¤ Chronique littéraire : Sous le même toit ¤

Titre :  Sous le même toit
Auteur : Jojo Moyes
Date de sortie : 2017
Éditions Milady
Format : Broché

 

Bonjour à tous !

 

J’aime beaucoup Jojo Moyes, et j’avais ainsi hâte de découvrir nouveau roman. Mais j’en sors finalement assez mitigée et je ne sais pas vraiment trop quoi en penser.

 

Synopsis gros

A la mort de son mari, Isabel Delancey se retrouve criblée de dettes sans autre choix que de partir s’installer à la campagne dans une maison de famille délabrée avec ses enfants. Elle espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins mais elle ignore que sa présence va réveiller d’anciennes querelles.

chronique biz

 

Actuellement, j’ai lu 4 romans de l’auteur, et même si mon chouchou est bien sur Avant toi, j’ai beaucoup aimé La baie des baleines ou Jamais deux sans toi…

Pour son nouveau roman, l’auteur reste dans ces domaines de prédilections : amour, perte d’un être cher, nouveau départ …

Nous rencontrons notre héroïne Isabel, alors qu’elle est en plein deuil suite au décès soudain de son époux. Elle et ses deux enfants sont un peu perdus, et quand elle hérite d’une maison loin de Londres, elle saute sur l’occasion pour changer de vie et proposer un nouveau départ à ses enfants.

 

Voici donc nos trois londoniens débarquant à la campagne, dans une maison dans un état de délabrement avancé ! Les déconvenues s’accumulent et Isabel ne sait plus quoi faire pour tenter de redonner le sourire à ses enfants.

La fameuse maison est presque un monument dans la région. Appelé la Maison espagnole, Isabel en a donc hérité, mais d’autres personnes souhaitent la récupérer : ses voisins les MaCarty, un promoteur … donc une multitude de personnages qui se croisent, se rencontrent, tournent autour de la maison finalement !

 

C’est le roman de l’auteur que j’ai le moins apprécié, et j’ai donc mis plusieurs jours à le lire ! Dans un sens, ce n’est pas plus mal car cela m’a permit de calmer mon rythme de lecture (qui était assez intensif à ce moment là).

Le livre tourne moins autour de la romance qu’habituellement (même si, je vous rassure, il y en a qu’en même un peu !), mais plutôt autour de la maison. Cette maison (la maison espagnole) occupe une place importante dans la région, et chez nos différents protagonistes. Elle est donc souvent au centre des discussions et des événements qui vont avoir lieu dans le roman.

Isabel est en pleine reconstruction : son conjoint vient de décéder et ses enfants vivent mal la nouvelle situation : son fils ne parle plus, et sa fille est de plus en plus difficile à gérer. Isabel pense donc qu’un changement de lieu de vie peut aider, mais elle se heurte à une maison délabrée. Et le gentil voisin Math MaCarty ne l’ai pas tant que cela. Heureusement, Byron, un homme un peu perdu, et avec des erreurs de jeunesse, est toujours à proximité pour tenter d’épauler Isabel.

 

L’auteur nous dépend ici de multiples personnages, qui cherchent tous à atteindre le bonheur. Bien sur, nous avons au centre de ce roman Isabel et sa famille qui tentent de se reconstruire après un drame familiale. Et cette reconstruction n’est pas facile et Isabel fait face à de multiples difficultés. Les MaCarty cherchent à atteindre un bonheur domestique et ils sont persuadés que la Maison Espagnol peut les aider, mais ne se voilent t-ils pas la face ? Quand à Byron, il rame dans la vie, et ne sais pas quoi faire pour se stabiliser…

 

Cette histoire est pleine de rebondissements, mais j’ai quand même eu du mal à entrer dans l’histoire. En effet, durant le premier tiers du roman, c’est assez calme. Nous apprenons à connaitre nos personnages, et j’avoue qu’Isabel m’a été assez antipathique au début du roman. Elle a tendance à s’apitoyer sur elle même et je l’ai vraiment trouvé absente, même auprès de ses enfants. Mais finalement, j’ai réussi à m’y attacher et à apprécier ma lecture !

 

Extrait

– Je n’ai pas de bonnes nouvelles à vous annoncer.

Isabel eut presque envie de rire. Mon mari est mort, pensa-t-elle. Mon fils est encore sous le choc et s’enferme dans le mutisme. Ma fille a vieilli de vingt ans en neuf mois et refuse d’admettre que les choses vont mal. J’ai dû renoncer à la seule chose que j’aime faire, à la seule chose à laquelle je m’étais juré de ne jamais renoncer, et vous croyez pouvoir m’annoncer de mauvaises nouvelles ?

verdict

 

Globalement j’ai assez apprécié ce livre, même si ce n’est pas mon livre favori de l’auteur. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Cela reste cependant une jolie histoire, qui parle de reconstruction…

J’ai cependant trouvé la fin un peu facile, et je me suis posée la question des conséquences de certaines actions des personnages qui n’étaient pas punies finalement…

 

A bientôt,

Roxou

4-fleurs

 

Publicités

13 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Sous le même toit ¤

  1. J’avais écouter l’auteure en parler a Paris, et elle disait que c’est interessant de voir que la plupart des lecteurs n’aimaient pas Isabel au début de l’histoire ^^ Parce qu’elle pensait que plein de femmes pourraient se voir en elle, et elle s’est retrouvée confrontée à cette Antipathie, parce que le personnage n’était pas entièrement dévoué à sa famille ^^ Bon, je ne l’ai pas lu donc je n’ai pas trop compris ce qu’elle disait en profondeur, mais ca m’a fait tiquer de te lire a ce Sujet là ^^ Je l’ai dans ma PAL, il faudrait que je le lise du coup haha !

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai commencé à visionner Avant Toi… mais je n’ai même pas fini. Cela me plait bien ceci dit. Par contre je pense que je ne lirai pas les autres romans tout de suite. Ce ne sont pas forcément des histoires qui m’attirent en livre. J’ai peur que ce soit un peu trop longuet…

    Aimé par 1 personne

    • le livre est 100 fois meilleur que le film 🙂 mais je ne pense quand même pas que ces histoires te plaisent ! elles ne sont pas vraiment longues, mais il faut aimer ce style de littérature 🙂 bisou

      J'aime

  3. Comme toi j’aime particulièrement cette auteure. Je vais me procurer son dernier roman car je ne peux pas passé à côté. J’ai bien noté ton avis assez mitigé et je me préparerai à ce personnage qui n’est pas « conventionnel » si j’ai bien compris. En étant prévenue, peut-être aurais-je une lecture différente…
    Merci pour ta présentation. A bientôt.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s