¤ Chronique littéraire : Saga Temps de Lune ¤

Titre :  Saga Temps de Lune
Auteur : Céline Mancellon
Date de sortie : 2016- 2018
Éditions MxM Bookmark
Format : Ebook

 

Bonjour à tous,

Dans le cadre d’un partenariat avec NetGalley, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir la saga Temps de Lune. Normalement, le partenariat ne porte que sur le tome 3, mais l’éditeur a fournit une intégrale comportant les trois tomes à la suite … J’ai donc lu les trois livres à la suite, et j’ai décidé de faire une chronique commune !

 

 

Synopsis gros

Star d’Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu’elle s’est créé avec sa soeur CeCe.
Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l’entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres… Un siècle auparavant, l’indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu’elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu’elle ne maîtrise pas l’entraînent à Londres, dans la maison de l’une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel.
Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l’échiquier – qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu’à ce qu’un mystérieux gentleman lui révèle ce qu’elle a cherché durant toute sa vie…

chronique biz

Tome 1 : Mon ami le loup

 

Ce premier tome commence sur les chapeaux de roues ! Nous rencontrons Beth (Elizabeth) alors qu’elle se réveille à l’infirmerie, entourée d’une infirmière et du frère de celui-ci Koran… Apparemment, elle vient de se faire assommer par un ballon !

 

Cela commence bien pour un premier jour de classe. L’adolescente de 17 ans est totalement perdue dans ce nouveau lycée, et le lecteur aussi.

Dès le premier jour, elle rencontre Koran qui la bat froid, et Erwan qui la papouille aussitôt ! Et ces deux-là, ainsi que leurs amis ne parlent que d’odeur et de loup !

 

Mais quel monde de fou !

J’ai bien aimé la façon de l’auteur de nous faire tomber dans cet univers : Beth ne comprend rien et le lecteur non plu ! C’était assez marrant !

L’histoire est sympathique et nous présente une version originale de loup-garou, avec des chiens, et d’autres créatures surnaturelles, avec une influence certaine venue du japon. Je n’en dirais pas plus.

 

Beth, qui semble ne pas connaître sa vraie nature en début de roman, se retrouve avec une légion de prétendants sans l’avoir voulu : Koran, Erwan et Cahl : tous les trois étant cousins, alpha, et prétendants à la tête de leur branche de la meute.

 

Moi qui n’aime pas les triangles amoureux, je suis tombée sur un carré amoureux ! Lol ! Et cela m’a rendu folle ! Surtout qu’il faut avouer que Beth a un cœur d’artichaut et n’arrive pas à s’affirmer face à ces trois mâles sexy et tous différents. Ce qui m’a le plus agacé, c’est qu’elle se les attache les uns après les autres avant de les repousser : d’abord Erwan, puis Koran et enfin Cahl. Il n’y a rien de sentimental, ni rien de vraiment sexuel (car Beth est jeune et vierge ! Miracle avec tous ces beaux mecs autour) mais plutôt une histoire d’hormone et de loup ! Cela donne cependant une image d’inconstance !

Tome 2 : Les hurlements du loup

Dans ce tome, nous retrouvons nos personnages en fâcheuse posture. Pour retrouver son père, Beth, ses trois prétendants et leurs amis décident d’accepter la proposition d’Alek Swan, terrible sorcier, de loger pendant deux mois chez lui. Ce qu’il découvre dans le manoir et sur son territoire est incompréhensible pour eux.

Ils feront alors tout pour sauver leurs amis d’un terrible sort et à chercher ce que fabrique le sorcier.

Il se passe beaucoup de choses dans ce tome, et cela a même parfois tendance à partir dans tous les sens.

Beth semble stabiliser avec Cahl et tente de créer des liens sentimentaux avec lui, ce qui n’est pas évident, car le loup-garou reste très distant comme s’il protégeait ses sentiments.

Il y a beaucoup d’actions dans ce tome, qui n’ont pas forcément les mêmes objectifs dans l’histoire : soit les héros veulent protéger les leurs, soit chercher les secrets du sorcier…

Tout cela dans le but de sauver son père pour Beth et dans un but plus obscur pour Cahl.

Tome 3 : L’affrontement des meutes

Ce tome commence là où nous avions quitté nos héros (avec une petite discrétion dans le futur mais qui n’apporte pas grand-chose finalement).

Dès le début, nous sommes au cœur de l’action. Nos loups doivent affronter de multiples dangers venant de toute part. Mais Cahl ne perd pas son objectif et organise les actions de sa meute avec efficacité. Pendant que les loups se préparent aux combats finals, Beth et Cahl vont dans un monde mystique récupérer une arme magique et ne reviendront pas seuls…

 

Avis sur saga Global

J’ai lu les trois tomes à la suite, car je disposais de la version intégrale en format ebook. Mon partenariat ne porte que sur le tome 3, mais je ne me voyais pas ne faire qu’un avis sur celui-ci, car les trois sont très liés.

 

L’histoire se passe sur un pas de temps assez court : je dirais moins de 1 mois, donc cela va très vite. Quand nous rencontrons Beth, c’est une adolescente nouvellement arrivée dans un bled perdu, qui ne connais personne, et se retrouve tout de suite objet de convoitise pour trois mâles alpha : Erwan, Koran et Cahl. Avec son petit cœur d’artichaut (mais c’est une ado), elle n’arrive pas vraiment à repousser leurs avances, surtout qu’avec sa nouvelle condition de loup en devenir, ses hormones jouent un rôle important.

 

L’auteur joue assez bien avec ces trois personnages, tout en frustrant le lecteur: elle va d’abord appuyer le choix d’Erwan, puis le choix de Koran et enfin le choix de Cahl. Ce dernier fut celui que j’ai eu le plus de mal à apprécier car il est vraiment froid et calculateur. Mais avec les pages, et la découverte de sa véritable personnalité, il m’a fait craqué et j’ai lâchement abandonné mon chouchou Koran.

 

Voir la présence de Beth à ces côtés déglacer son cœur gelé et le voir tout doucement tomber amoureux alors qu’il lui a dit franco dès le début qu’il n’allait la prendre pour compagne que par intérêt m’a fait plaisir !

 

Mais cette évolution est lente… ce n’est pas un coup de foudre, et j’ai assez apprécié cela (car je n’aime pas les romances trop rapides dans la littérature).

Les personnages évoluent tous beaucoup dans cette saga : Beth gagne en maturité, Cahl en humanité (il sourit!), Erwan perd sa candeur et Koran sacrifie ses amours pour le bien de tous.

La mythologie crée par l’auteur est dense, peut être même un peu trop pour une saga de cette taille (trois tomes – 1100 pages). En effet, dans les premiers et seconds tomes j’arrivais encore à suivre, mais dans le troisième tome, cela par un peu dans tous les sens, avec de nombreuses ramifications et mon cerveau a parfois refusé de suivre le cheminement de l’auteur !

Dès le tome 2, les personnages sont en état d’alerte permanent, mais ils trouvent pas mal de temps pour se faire des papouilles. De plus, ils sont hébergés par un sorcier, et font certaines actions dans sa propriété assez violentes, et j’ai donc trouvé étrange que le sorcier ne soit pas plus présents. Les personnages se mêlent de tout, s’échappent de certains endroits, en détruisent d’autres… et il n’y a pas vraiment de ripostes. Beth part plusieurs jours à la recherche de Cahl, mais son absence n’étonne pas son logeur.

 

Pleins de questions non résolues….

 

Cette saga est finie, mais j’ai plein de questions et d’incompréhensions :

– pourquoi le père de Beth est mort

– pourquoi Beth ne se préoccupe pas de savoir où est sa mère

– pourquoi Urlich a t-il subit ce qu’il a subit

– que va t-il se passer avec la future descendance de Beth et Cahl ? Il semble y avoir un souci mais nous n’avons pas la réponse

– où est passé Dimitri ?

– qu’est ce que voulait la horde en récupérant un livre de la trinité ? Le sujet est abordé mais après il ne se passe rien : finalement la horde de déviants passe beaucoup trop vite dans la saga

– les loups mâles ne seraient-ils pas hyper lunatique ? lol

 

 

Ces tomes sont bourrés d’humour, notamment apportés par Beth qui entraîne les autres avec elle : elle est très sarcastique et certaines de ses répliques m’ont beaucoup fait sourire. Ce trait de caractère arrive même à faire sourire Cahl qui n’est pourtant pas facile en début de saga. Mais celui-ci se prend vite au jeu de Beth et lui répond de la même façon, cela donne parfois des échanges surréalistes.

Il y a beaucoup de références culturels dans ces livres : Le Seigneur des Anneaux, la Bit-lit en général, Star Wars, Netflix… j’ai bien aimé, et en plus, je les ai toutes comprises ! Victoire !

 

Le dernier tome nous permet de découvrir des personnages qui seront les héros d’autres sagas de l’auteur, que je pense lire un peu plus tard.

 

verdict

Malgré certains points de scénario que j’ai trouvé léger, j’ai adoré cette saga, et je l’ai dévoré d’une traite, mais plutôt pour la romance, car je voulais voir si Cahl était bien l’âme sœur finalement de Beth. Leur relation est tellement mignonne que j’ai craqué.

 

Ce fut une saga Bit Lit très agréable à lire, et que je recommande !

 

Par contre, est ce que les lecteurs lisant sur kobo arrivent à avoir les notes de bas de page au fur et à mesure de leur lecture ? A chaque fois, les miennes arrivent en fin de chapitre, donc je ne comprends jamais les dialogues en langes étrangères 😦

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Saga Temps de Lune ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s