¤ Chronique littéraire : Saga Calendar Girl : #Printemps T4-5-6 ¤

Titre :  Calendar Girl – Avril/Mai/Juin
Auteur : Audrey Carlan
Date de sortie : 2017
Éditions Hugo Roman
Format : Ebook

 

Chers lecteurs,

 

Depuis début 2017, je vois chaque mois des avis sur la saga Calendar Girl, qui a la particularité de sortir un tome chaque mois pour parler des aventures de Mia. Comme je savais que cela m’agaçait d’attendre aussi longtemps pour découvrir chaque tome qui avait l’air court, j’ai attendu la fin de l’année pour découvrir cette saga ! Un tome faisant environ une centaine de page en numérique, j’ai décidé de faire un avis par saison, soit un avis pour trois tomes !

chronique biz

 

Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude.

Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

 

Après un troisième tome auprès de Tony et d’Hector, où j’avais appris à apprécier Mia car en période d’abstinence, j’ai eu peur que le mois d’avril ne me déçoive ! Et finalement non…

Quand Mia rencontre Mason, elle le trouve tout de suite insupportable et décide de n’avoir aucune relation intime avec lui. Et quand elle croise le regard de Rachel, une amie de Mason, elle se rend compte que ces deux là sont fait l’un pour l’autre et se donne pour objectif de les réunir.

Mia tente donc de se mettre en retrait dans ce tome, et j’ai bien aimé cet aspect de sa personnalité. En effet, j’ai trouvé qu’elle avait tendance à être assez égoïste (dans son travail pas dans sa vie perso) et à toujours mettre son plaisir (sexuel) avant tout. Outre son idée de mettre Mason et Rachel en couple, elle va également s’investir dans une oeuvre de charité, ce qui montre qu’elle a change.

Ce deuxième mois d’abstinence va lui permettre de réfléchir encore à sa relation amicale avec Wes et à se rendre compte qu’il lui manque décidément beaucoup!

L’univers de Mason avec ses amis sportifs et leurs petites amies m’a beaucoup plus, car ils sont tous unis ! Petit bonus avec la famille de Mason qui m’a beaucoup fait rire !

J’ai été surprise cependant à un moment du roman où nous voyons revenir un de ses « clients », et je ne m’y attendais pas du tout. Cela m’a d’ailleurs un peu déçu de Maïa.

 

Ce tome 4 est donc aussi bon que le 3 …

 

Le mois de mai est chargé en émotion.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

 

 

Je n’ai globalement pas vraiment apprécié ce tome car il y a beaucoup trop de sexes à mon avis ! En effet, dans le précédent tome, Mia se rend compte des sentiments qu’elle a pour Wes, elle devient jalouse …. et dès le début de ce tome, arrivé à Hawaï elle tombe sous le charme de son partenaire Tai et il s’ensuit des moments très chauds entre les deux héros, moments qui dureront un mois !

Même si Tai est un personnage attachant et que j’ai beaucoup apprécié, j’en ai eu assez très rapidement de ce sexe à outrance et j’ai été contente quand la fin du roman est arrivé !

Mia a complètement occulté Wes dans ce tome et cela m’a beaucoup déçu !

L’aspect mannequin avec le travail de Mia n’est pas présent et j’ai trouvé cela un peu dommage. Par contre, je trouve cela positive que Mia n’est pas un physique classique en tant que mannequin. En effet, physiquement, elle a des courbes qui ressemblent à beaucoup de femmes, elle fait donc du 40 environ. Et ce point là m’a semblé positif !

 

Il y a quelque chose qui m’a beaucoup agacé dans ce tome : Mia est très protectrice avec sa sœur, qui n’a que 5 ans de moins. Elle se permet de lui faire la leçon et vu son mode de vie, je trouve cela très déplacé ! Et son côté protecteur est tellement extrême que cela m’énerve beaucoup !

 

 

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher.

Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.

Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.

Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

 

Mia se retrouve a devoir escorté Warren, un homme d’une soixantaine d’années dans des événements publiques pour trouver des soutiens financiers pour une belle cause humaniste.

Ce sera donc un mois d’abstinence pour Mia, qui voit Warren comme un grand père et qui malgré leur différence d’âge s’entendent très bien. Certains moments de ce roman m’ont beaucoup fait rire, notamment car Mia devient amie avec une jeune femme qui a épousé un homme riche très âgé. Ces deux là sont nymphomanes tous les deux et c’est franchement drôle.

Dans ce roman, Mia va également se trouver dans une situation dangereuse, mais elle pourra compter sur le soutien de ses amis.

Concernant Wes, il est peu présent dans ce roman, même si Mia repense beaucoup à lui (à cause de l’abstinence ?).

verdict

Encore une fois, j’ai constaté que tous les tomes ne se valent pas. Même si j’apprends à apprécier Mia au fils des tomes, je trouve que certains tomes sont vraiment trop remplis de sexe et cela m’agace !

Mais je trouve que Mia évolue dans le bon sens….

 

Roxou

 

 

Publicités

Une réflexion sur “¤ Chronique littéraire : Saga Calendar Girl : #Printemps T4-5-6 ¤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.