¤ Chronique littéraire : The Revolution of IVY ¤

Titre :  The Revolution of Ivy
Auteur : Amy Engel
Date de sortie : 2015
Éditions Lumen
Format : Broché

 

Bonjour à tous !

Autant dire qu’il m’aura fallut du temps pour terminer cette chronique (d’après Livraddict j’ai lu ce livre le 16 février 2016 !) ! Mais, mieux vaut tard que jamais (ou pas), et voici enfin ma chronique sur ce tome 2 de la saga, qui clôture donc la duologie !

 

Synopsis gros

Née pour trahir et faite pour tuer… sera-t-elle à la hauteur ?

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.
Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

 

chronique biz

Le tome 1 de cette saga avait été une jolie découverte de début 2016, et j’avais entamé rapidement le tome 2 ! C’est une saga dystopique, courte, qui ne comporte que deux livres ! Et pourtant, à travers ces deux livres, la saga m’a fait passé par de multitudes émotions !

 

Souvenez-vous, nous avions quitté Ivy alors qu’elle venait d’être jeté hors de Westfall… Seule dans un monde dangereux, elle ne sait ce qu’elle va devenir ! Mais son instinct et son envie de vivre vont lui permettre de se battre, et même de trouver une raison de vivre ….

 

Ivy est décidément un personnage génial ! Malgré son abattement, elle relève la tête et décide de tenter de vivre quand même ! Après des moments violents, elle rencontre des gens de l’extérieur, Ash et Caleb, et devient même amie avec eux …. Elle apprend alors à vivre en communauté, avec des gens sur qui compter et qui ne tente pas de l’influence. Malgré la dureté de cette vie, Ivy se sent libre comme jamais, loin de sa famille. Mais son cœur souffre d’être loin de Bishop, même si à aucun moment elle ne regrette ce qu’elle a fait.

 

A travers ce livre, nous apprenons donc à mieux connaitre Ivy : la jeune fille s’endurcit de plus en plus, et verrouille son cœur à l’amour… Elle cache à ses amis qui elle est réellement (héritière et épouse) car elle sent que les « exclus » de la ville n’aime pas vraiment les habitants et encore moins les dirigeants… Elle découvre un monde inconnu et les difficultés qui y sont lieu. Après avoir vécu quelques semaines en extérieur, Ivy et ses nouveaux amis (ainsi que le groupe qu’ils ont rejoints) doivent se protéger de l’hiver et migrent pour cela vers des habitations abandonnées ! Mais la vie est de plus en plus difficile…

Un énorme rebondissement à lieu à ce moment, et je ne m’y attendais absolument pas! Ivy va devoir de nouveau tenter de faire confiance, et à ouvrir son cœur ! Mais va t-elle réussir ?

Des évènements violents ont lieu dans la ville qui l’a rejetée, et notre héroïne se sent concerné. Elle s’inquiète pour sa famille (malgré le fait qu’ils l’ont rejeté)…

 

Extrait

– Je sais que tu m’en veux, Bishop. Quand est-ce que tu vas le reconnaître ?
– Bien sur que je t’en veux. (Il fait un pas vers moi et, pour compenser, je recule de la même distance.) Je ne l’ai jamais nié. C’est ce que tu as envie d’entendre ?
– Peut-être.
Mon coeur tambourine comme un fou dans ma poitrine. Tout à coup, je suis terrifiée d’imaginer où ce scénario va nous mener. Suis-je assez courageuse pour faire mes propres aveux en retour ? J’aurai dû continuer à me taire, rentrer à la maison et me glisser dans le lit. Mais combien de nuits pouvons-nous encore tenir ainsi avant qu’il ne se détourne au lieu de me prendre dans ses bras ? Avant que je ne me réveille un matin pour découvrir le lit vide, Bishop parti pour de bon ?
– Très bien, dit-il un ton plus haut. Je t’en veux parce que pendant tout le temps où je tombais amoureux de toi, tu cherchais des façons de me tuer !
Je reste bouche bée un instant.
– Je n’ai pas… Ce n’est pas…
– Je t’en veux parce que quand tu as eu l’occasion de me dire la vérité, tu as préféré mentir ! (Il a franchi l’espace entre nous plus vite que je n’ai pu reculer, et nous nous retrouvons presque torse contre poitrine.) Je t’en veux parce que maintenant qu’on a une seconde chance, tu refuses toujours d’être franche avec moi !

verdict

Ce tome conclu super bien cette duologie ! Comme c’est de la littérature jeunesse, il n’y a pas vraiment de difficultés de lecture, et j’aurai aimé que ce soit plus long, mais sinon, je n’ai vraiment rien à reprocher à cette saga  !  J’ai adoré les personnages d’Ivy et de Bishop, ainsi que tous les nouveaux personnages secondaires que l’on rencontre dans ce tome !

Ivy murit énormément dans ce livre, et commence enfin à faire confiance aux gens qui l’entourent ! Le côté Dystopie est plutôt bien réussit, même si j’aurai aimé en savoir un peu plus sur le monde qui entoure la ville.

ou.

Roxou

5-fleurs

the book of ivy

Advertisements

8 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : The Revolution of IVY ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s