble. Mais Simon Hunt, nouveau riche lui tourne autour, et pourrait bien gâcher ses plans.

Bon, rien qu’en lisant le synopsis, nous pouvons deviner la conclusion de ce livre, mais ici, ce n’est pas le plus important. Ce livre est une petite pépite de romance historique !

Je trouve que Lisa Kleypas décrit à la perfection les moeurs et les habitudes de cette période  de l’histoire. Trouvé un époux, et de l’argent est l’objectif de toute la jeunesse féminine, et elles sont toutes prêtes à tout pour se démarquer de leurs concurrentes ! Tous les coups bas sont permis ! La chasse au mari parait un peu fou à notre époque, où le mariage n’est plus quelque chose de nécessaire pour vivre en couple ou s’émanciper. Mais à cette époque c’était très important, voir indispensable pour une femme d’être marié. Et la façon dont l’auteur traite le sujet, avec un quatuor de jeunes femmes différentes est vraiment excellent !

Alors qu’Annabelle se sent seule lors d’un bal, elle se rend compte que trois autres jeunes femmes sont délaissés par les cavaliers présents. Elle décide donc de s’en faire des amies, et toutes les quatre vont s’allier pour tenter de trouver des époux. Nous rencontrons alors Evangeline, qui est très timide et bégaie ainsi que les soeurs Bowman, riche mais américains (et ne faisant donc pas partie de la noblesse)… Toutes les 4 vont s’entraider, mais leur amitié va très vite devenir plus profonde, et j’ai adoré suivre leurs péripéties et les plans qu’elles tentent de mettre en place ! Les autres tomes de la saga vont parler des trois autres héroïnes.

 

Revenons en à Annabelle : c’est donc une jeune femme indépendante, et qui sait exactement ce qu’elle souhaite, et en parallèle, elle sait ce qu’elle ne souhaite pas ! Donc quand Simon commence à lui tourner autour, elle fait tout pour le rejeter ! En effet, cet homme n’est pas noble, mais fils de boucher ! l’horreur pour Annabelle! Car oui, notre héroïne est loin d’être parfaite, et elle a de gros a priori envers toutes les personnes ne faisant pas partie de sa classe sociale ! Et Simon est décidément trop différent d’elle !

Simon Hunt est donc un jeune homme, fils de boucher. Mais sa comparaison avec la classe sociale ouvrière s’arrête là. Il a tout fait pour s’en sortir et est devenu un riche, très riche même, industrielle ! Il fréquente la haute société grâce à sa fortune, mais il n’est pas accepté à 100%. Son meilleur ami est pourtant un noble, et c’est grâce à cela qu’il peut voir régulièrement Annabelle. Ses intentions envers la jeune femme ne sont pas vraiment honnêtes (plutôt maitresse que mariage on va dire), mais il semble s’attacher de plus en plus à la jeune femme. C’est un homme droit, et qui semble à tomber physiquement !

 

A travers le roman, nous allons assister aux changements de mentalité des personnages. Alors que Simon n’était intéressé que par le physique d’Annabelle, nous allons le croiser romantique et protecteur tandis qu’Annabelle, froide et supérieure, commence à accepter Simon malgré son manque de noblesse (son amitié avec les jeunes américaines ait lié à ce changement de mentalité)… j’ai beaucoup aimé voir les personnages évolués vers le bon sens …

 

Simon et Annabelle ne s’entendant pas très bien (c’est le moins que je puisse dire), leurs échanges sont croustillants, et j’ai adoré les voir se chamailler ! D’ailleurs, dans l’extrait que je vous ai mis un peu en dessous, vous trouverez une petite pique d’Annabelle qui est géniale !

 

Et ce que je trouve différent par rapport aux romances historiques habituelles : c’est la jeune femme qui fait partie de la noblesse et qui doit abandonner ses prétentions pour un homme ne faisant pas partie de la haute société ! Dans les autres romances, c’est plutôt l’inverse !

 

 

Extrait
— Je soupçonne qu’il s’agit d’autre chose que d’une cheville tordue, répliqua Hunt.
— Vous croyez que c’est l’infusion d’écorce de bouleau ?
— Non, l’écorce de bouleau ne provoquerait pas une telle réaction. J’ai ma petite idée sur la question, mais je ne pourrai la confirmer avant que Mlle Peyton soit dans sa chambre.
— De quelle manière avez-vous l’intention de «confirmer» votre idée? s’enquit Annabelle, méfiante.
— Je ne ferai rien de plus que de jeter un coup d’oeil à votre cheville, répondit Hunt en souriant. Et je pense que je le mériterai après vous avoir portée sur deux étages.
En vérité, l’escalier ne lui demanda aucun effort. Quand ils atteignirent le palier, sa respiration n’était même pas altérée.
Annabelle le soupçonnait d’être capable de la porter dix fois plus haut sans même transpirer. Lorsqu’elle lui en fit la remarque, il répondit d’un ton détaché.
— J’ai passé une partie de ma jeunesse à transporter des quartiers de boeuf et de porc jusqu’à la boucherie de mon père. Vous porter est bien plus agréable.
— Comme c’est aimable, marmonna Annabelle, les yeux fermés. Toute femme rêve de s’entendre dire qu’on la préfère à une vache morte.

verdict

 

Une très jolie romance, avec des personnages vraiment géniaux ! Et je ne parle pas que des personnages principaux, car les secondaires sont parfaits aussi, et j’ai hâte de les retrouver dans le reste de la saga! Cette romance historique bouleverse la frontière des classes sociales, et je l’ai apprécié en partie pour cela !

A bientôt,

Roxou

4-fleurs

Advertisements

12 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : La ronde des saisons T1 : Secrets d’une nuit d’été ¤

  1. Cette saga là est d’ores et déjà dans ma PAL. Lisa Kleypas est passée maître dans l’art des romances, c’est vrai qu’elle décrit à la perfection la société de l’époque. Ce que je préfère dans les romances, c’est quand les deux personnages ne s’entendent pas, se chamaillent et se lancent des piques. J’ai donc vraiment hâte de découvrir ce roman ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s