¤ Chronique littéraire : Désolé je suis attendue ¤

Titre :  Désolée, je suis attendue
Auteur : Agnès Martin-Lugand
Date de sortie : 2016
Éditions Michel Lafon
Format : Ebook

 

Coucou !

J’ai acheté ce livre il y a plus d’un an, et je n’avais pas encore pris le temps de le découvrir ! C’est grâce au thème du challenge mystère du mois de Juin, que je l’ai lu !

 

 

Synopsis gros

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

chronique biz

Je ne savais pas à quoi je m’attendais en lisant ce livre, mais en tout cas, pas à adorer autant !

 

Nous rencontrons une joyeuse groupe d’amis qui vient de finir la fac : Yaël, sa sœur Alice, Cédric, Adrien, Jeanne et Marc… tous les 6 sont très proches et font des projets ensemble. Alors qu’ils fêtent le nouveau travail de Yaël, la jeune femme ne sait pas encore que c’est la dernière fois qu’elle voit Marc, son meilleur ami.

Celui-ci disparaît sans explication … 10 ans plus tard, nous retrouvons Yaël, qui est devenu une working girl, n’accordant que peu de temps à sa famille et à ses amis. Tout tourne autour de son travail et je ne l’ai pas reconnu par rapport au premier chapitre du roman ! Le changement est impressionnant.

Ses proches sont toujours présents, tentant de lui faire lâcher prise parfois, mais sans grand succès. Je trouve qu’elle a eut de la chance qu’ils ne lui claquent pas la porte au nez, car elle est devenue quelqu’un de franchement insupportable.

Quand, par le plus grand des hasards, notre héroïne pousse la porte d’une brocante, elle tombe nez à nez avec Marc. Les retrouvailles du petit groupe vont tout chambouler dans la vie carrée de Yaël.

 

Je ne m’attendais absolument pas à adorer ce livre, car j’avoue que la couverture ne m’attirait pas plus que cela. Et finalement, c’est presque un coup de cœur.

 

Ce livre traite de plusieurs sujets : de l’amitié, de l’amour, mais surtout, du poids d’un travail prenant. Car Yaël est tellement investie dans son travail qu’elle oublie tout le reste. Dans les premiers chapitres, cela m’a impressionné de voir la pression qu’elle se mettait elle-même pour atteindre certains objectifs. Et le pire, c’est que je n’ai pas réussi à comprendre la raison de ses objectifs, car finalement rien de l’y pousse vraiment. Elle a verrouillé son cœur, et ne veut plus rien ressentir.

Elle n’est pas loin du burn out, et même le lecteur peut s’en apercevoir en détectant certains signes durant les premiers chapitres.

 

Au fil des pages, nous voyons Yaël travaille beaucoup, puis retrouver Marc, se rapprocher de ses proches … Et commencer à se poser des questions après de grosses discussions avec son chef et une période de vacances forcée. J’ai aimé suivre son évolution, qui est plutôt favorable, et surtout, j’ai apprécié de comprendre comme en 10 ans elle s’était transformé ainsi. Petit à petit, elle va réapprendre à lâcher prise, à s’accorder du temps… tout simplement réapprendre à concilier vie professionnelle et vie personnelle.

 

Extrait

Un peu plus tard, j’étais calée dans ses bras, apaisée, somnolente, marquée par ses caresses sur chaque centimètre de ma peau, sur chaque partie de mon corps. Je redécouvrais que mon épiderme était doté de sensibilité. J’aurais voulu que cette douceur et cette sensation ne cessent jamais ; j’oubliais tout le reste, c’était apaisant, c’était agréable de ne pas avoir l’esprit occupé par mille choses, mais uniquement tourné vers ce bien-être. Et je n’avais aucune envie que ça soit la dernière fois.

verdict

Ce roman est à découvrir, tout simplement parce qu’il nous montre que la vie professionnelle ne fait pas tout, et à une époque où la pression sociétale et professionnelle devient compliquer à supporter, je trouve que ce livre est important …

 

Ce fut ma découverte de la plume de l’auteur, et je pense continuer, car j’ai vraiment apprécié ma lecture !

 

A bientôt,

 

Roxou06

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Désolé je suis attendue ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.