Contemporain, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : Tout le bleu du ciel ¤

tout le bleu du ciel

Titre : Tout le bleu du ciel
Auteur : Mélissa Da Costa
Date de sortie : 2020
Éditions Le livre de poche
Format : Epub

Bonjour à tous,

 

Voici un roman qui a fait beaucoup parlé de lui il y a quelques semaines et que j’ai eu la chance de découvrir via NetGalley, que je remercie ainsi que Le livre de poche.

Mais j’ai trainé pour le lire, car je ne me sentais pas dans de bonnes conditions pour m’immerger dans ce sujet difficile.

net galley

Synopsis gros

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

 chronique biz

Ce livre aborde un sujet délicat qui est finalement assez peu abordé dans la littérature (en tout cas celle que je lis) : la fin de vie et la maladie. Dès le début du roman, les choses sont dites sans chichi : Émile, que nous allons suivre, est atteint d’une maladie orpheline et il lui reste moins de deux ans à vivre. Pas d’espoir de guérison ici, c’est un fait et il décide de prendre les choses en mains pour ne pas devenir un poids pour sa famille et fait ce qu’il souhaite pour ses derniers mois de vie.

 

Il entraîne dans un périple en camping-car une inconnue qui a répondu à sa petite annonce, Joanne.  Destination : les Pyrénées.

Ensemble, ils vont apprendre à prendre le temps, à profiter des petits riens, à se connaitre et à pardonner les erreurs passées.

 

Le début du livre est assez lent et j’ai eu du mal à entrer dedans. Mais passé la moitié environ, cela s’accélère et je l’ai ensuite lu d’une traite.

 

C’est donc Emile qui raconte son histoire sur la grande partie du roman. Il raconte son aventure avec Joanne, mais également des brides de son histoire personne, de ses relations avec ses parents, sa sœur, son meilleure amie, mais aussi son amour perdu depuis un an, et de comment il tente encore de se remettre de cette rupture. Nous suivons également Joanne en apprenant les raisons de sa présence, son envie de fuir sa vie…

 

Les deux personnages, perdus, partent donc sans plan vers l’aventure, et élabore leur voyage au fur et à mesure des rencontres qu’ils font, ce qui leurs permettent de découvrir des coins reculés mais magnifiques.

 

Passé un moment dans le roman, le lecteur sent que la santé d’Emile commence à décliner, et c’est flagrant dans la narration car petit à petit c’est le point de vu de Joanne qui prend la place de celui d’Emile, et c’est ainsi que l’on prend conscience de la dureté de la situation.

 

Extrait

Il a de la chance de faire ce voyage. Quelque part, il a de la chance de savoir qu’il va mourir très bientôt. Sans ça il n’aurait jamais pris le temps de partir, de voyager au cœur de lui-même, de voir les choses avec de nouveaux yeux.

 

 

verdict

Un livre bouleversant, mais qu’il faut lire à un moment adapté. A travers la maladie et les souvenirs, la famille et le besoin de profiter et de faire le point, c’est un beau message que nous passe l’autrice, et qui fait réfléchir à nos situations personnelles. J’ai surtout apprécié que l’autrice n’aille pas dans le pathos ou le larmoyant…. Certes, l’histoire est de base assez stricte, car on sait ce qui va arriver à la fin, mais il y a aussi de l’espoir, avec Joanne qui tente de se remettre sur pieds …

 

 

Connaissez vous ce livre ?

Roxou

 

5-fleurs

 

15 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Tout le bleu du ciel ¤”

  1. Entre randonnée et découverte de ses villages pittoresques, c’est plus qu’un simple voyage avec une approche intime et personnelle qui avance dans ces décors magnifiques, c’est aussi un voyage intérieur, qui met en perspective le sens de nos vies…
    Nous en avons fait un reportage photo :

    https://casailicia.wordpress.com/2020/11/05/roadtrip-dans-les-pyrenees-sur-les-traces-du-livre-tout-le-bleu-du-ciel-de-melissa-da-costa/

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.