Contemporain, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : Au bonheur des filles ¤

au bonheur des filles

Titre : Tombée pour elle
Auteur : Maddie D.
Date de sortie : 17 mars 2020
Éditions Montlake
Format : Epub

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, nous allons parler d’une romance sympathique, lu grâce aux Editions Montlake et Netgalley que je remercie pour la découverte.

 

net galley

Synopsis gros

1940. Vivian Morris, 19 ans, fille de bonne famille, est en échec scolaire. Elle est envoyée à New York vivre avec sa tante Peg, propriétaire d’un théâtre grand public à Times Square. Là, Vivian découvre ébahie le monde du spectacle, fantasque et trépident. Elle observe la vie des artistes, danseuses, musiciens et stars du cinéma. Très douée pour la couture, Vivian se met alors à créer tous leurs costumes.
Mais aussi à se libérer du carcan familial, en enchaînant les rencontres avec sa nouvelle amie Celia, une sublime showgirl aux moeurs très légères. Cependant, Vivian commet le faux-pas lors d’une nuit arrosée qui devient un scandale et qui la force à retourner chez ses parents. Mais après des fiançailles rompues, elle décide de retourner à New York pour reconstruire son existence en montant une boutique de robes de mariées, alors que la guerre éclate.

chronique biz

Comme beaucoup de lecteurs, j’ai découvert cette autrice à travers Mange, Prie, Aime, mondialement connu. J’ai également pu lire l‘Empreinte de toute chose qui m’a beaucoup marqué.

 

J’ai donc été ravie de pouvoir découvrir ce nouveau roman, même si j’ai eu du mal à m’y mettre. Il n’y a d’ailleurs aucune explication rationnelle à cela, ce n’était juste pas le bon moment.

 

Elizabeth Gilbert nous entraîne dans le New-York de l’avant guerre. Vivian, jeune fille de la bonne société, est envoyé par ses parents chez sa tante en ville, tante qui gère un théâtre indépendant. La jeune fille va passer plusieurs mois à savourer sa nouvelle liberté, liberté que sa tante lui laisse surement un peu trop. Vivian va se faire de nouveaux amis dans la troupe d’acteurs et de danseuses, va tester la vie New-Yorkaise dans les clubs, les bars…. elle va découvrir sa sexualité également (chose qui semblerait impensable pour ses parents).

 

Je dirai que la moitié du roman se passe dans le début des années 1940, juste avant que les Etats-Unis entrent en guerre. Les New-Yorkais sont alors insouciants, la guerre leur semble vraiment loin et les jeunes profitent largement de la vie ! J’ai trouvé cela intéressant et agréable à lire.

 

Au milieu du roman, Vivian fait une erreur de jugement, la guerre éclate a peu près au même moment, et là, tout change ! La jeune fille change de vie, et commence alors une nouvelle vie avec une de ses amies en ouvrant une boutique de robe de mariée.

 

Même si j’ai adoré suivre la vie de Vivian, car nous la suivons vraiment jusqu’à un âge avancé, j’ai trouvé le livre un peu déséquilibré : nous passons beaucoup de temps sur 2 ans avant guerre, puis l’ensemble de la vie de Vivian sur la seconde moitié du roman. Autant dire que l’on sait beaucoup de détails sur sa jeunesse, et assez peu sur le reste de sa vie. C’est d’ailleurs plutôt balayé. J’ai trouvé cela dommage car c’est comme si ces deux années avaient défini sa vie et qu’après elle la vivait moins pleinement.

 

verdict

Un roman différent ce que je lis habituellement, où l’amour est important mais dans sa forme amicale et familiale et moins dans sa forme passionnelle. Ce livre est un livre pour les femmes, qui parle de femmes fortes et qui vont au bout de leurs rêves et de leurs ambitions ! Une très belle lecture que je recommande !

Roxou

 

4-fleurs

l'empreinte de toute chose

8 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Au bonheur des filles ¤”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.