¤ Chronique littéraire : Les larmes rouges T1 Réminiscences ¤

Titre : Les larmes rouges T1 : Réminiscences
Auteur : Georgia Caldera
Date de sortie : 2015
Éditions J’ai Lu
Format : Poche

 

Coucou 🙂

Cela fait un certain temps que ce livre était dans ma PAL… et j’ai profité du challenge ABC 2018 pour le découvrir ! Les Editions J’ai Lu ont séparé ce premier tome en deux romans : Réminiscences et Rémanence.  Je vais ici vous présenter les deux livres.

 

Synopsis gros

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!


chronique biz

Cornélia est une jeune femme perturbée. Elle se sent totalement seule et incomprise dans son existence. Quand elle tente de mettre fin à ses jours à cause de sa déprime et de voix dans sa tête, son père décide de prendre des mesures et ils partent vivre dans la maison familiale à Rougemont. Alors que la jeune femme se remet doucement, elle commence à faire des rêves étranges et à avoir des visions … mais ces visions semblent se calmer quand elle est à proximité d’Henri de Maltombes, son étrange voisin.

Alors que Cornélia commence, avec l’aide d’Henri, à découvrir ce que ces visions signifient et le danger qu’elle court …

 

J’ai adoré ce roman ! J’ai eu du mal à lâcher les deux livres pour dormir le soir !

 

Ce roman m’a franchement fait peur durant une grande partie du premier opus. Les cauchemars et visions de Cornelia sont atroces et j’ai eu peur durant ma lecture. Mais c’est vrai que je suis une lectrice sensible donc ce n’est même pas étonnant. L’intrigue est vraiment très originale et j’ai beaucoup aimé !

 

Une fois que Cornélia commence à comprendre ce qu’il se passe, il y a une alternance d’époques dans la narration : nous suivons Cornélia durant l’époque moderne, et Cornélia dans le passé (il y a environ 300 ans). J’ai trouvé cela génial comme narration, surtout que les deux Cornélia se ressemblent mais sont en même temps très différentes.

 

Nous sommes dans une histoire de vampires. Même si le synopsis n’est pas clair à ce sujet, cela en ait bien une. Et je trouve que Georgia Caldera redonne un souffle à ce style littéraire que j’apprécie assez. Dans ce roman, nous rencontrons des vampires violents, sanguinaires, froids et qui se semblent s’être éloignés de leur humanité. Ce sont de vrais vampires, bien différents ce ceux que j’avais pris l’habitude de croiser dans les romans Bit Lit à la mode en ce moment ! Même les vampires d’Anne Rice ce sont adoucis avec le temps je trouve !

Ici, les contemporains d’Henri ne sont pas délicats, ils sont parfois violents et avides de sang ! Certaines scènes sont même relativement difficiles et violentes !

 

Henri de Malcombes, vampire de son état, est un personnage que le lecteur met du temps à apprécier. Il est toujours prévenant avec Cornélia, mais il est également secret, distant et surtout, comme dénoué d’émotions humaines. Mais j’ai appris à l’apprécié et j’ai été charmé par sa dévotion envers notre héroïne.

 

Notre héroïne, Cornélia, est une jeune femme qui a du mal à s’avoir ce qu’elle est, ce qu’elle cherche et ce qu’elle veut. Elle n’est donc pas toujours très stable dans ses émotions et ses actes mais je l’ai beaucoup aimé ! Je me rends compte que c’est surtout l’ancienne Cornélia qui m’a agacé : elle passe de la grande amitié à presque la haine envers Henri en quelques jours et cela m’a déstabilisé. Mais la Cornélia de nos jours est plus mesuré dans dans ses sentiments…. une douce romance pourrait naître entre ces deux là, mais ils sont tellement différents que ce n’est pas évident ! Il faut donc prévenir que les amateurs de romances passionnées pourrait être déçu !

 

Extrait

Dis-moi que ce n’était qu’un cauchemar… supplia-t-elle à voix basse,épouvantée. Dis-moi qu’il n’est entré en moi, dis-moi qu’il n’a pas parlé à travers ma bouche… Mon Dieu… Que feras-t-il encore la prochaine fois ?

Henri vint alors s’allonger sur le lit, juste à côté d’elle. Il la prit doucement dans ses bras et à travers les draps, la serra contre lui.

 verdictJ’ai apprécié cette histoire, car comme je le soulignais un peu plus haut, elle est vraiment originale et j’ai accroché à cette nouvelle mythologie vampirique !

Les personnages de Cornélia et d’Henri sont différents, et j’aime beaucoup le binôme qu’ils forment … j’ai hâte d’en savoir plus et je viens d’ailleurs de commander le tome 2 !

 

 

A bientôt,

Roxou

 

Publicités

16 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Les larmes rouges T1 Réminiscences ¤

  1. Les amateurs de romance passionnée trouveront leur content dans la suite, lol 🙂 (d’ailleurs, je ne suis pas sûre de comprendre : Les éditions J’ai lu ont divisé le premier tome en deux, raison pour laquelle il y a un 1.2. sur Livraddict ? Personnellement, je l’avais acheté aux éditions du chat noir, donc j’espère que je n’ai pas manqué une partie de l’histoire ^^).

    Enfin, pour en revenir à cette saga, comme toi, j’ai été envoûtée par le premier tome. Georgia Caldera donne un coup de neuf au mythe du vampire, ni trop gentil, ni trop méchant (enfin pour Henri du moins). Malheureusement, la suite m’a un peu déçue, car justement, ça part fort dans la romance, alors que j’étais plus intéressée par la trame de fond de l’histoire. Dommage, même si ça reste quand même une bonne saga 😉

    Aimé par 1 personne

    • Les éditions J’ai lu ont séparé le tome 1 en deux livres et j’ai aussi eu du mal à comprendre quand j’ai du commander le tome 1.2 car sur livraddict ce n’est pas très clair !

      la romance dans ce livre est assez lointaine car Henri n’est vraiment pas quelqu’un de passionné !j’ai hâte de lire la suite en espérant ne pas être trop déçu ! merci de ton passage 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Mon vide grenier livresque #9 – Les livres de Rose

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.