¤ Chronique littéraire : Un million de plaisirs coupables ¤

un million de plaisirs coupables

Titre : Un million de plaisirs coupables
Auteur : C.L. Parker
Date de sortie : 2014
Éditions Le livre de poche
Format : Poche

Bonjour à tous !

J’ai lu le premier tome de cette duologie en 2016 et j’avais été assez mitigé. J’ai donc trainé pour lire ce second opus qui se trouvait dans ma PAL depuis longtemps.

abc2019

mars 2019

challenge saga 2018

Synopsis gros

Lanie et Noah parviendront-ils à se retrouver ? 
Le riche et arrogant Noah Crawford a conclu un pacte des plus inhabituels avec Lanie Talbot : pour deux millions de dollars, elle doit se soumettre à tous ses désirs et fantasmes. La jeune femme au caractère explosif a découvert un univers de sensualité dans les bras de Noah. Mais lorsque celui-ci apprend que Lanie a vendu son corps pour sauver sa mère de la maladie, rongé par le remords, il lui rend sa liberté. Lanie, qui ignore que son secret a été découvert, ne comprend pas ce rejet soudain et se battra pour prouver à son beau millionnaire qu’un lien plus que charnel les unit désormais. Mais c’est sans compter l’intervention du perfide David, associé dément de Noah et pervers manipulateur…

 

chronique biz

La chronique de ce roman va être aussi courte que possible car il n’y a finalement pas grand chose à en dire.

Dans le premier tome, Noah « achetait » Lanie pour deux ans et 1 million de dollars. Si la jeune femme a décidé de se vendre/prostituer c’est pour payer l’opération du coeur de sa mère. Si Noah a décidé d’acheter Lanie, c’est pour avoir une compagne sans soucis pour les deux prochaines années.

Autant dire que le synopsis de base est déjà assez étrange et mêle donc prostitution et traite humaine…. particulier comme univers.

Bref, à la fin du premier livre, ils s’aiment mais les difficultés ne font que commencer.

 

Ce livre est relativement court, et franchement, si on enlève toutes les scènes de sexes, on peut supprimer les 3/4 des pages. L’intrigue est vraiment légère : David, l’ennemie de Noah, découvre le secret du couple et essaie de le divulguer. Ils vont donc tout tenter pour cacher le contrat.

Rien de bien extraordinaire, et vraiment l’histoire ne vole pas très haut. C’est vulgaire, pleins de sexes inutiles et j’ai trouvé les personnages un peu creux. Je suis contente d’avoir fini la saga car cela la sort de mes sagas et de ma PAL, mais je ne saurai pas la recommander !

 

D’ailleurs, l’auteur joue un peu sur la mode de « 50 nuances de Grey » avec le beau gosse riche qui ne se laisse pas approcher et la jeune fille innocente qui se sacrifie et qui est toute innocente….

 

 

Extrait

Au diable la distance, j’ai besoin de la voir.

Pieds nus et sans chemise, je fonce jusqu’à l’entrée, prends mes clés dans le vide-poche et cours à ma Lamborghini. Quelques gouttes de pluie viennent parsemer le pare-brise alors que je la sors du garage et m’élance vers Hillsboro pour la retrouver.

verdict

Vous l’aurez peut être déjà compris, mais je ne recommande pas cette duologie qui heureusement, présente des romans courts.

Le synopsis de base est assez malsain, les personnages creux et l’intrigue trop légère !

Merci de vos passages et commentaires !

A bientôt

Roxou

 

2-fleurs

 

2 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Un million de plaisirs coupables ¤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.