Contemporain, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : Les sept Soeurs T2 : Ally ¤

Titre :  Ally, Les sept soeurs T2
Auteur : Lucinda Riley
Date de sortie : 2017
Éditions Charleston
Format : Ebook

 

Chers lecteurs,

Ayant beaucoup aimé le premier tome de la saga Les Sept Sœurs, j’ai continué ma découverte avec le second tome.

Synopsis gros

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Ally d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Ally, la deuxième soeur au tempérament tempétueux, est navigatrice et musicienne. Lorsqu’une nouvelle tragédie la touche, la jeune femme décide de partir sur les traces de ses origines. Les indices que lui a laissés son père en guise d’héritage vont la mener au coeur de la Norvège et de ses fjords sublimes. Entourée par la beauté de son pays natal, Ally découvre l’histoire intense d’une lignée de virtuoses célébrés pour leur talent, un siècle plus tôt, une famille aux lourds secrets…

Quel est son lien avec la belle Anna Landvik, merveilleuse chanteuse qui fut une proche d’Edvard Grieg et interpréta son célèbre Peer Gynt ? Et, plus que tout, Ally arrivera-t-elle à laisser son passé pour construire son avenir ?

chronique biz

 

Après avoir suivi Maïa, l’aînée des sœurs à travers ses aventures brésiliennes, Lucinda Riley nous présente Ally, sa sœur cadette.

Alors que Maïa a toujours vécu dans la villa familiale Atlantis en Suisse, Ally travaille comme skipper et navigue donc loin de tout le monde une partie de l’année.

À la mort de leur père, elle revient à Atlantis voir ses sœurs, puis repart naviguer avec les indices sur ses origines que le testament lui a fournit.

Elle n’est pas prête à faire des recherches, car le présent lui semble plus important, surtout qu’elle vient de se fiancer avec Théo, skipper également.

Mais un évènement inattendu va la faire partir sur les traces de son passé, en Norvège.

Nous voici plonger dans les aventures d’Ally. Après avoir adoré Maïa, j’avais hâte de découvrir ses sœurs, mais je dois avouer que je garde une petite préférence pour l’instant pour l’aîné, car j’ai trouvé sa personnalité attendrissante.

Ally est une jeune femme qui sait vraiment ce qu’elle veut, et qui est très décidé dans sa vie. Elle a deux passions : la musique (elle joue très bien de la flûte) et la voile. Rêvant d’horizons, elle a abandonné ponctuellement la musique pour s’adonner à la voile, souvent un peu seule dans ce monde très masculin !

Quand elle décide de partir en Norvège pour suivre la piste de son passé, elle arrive un peu perdue dans un pays qu’elle ne connaît pas, et dans une toute petite ville. Elle découvre alors qu’elle serait affiliée à Anna Landvik, une célèbre chanteuse lyrique, proche des plus grands compositeurs de son époque.

 

Lucinda Riley nous raconte deux histoires dans ce roman : celle d’Ally, et celle d’Anna, que nous suivons en alternance. Les éléments du passé vont se positionner doucement dans l’esprit d’Ally, pour lui offrir ce qu’elle souhaite le plus désormais : la vérité sur son passé et sa famille biologique.

J’ai trouvé les deux histoires intéressantes, même si j’ai préféré celle d’Anna. En effet, la première partie du roman nous évoque la vie d’Ally et les derniers évènements qu’elle a vécus (y compris la mort de Pa Salt son père adoptif), mais j’ai trouvé que certaines choses allaient beaucoup trop vite. Ce qui fait que j’ai eu du mal à suivre l’avancé de ses recherches : elle part de la Méditerranée, saute dans un avion pour la Suisse, puis ré-Méditerannée, puis petit saut à Londres et en Grèce avant la Norvège… j’ai trouvé vraiment que cela allait trop vite.

 

J’ai bien aimé, comme souvent, cette alternance d’époque. Nous découvrons ainsi le passé familial d’Ally. Nous apprenons à mieux connaître cette sœur, et j’ai aimé voir l’amour profond qui l’unit à ses sœurs, notamment à Maïa.

 

Ce n’est pas vraiment un reproche, mais plus une constatation : les auteurs de romance aiment raconte des coups de foudre et des romances fulgurante alors que dans la réalité, l’amour prend du temps et l’installation des couples également…

 

Extrait

Je m’étais brutalement rendu compte que tant qu’on n’avait pas soi- même perdu un être cher et connu cette douleur profonde, il était impossible de comprendre réellement ceux qui traversaient ces épreuves.

verdict

 

Par contre, il y a un fil rouge dans cette saga, qui concerne la vérité sur Pa Salt, car ces filles le connaissent finalement très peu. Et finalement, dans je trouve que ce n’est pas très exploité, et que finalement cette saga se résume pour l’instant à des histoires familiales de différentes personnes que le destin a mis ensemble. Je trouve qu’il manque des éléments qui pourraient lier les tomes ensemble. Cela viendra peut-être dans les prochains tomes, mais les sœurs d’Ally sont finalement peu présentes, et je trouve que sa famille adoptive est finalement éloignée de sa vie.

 

L’auteur décrit les sœurs comme très liés, mais j’ai trouvé qu’Ally affrontait beaucoup événements compliqués dans ce tome, toute seule. Cela m’a semblé un peu étrange. J’ai hâte d’en apprendre plus sur ce « fil rouge » car je suis un peu perdu et je n’arrive pas du tout à voir où l’auteur vous nous amenait.

 

Roxou

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.