¤ Chronique littéraire : Les dragons de l’éternité T1 : Baine ¤

les dragons de l'éternité

Titre : Les dragons de l’éternité T1 : Baine
Auteur : Alexandra Ivy
Date de sortie : 2016
Éditions Milady
Format : Ebook

Bonjour à tous,

Quand j’ai réalisé ma liste pour l’ABC challenge, je n’avais aucun auteur commençant avec un I dans ma PAL… Mais après passage sur livraddict, j’ai vu qu’Alexandra Ivy proposait de la Bit-Lit avec des dragons ! Comme je n’en ai jamais lu, cela m’a tenté… mais finalement, je sors très mitigée de ma lecture !

abc2019Synopsis grosAprès un quart de siècle en cavale, Tayla a décidé qu’il était temps d’arrêter de fuir. Mais à peine a-t-elle posé ses valises que, Baine, le dragon qui la poursuit depuis tout ce temps la retrouve malgré ses sorts de protection. La jeune femme va alors découvrir qu’elle a une dette envers la terrifiante créature. Et celui-ci exige qu’elle le serve dans son harem. Mais il devient vite évident qu’il n’était pas le seul démon lancé à sa poursuite. Baine devra trouver un moyen de la séduire et de découvrir ses secrets… s’il ne veut pas la perdre pour toujours.

chronique biz

La bit-lit, vous le savez, j’adore cela ! Mais l’érotisme, je n’aime pas du tout ! A la rigueur, quelques scènes intimes dans de la bit-lit ou de la romance ok, mais pas plus (certains YA m’agacent beaucoup à cause de cela).

Mais ici, j’ai eu l’impression que le genre fantastique ne servait que de support à des scènes intimes et je trouve cela vraiment dommage !

L’histoire semblait plutôt intéressante à la base : nous avons ici tout pour faire une belle saga : des espèces fantastiques peu fréquentes dans la littérature : des dragons, des gargouilles et des Faés; un mystère; une guerre de pouvoirs entre dragons…

 

Tayla est Faé qui est poursuivit depuis 25 ans par un dragon puissant. Mais notre héroïne en a assez et décide de se construire une vie tranquille en croisant les doigts. Suite à un incident magique, Baine, le dragon, la retrouve et l’emmène dans son repère pour en faire sa concubine. Mais vous en doutez, Tayla ne va pas se laisser faire, et Baine ressent plus qu’il ne devrait pour sa prisonnière.

 

Le synopsis est assez basique, et globalement, l’histoire va très vite. Tayla et Baine vont vite ressentir des sentiments l’un pour l’autre, et j’ai trouvé que cela allait trop vite. En quelques jours à peine, alors qu’ils ne se connaissent pas vraiment, ils vont s’attacher l’un à l’autre sans réelle raison. Et de mon côté, j’aime voir les histoires d’amour se construire avec es éléments concrets. Ici, cela m’a semblait trop rapide, et d’ailleurs le roman est assez court. Bien sur, il y a des rebondissements autour des deux personnages : Tayla s’enfuit, des clans dragons se mêlent de leur histoire, le meilleure ami gargouille part enquêter de son côté…

Mais globalement je suis un peu déçu car le côté bit-lit est trop peu présent dans cette romance, qui est d’ailleurs beaucoup trop érotique pour moi.

 

Extrait

– Non… ce doit être un cauchemar.

– La plupart des femmes considèreraient que je suis plutôt un rêve devenu réalité.

– Alors pourquoi n’allez-vous pas rôder dans leurs jardins ?

– Parc que c’est toi que je veux.

 

verdict

Une semi déception pour ma part car je trouve que la romance va trop vite, qu’il y a trop d’érotisme et pas assez de fantasy. Dommage…. et d’ailleurs, j’abandonne la saga !

 

Merci de votre passage et commentaires 🙂

 

Roxou

2-fleurs

4 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Les dragons de l’éternité T1 : Baine ¤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.