¤ Chronique littéraire : La dernière Reine ¤

 

Titre : La denrière Reine – Les Tudors T4
Auteur : Philippa Gregory
Date de sortie : 2018
Éditions : Milady
Format : Ebook
 

Bonjour à tous !

 

Aimant beaucoup l’Histoire, en particulier l’époque du Schisme catholicisme/anglicanisme, j’ai sauté sur l’occasion de lire le nouveau tome de la saga Les Tudors de Philippa Gregory, proposé par NetGalley que je remercie.

 

 

 

Synopsis gros

« Il veut que je meure. L’unique raison pour laquelle il m’accuse d’un crime passible de la peine de mort est qu’il veut me tuer. Henri, qui a fait exécuter deux de ses femmes et qui attendit qu’on lui annonce la mort de deux autres, entend désormais me faire subir le même sort. »

 

À trente et un ans, Catherine Parr est une jeune veuve et vie l’idylle parfaite avec Thomas Seymour. Mais lorsque Henri VIII, le souverain d’Angleterre qui a conduit quatre de ses femmes au tombeau, l’invite à l’épouser, elle doit se résigner à un choix qui n’en est pas un. Brillante et indépendante d’esprit, elle est une cible toute désignée pour ses adversaires politiques qui l’accusent d’hérésie, crime puni par le bûcher et dont l’ordre d’exécution est signé… par le roi. Catherine devra déjouer les pièges de la Cour si elle veut un jour retrouver son amant.

 

chronique biz

La dernière Reine va évoquer la dernière épouse d’Henry 8, Catherine Parr. C’est la seule qui a échappé à la mort ou au divorce… elle lui a survécu, même si ce n’était pas gagné de prime abord.

 

C’est un roman, et non une biographie. Ainsi, les faits historiques sont réels, mais il y a quand même une part importante de fictif dans la narration. En effet, Philippa Gregory s’appuie sur des faits validés par les historiens (elle est elle-même historienne) : les dates, les actions politiques de l’époque, le mariage, les caractères des personnages… Mais personne ne sait réellement ce qu’il a pu se passer entre le Roi et la Reine intimement, ni les sentiments de ces deux personnages entre eux, ou pour les personnes de leur entourage.

 

Une fois que l’on sait faire la part de la réalité et la part romanesque, ce livre est vraiment très agréable à lire. J’aime beaucoup le style de l’auteur, et j’ai adoré la retranscription des faits historiques. C’est une période compliquée en Europe, et la religion est un sujet tendu entre les grandes nations de l’époque.

 

Il ne faut pas oublier qu’Henry 8 est un roi très « absolutiste » et qu’il a chamboulé la religion dans son pays pour divorcer, mais également parce qu’il ne voulait pas que le pape soit au-dessus de lui.

 

Ce tome marque la fin du règne du roi, une fin de règne où les discussions religieuses sont très présentes, et d’ailleurs, la Reine Catherine Parr aura des effets directes sur la religion de l’état, car elle est très impliquée dans les nouvelles croyances. L’aspect religieux est vraiment central dans ce livre.

 

Catherine Parr n’a pas eu une vie facile : elle est veuve deux fois quand le roi lui demande de l’épouser, et elle se retrouve coincer : impossible de lui dire non. La voici donc mariée une troisième fois, avec un roi de 20 ans son aîné, et surtout, à la santé déclinante. Il n’est plus le jeune roi beau et fort de sa jeunesse : maintenant, il est obèse, vieux et avec une plaie purulente sur la jambe. Malgré ses réticences et la difficulté de sa nouvelle vie, Catherine Parr est sûrement l’épouse la plus intelligente d’Henry 8 : elle lui survivra et arrivera à déjouer plusieurs tentatives pour la faire tomber de l’entourage du roi.

 

De plus, n’ayant pas d’enfants, elle s’attache les trois enfants du roi pour recréer une famille, et j’ai apprécié de voir cela. En effet, ces trois enfants monteront sur le trône, et c’est intéressant de voir comment leur enfance va influer sur les années à venir en Angleterre.

 

 

verdict

Ce livre est vraiment intéressant, et permet d’en apprendre plus sur la fin de règle d’Henry 8… Catherine Parr est vraiment une reine attachante, et j’ai apprécié la découvrir !

 

A bientôt !

 

Roxou

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s