¤ Cinéma : The hate u give ¤

the hate u gie

Titre : The hate u give
Réalisateur : George Tillman Jr.
Date de sortie : 23 janvier 2019
Durée  : 2h13
Ma note : 18/20

Bonjour !

Je voulais voir ce film lors de sa sortie cinéma, mais je n’ai pas pris le temps d’y aller. J’ai donc profité d’un long voyage en avion pour rattraper mon retard de films ! Et coup de chance, ce film faisait partie de la sélection proposé par la compagnie aérienne.

 

Synopsis gros

Starr est témoin de la mort de son meilleur ami d’enfance, Khalil, tué par balles par un officier de police.
Confrontée aux nombreuses pressions de sa communauté, Starr doit trouver sa voix et se battre pour ce qui est juste.

chronique biz

Ce film évoque un sujet de société : le racisme ultra présent aux États Unis, notamment dans certains quartiers défavorisés. C’est un sujet que j’ai déjà croisé dans plusieurs films et séries, mais celui ci par d’un moment qui peut sembler banal, un contrôle de police, mais qui finit en drame.

 

Starr est une jeune fille qui vit dans un quartier défavorisé noir, mais va dans une école huppée blanche. Sa vie se divise donc en deux : la semaine avec ses amies et son petit ami blanc, le we avec ses amis noirs. Mais ces deux univers entrent en collision quand Khalil (ami d’enfance) se fait tuer lors d’un contrôle de police, la laissant désemparé et surtout, considéré comme unique témoin des faits.

 

Elle se retrouve donc à entendre des conseils des deux communautés, et surtout, à entendre des visions totalement différentes. Doit-elle témoigner contre le policier blanc, pour défendre l’honneur de son ami, ou ne rien dire pour ne pas s’attirer les foudres de beaucoup de personnes. En plus de ce dilemme, de sa tristesse, de sa recherche d’identité, elle doit faire face au cartel de la drogue du quartier qui veut l’intimider.

 

Bref, tout cela fait beaucoup pour la jeune fille. La bande annonce montrait vraiment le combat qu’elle comptait mener, mais en fait, c’est vraiment un instant assez court dans le film. Le plus important, à mon sens, dans le film c’est vraiment la réflexion de Starr, de sa famille, et tous les questionnements auxquels elle doit faire face. Prise entre deux mondes, elle ne veut pas avoir à choisir, surtout qu’elle se rend compte que certaines de ses amies blanches ne comprennent pas ce qu’elle peut vivre.

 

L’actrice principale (Amandla Stenberg) est parfaitement dans le rôle et j’ai vraiment accroché avec le personnage. Elle a bien changé depuis le personnage de la petite Ruth dans Hnuger Games. Les parents de Starr sont joués par Russel Hornsby (Hank dans Grimm !!!!) et Regina Hall et je les ai trouvé plus que crédible. Les explications du père aux enfants quand ils sont tous petits sur comment réagir en cas de contrôle de police m’ont fendu le cœur 😦 Petit bon point également au personnage de Chris (K.J. Apa), qui joue le petit ami parfait ! Au début je me demandais quel était le rôle de ce personnage dans une telle histoire et j’ai vite compris. Malgré le fait que Starr lui cache une partie de sa vie, il va tout faire pour y entrer et l’aider du mieux qu’il peut !

 

verdict

Un film qui comporte assez peu d’actions (contrairement à la bande annonce) mais avec de nombreuses scènes en tensions qui montrent vraiment ce que les habitants de certains quartiers Etats-Unis peuvent vivre, alors que la violence et la pauvreté sont partout et que tous tentent de s’en sortir comme ils peuvent. Je recommande !

L’avez-vous vu ?

A bientôt

Roxou

6 réflexions sur “¤ Cinéma : The hate u give ¤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.