¤ Chronique littéraire : Fais-moi taire si tu peux ¤

fais moi taire si tu peux

Titre : Fais-moi taire si tu peux !
Auteur : Sophie Jomain
Date de sortie : 2018
Éditions Harlequin
Format : Broché

Bonjour à tous,

Voici un roman que j’avais envie de lire depuis longtemps, et que j’ai trouvé dans ma bibliothèque municipale.

Synopsis gros

Elle fleurit les mariages, lui les détruit.

Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d’un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée… Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard.

 

chronique biz

Le synopsis est vraiment étrange, mais bon, j’ai déjà vu pire dans d’autres romances. Louise est une fleuriste douée, mais il lui arrive des choses vraiment étranges en ce moment : le mariage qu’elle fleurit est annulé, elle se retrouve dans une situation étrange dans un autre mariage …. tous ces quiproquos la stressent et surtout, ils semblent venir d’une seule et même personne : Loïc. Mais qui est cet homme qui détruit pleins d’événements familiaux ?

 

Sans surprise, Louise et Loïc vont se croiser, se détester, s’agacer, et … succomber à leur attirance respective.

L’histoire d’amour est sans réelle surprise, mais dans l’ensemble, j’ai quand même aimé suivre ces deux personnages dans leurs aventures. Leurs échanges sont pleins de piquants et top à suivre, mais j’ai trouvé que cela manquait un peu de naturel à certains moments …

 

En fait, j’ai trouvé Louise vraiment trop naïve à certains moments et Loïc sans gène… j’ai trouvé que la situation de base était un peu trop farfelue et donc peu crédible pour ce genre de romance. D’ailleurs, toutes les situations durant lesquels les personnages se retrouvent manque de naturels….

 

Extrait

Oh ! Je vous en prie ! Être fleuriste, c’est un vrai travail. Être comptable, c’est un vrai travail. Caissière, plâtrier, plombier, boulanger, enseignant, sont des vrais métiers. Vous, vous n’est qu’un margoulin. Pire, un margoulin de pacotille !

Son visage se ferme, et ça me réjouit à un point que je n’aurais pas soupçonne.

– Un margoulin qui n’a pas fini de vous en faire voir ma chère.

Je me tends comme un arc.

– Je ne le permettrai pas !

Son regard s’illumine quand il se penche de façon à ce que sa bouche se retrouve tout près de mon oreille.

– Fais moi taire, si tu peux… Et rendez-vous aux prochaines noces. 

 

verdict

Une romance assez sympa, mais à laquelle j’ai eu un peu de mal à adhérer… mais cela reste une lecture agréable.

 

 

Roxou

4-fleurs

6 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Fais-moi taire si tu peux ¤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.