Evasion littéraire, Romance

¤ Chronique littéraire : Clair obscur ¤

clair obscur

Titre : Clair obscur
Auteur : Lily Haime
Date de sortie : 7 août 2015
Éditions MxM Bookmark
Format : Epub

Bonjour à tous,

C’est le deuxième roman que je lis de cette autrice. Son premier roman m’avait beaucoup marqué, et j’avais donc hâte de continuer ma découverte …

 

Synopsis gros

« Il a le regard vairon, des yeux qui m’ont poursuivi pendant des années. Si je l’aime… » Gwenn a deux rêves, la danse et Sevan. Après avoir réussi ses auditions à la célèbre Julliard School, il prend sa voiture malgré les conseils de son meilleur ami et roule jusqu’à chez Sevan. Gwenn a l’arrogance de ses dix-sept ans, la prétention des sentiments. Sevan a vingt-quatre ans ; militaire de carrière, il est sur le point de quitter Portland pour se marier. Gwenn repart en cachant ses larmes, démarre trop vite, prend la fuite en faisant déraper les roues de sa Jeep. Une seconde d’inattention et un chauffard ivre… Un arbre au bas d’une pente… Sept ans plus tard, Gwenn est un jeune homme qui n’a plus rien à voir avec l’adolescent qu’il a été, ce rêveur aux grandes ambitions. Professeur de danse, propriétaire d’un bar en chantier, fils, frère, ami et tonton, il a appris à composer avec une vie différente de celle qu’il pensait mener. Si ses espoirs ont foutu le camp, s’il reste cabossé et rafistolé, il ne cache pas ses cicatrices. Quand Sevan revient à Portland, Gwenn a appris à le haïr pour ne plus l’aimer. « Une seconde chance, un souffle sur ses lèvres, une main au creux de son dos. Des riens qui changent tout… »

chronique biz

 

Gwenn a 17 ans : il assume totalement sa sexualité et va bientôt vivre son grand rêve : partir à Julliard pour étudier la danse. Mais avant de partir, il veut déclarer sa flamme à Sevan, le meilleur ami de son grand frère (et non gay officiellement). Cela ne se passe pas exactement comme prévu, et Gwen en ressort le cœur brisé par le rejet, et le corps brisé par l’accident de voiture qui s’ensuit.

 

7 ans plus tard, Gwenn est de nouveau heureux : il est professeur de danse, a de très bonnes relations avec sa famille, un groupe d’amis unis … mais quand Sevan revient dans la région, et réintégré le groupe proche de Gwenn, ce dernier n’est absolument pas d’accord et fera tout pour rester loin de Sevan.

 

Mais vous vous en doutez, des circonstances particulières vont faire que les deux jeunes hommes vont se rapprochés, et Gwenn va même être hébergée chez Sevan.

 

Nous sommes ici dans une jolie romance que j’ai adoré suivre. Gwenn a été blessé, tant physiquement que mentalement, et même si il a réussit à se reconstruire il ne laisse personne atteindre son cœur. Il a un fort caractère et assume totalement sa sexualité. Sevan rentre de l’armée. Il possède donc sa propre armure interne, ne laisse pas paraître ses sentiments et surtout, n’a pas fait son coming-out. Autant dire que cela ne plait pas du tout à Gwenn.

 

Ils étaient amis avant, ils vont donc tenter de le redevenir avant d’aller plus loin. J’ai trouvé leur rapprochement mignon, mais leurs disputes sont vraiment épiques.

 

Un des gros points positifs de ce roman, c’est l’entourage de Gwenn : il a un groupe de proches soudés, qui sont toujours là pour lui (même quand il ne le souhaite pas) et surtout, tous l’acceptent comme il est. J’ai adoré l’anecdote sur la révélation de la sexualité de Gwenn quand il était ado, et que son père ne bronche même pas. C’est vraiment une famille dans l’acceptation totale de l’autre (surement un peu idéaliste).

 

Extrait

— Ne te mêle pas de ça, Gwenn. C’est clair ?

C’était le retour de la froideur, de la neige et des blocs de glace l’entourant comme des remparts.

— Et de quoi ai-je le droit de me mêler, Sevan ? lui balançai-je, acide. Pour que les limites que tu m’imposes soient tout à fait claires.

Il tapa du poing sur la table. Je ne bougeai pas, ne clignai même pas des yeux. Je commençais à être habitué à son caractère emporté.

— Mais putain ! gueula-t-il. Tout le monde fait des cauchemars, bordel ! Il est où le problème ?

Il récupéra rageusement ses clefs de voiture.

— Je te filmerai cette nuit. Tu vas vite comprendre où il est,le problème.

— Je n’ai pas besoin d’une putain de caméra !

— Tant mieux. Alors on peut passer au moment où on cherche des solutions ?

 

verdict

Une romance qui m’aura fait palpiter, par la force des sentiments des protagonistes et le combat qu’ils doivent mener, chacun de leur côté, pour accepter leur situation ensemble. Je recommande !

Connaissez vous ce livre ?

Roxou

 

5-fleurs

wild heart

7 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Clair obscur ¤”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.