¤ Chronique littéraire : Ton âme sœur ou presque ¤

ton ame soeur

Titre : Ton âme sœur (ou presque)
Auteur : Kristan Higgins
Date de sortie : 2019
Éditions Harper Collins
Format : Poche

Bonjour à tous,

Kristant Higgins est vraiment une autrice que j’apprécie beaucoup, et ses romances me donnent toujours le sourire.

 

abc 2020

Synopsis gros

Faits pour être ensemble… mais pas tout de suite !

Vous souvenez-vous de Colleen et Connor, les jumeaux O’Rourke, et de leur pub, l’adresse incontournable, la plus sympa et la plus cosy de tout Manningsport ?
Les revoici… sauf que cette fois, Connor tient la vedette. Lui et son amour de jeunesse, la belle et torturée Jessica. Il est beau-brillant-gâté par la vie, elle est belle-brillante et affronte une série de drames depuis sa naissance. Ils s’aiment comme des Roméo et Juliette contre lesquels le destin semble s’acharner. Alors que leur vie professionnelle est à un point d’acmé, Connor demande Jess en mariage. Le « non » est retentissant… mais est-il pour autant définitif ?

chronique biz

Ce livre est le cinquième (et dernier ?) tome de la saga Blue Heron, saga que j’ai particulièrement apprécié car elle nous racontait les romances de plusieurs personnes toutes différentes : cela donne donc des tomes différents entre eux, mais toujours très réussit.

 

Et pour une fois, j’ai moyennement apprécié cette romance. Dans ce roman, nous allons rencontrer Connor (jumeau de Colleen, star d’un autre tome) et Jess. Cela fait des années que les deux protagonistes vivent une relation intermittente, mais cette fois, Connor en a assez : il veut officialisé les choses. La demande en mariage est donc le premier chapitre du roman.

 

Ce roman va donc nous raconter ce qu’il va se passer après le « non » de Jess, en alternant les chapitres sur le passé de Connor et de Jess. D’ailleurs, c’est surtout Jess que nous suivons.

 

Et malgré les difficultés que la jeune femme a vécut, et son présent difficile à cause de son jeune frère, je n’ai pas réussi à l’apprécier vraiment. Elle est adorable avec son frère, mais elle repousse tout le monde, tout le temps et je trouve que ces décisions sont parfois incompréhensibles.

 

Pour Connor, ayant adoré sa jumelle, j’avais hâte de le découvrir, mais je l’ai trouvé un peu fade, avec ce manque d’étincelle qui m’aurait fait l’adoré. Je trouve qu’il se laisse écraser par Jess la plupart du temps et ne se bat pas vraiment pour elle.

 

Autre chose, le manque d’humour est perspective dans ce tome. Les déboires des autres personnages m’ont toujours beaucoup fait rire, mais ici, rien… les seules fois où j’ai rit c’est quand les autres personnages de la saga étaient présents ! J’ai beaucoup apprécié d’ailleurs de tous les retrouvés !

 

Extrait

— Écoute, Jess, j’en ai assez d’avoir l’impression que tu comptes tes heures avec moi. J’en ai assez de toutes ces demi-ruptures. Pourquoi ne se marierait-on pas pour passer ensemble le reste de notre vie ?

— Enfin pourquoi parles-tu de rupture ?

— Mais est-ce qu’au moins tu réalises que je suis ici à genoux, avec cette bague hors de prix dans la main ?

— Évidemment ! Et la bague est très jolie, d’ailleurs. Seulement, j’ai comme l’impression que tu te sens obligé de m’aimer sous prétexte qu’il nous est arrivé de coucher ensemble pendant toutes ces années.

— Pas du tout. Je t’aime vraiment.

— Et en plus tu sais bien que je ne peux pas t’épouser. Il y a Davey.

— Si on va par là, moi j’ai Colleen et elle est autrement plus gênante que ton frère.

 

verdict

Une semi déception pour ce roman, et c’est la première fois que cela m’arrive avec cette auteure. J’ai eu du mal à accrocher avec les personnages principaux donc cela commençait mal.

Petite remarque : même si j’adore Kristan Higgins, elle est quand même assez rétrograde parfois : pour l’auteure, une histoire d’amour ne peut pas bien se finir sans mariage, installation chez l’homme et nombreux enfants.  Pour elle apparemment il est impossible de vivre heureux en couple sans mariage et sans prendre le nom de l’homme, c’est parfois affligeant.

Connaissez vous cette saga ?

Roxou

 

4-fleurs

2 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Ton âme sœur ou presque ¤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.