¤ Chronique littéraire : L’or du prédateur – Mortal Engines T2 ¤

l'or du prédateur

Titre : L’or du prédateur – Mortal Engines T2
Auteur : Philip Reeve
Date de sortie : 2018 (2007 pour la première édition)
Éditions Gallimard Jeunesse
Format : Broché

Hello,

Suite à ma sortie cinéma, puis ma lecture du premier tome de la saga, j’ai eu envie de continuer ma découverte …. Et j’ai ainsi emprunter ce second tome à la bibliothèque municipale de ma ville.

challenge saga 2018

Synopsis gros

Depuis qu’ils ont fui Londres en cendres, Tom et Hester voyagent à bord du Jenny Haniver.
Mais les voilà traqués par un mystérieux réseau de fanatiques. Le jeune couple se réfugie alors à Anchorage, la cité polaire dévastée et victime d’étranges disparitions. Cette dernière cherche à se mettre à l’abri des locomopoles affamées, et se dirige vers le légendaire et lointain Continent Mort… Retrouvez les aventures de Tom et Hester dans un univers fascinant où les villes se pourchassent. La suite de Mécaniques fatales, haletante et pleine de suspense.

chronique biz

Ce tome se déroule deux ans après le premier tome. Tom et Hester sont en couple et vivent à bord du Jenny Haniver. A leur grande surprise, après deux ans où ils se sont tenus à l’écart des ennuis, ils se retrouvent poursuivis et sa cachent dans la locomopole d’Anchorage… Cette installation provisoire va les éloigner l’un de l’autre et cela va entrainer une réaction en-chaine inattendu.

 

Cette aventure est différente mais nous sommes toujours dans le monde des villes mouvantes après la guerre d’1 heure. Je pensais que nous allions en apprendre plus sur la rébellion au fur et à mesure des tomes, mais finalement pas du tout. A la fin du dernier livre, nous avions découvert un endroit où les gens vivaient en statique, sans être obligé de vivre sur des locomopoles qui s’entredévorent. Mais finalement, l’auteur a un peu laissé tomber la rébellion, même si il en parle un peu, mais de façon assez vague. Finalement nous suivons Tom et Hester dans leur découverte du monde et leur histoire de cœur.

 

Dans l’Or du prédateur, nous découvrons donc une nouvelle ville pacifique, Anchorage, qui tente de survivre sans attaquer les autres villes. D’ailleurs je me demande comment elle fait pour trouver ses ressources naturelles/alimentaires. Cet aspect des choses n’est pas vraiment abordé dans dans la saga, mais comment les villes mouvantes peuvent elles se nourrir en aliment frais ? mystère ….

 

L’histoire est sympathique, et j’ai aimé découvrir la civilisation d’Anchorage ainsi que le groupes des « garçons perdus » que nous suivons pendant quelques chapitres. Comme la dernière fois, je me suis prise au jeu des histoires des deux protagonistes, ainsi que de toute la création « mécaniques » de l’auteur. Car il faut dire que c’est une partie importante de cette saga. La technologie est assez avancée, sans toutefois dépassé celle ancienne d’avant la guerre. Mais la mécanique prend une part important dans la saga vu qu’il faut faire bouger des villes énormes.

 

Le seul petit reproche que je peux faire c’est que je trouve que les personnages ne sont pas assez creusés : les personnalités sont assez simples et parfois caricaturale. Alors qu’Hester et Tom sont les héros, je trouve qu’ils ne sont pas assez construits. Idem pour l’univers qui semble riche mais qui semble à peine effleurer par l’auteur. C’est aussi une saga adolescente, donc je pense qu’elle est parfaite pour cette catégorie d’âge, mais j’en demande un peu plus …

 

verdict

Un second tome très agréable à lire, mais que j’aurai aimé plus approfondie. Le tome 3 n’a pas encore été réédité, donc je ne sais pas quand je vais pouvoir le lire car il n’est pas dispo à la bibliothèque.

 

Merci de vos passages et commentaires,

 

Roxou

 

 

4-fleurs

 

 

Publicités

2 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : L’or du prédateur – Mortal Engines T2 ¤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.