Bit Lit, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : Les ombres de Woodstown, tome 1 : Dangereuses obsessions ¤

Titre : Dangereuses obsessions
Auteur : Sarah G.Lhossi
Date de sortie : 2021
Éditions Alter Real
Format : Ebook

Bonjour à tous,

Voici un roman qui me tentait beaucoup quand j’ai vu les sorties Alter Real et j’ai donc été ravie de le découvrir !

Synopsis gros

 

À la mort de sa mère, Carra est contrainte de partir vivre chez son père et d’emménager à Woodstown, une petite bourgade du nord des États-Unis. Il a refait sa vie, et elle va devoir cohabiter avec une belle-mère et ses deux enfants. Beaucoup de changements pour cette jeune fille de 18 ans, qui heureusement, réussit à intégrer le journal du lycée. Enfin, un élément stable dans sa vie ! Sauf que, très vite, elle s’aperçoit que Woodstown est frappée par des phénomènes étranges. Plusieurs personnes se suicident dans des circonstances anormales… Et puis il y a Shade, qui va au même lycée qu’elle. Beau, ténébreux, mystérieux, il l’intrigue. La fascine. Et la terrifie en même temps. Et s’il était lié à cette vague de suicides ? Alors que son instinct lui souffle de se tenir loin de lui, sa curiosité l’entraîne à vouloir en savoir plus. Quitte à se mettre en danger.

chronique biz

Ce roman est tout à fait dans le genre de roman que j’aime découvrir, et le début m’a fait pensé à Twilight (qui fut une de mes sagas favorites de ma fin d’adolescence).

Carra part vivre chez son père et sa nouvelle famille, dans une petite ville. Ce nouveau départ est complexe car le chagrin de Carra est immense et elle ne veut pas laisser de chance à son père. Elle commence donc le lycée, se trouve une passion (le journal de l’école) et est intriguée par un groupe de jeunes un peu à l’écart et qui semble différent. Et parmi ce groupe, le beau Shade, qui l’attire autant qu’il l’énerve (Twilight ?).

Dans les premiers chapitres, cette ressemblance m’a un peu agacé, mais les univers se sont vite différenciés. Il y a une atmosphère lourde et pesante dans la ville avec de nombreuses morts inexpliquées… Cette atmosphère se retrouve dans le livre. Contrairement à Twilight, nous n’avons pas affaire à des vampires (mais je vous laisse découvrir à la lecture de quoi il s’agit). De plus, l’univers est vraiment plus sombre et plus adultes malgré le fait que les héros soient tous des adolescents.

L’autrice n’hésite pas à accentuer la dureté de certains personnages, l’univers et surtout, elle n’épargne personne…

L’univers est vraiment riche, j’ai apprécié les personnages malgré le côté niais de Carra et le côté mystérieux de Shade.

verdict

Un premier tome réussit… l’univers est vraiment bien construit et intéressant et j’ai hâte de lire le tome 2 car la fin est très frustrante !

Merci de votre passage et commentaires 🙂

Roxou

5 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Les ombres de Woodstown, tome 1 : Dangereuses obsessions ¤”

  1. J’avais peur que ce soit un peu trop ado pour moi, mais l’univers a l’air bien plus sombre que je pensais 🙂
    Merci de m’avoir rassurée.
    Quant à la ressemblance avec Twilight, je ne sais pas ne l’ayant pas lu, mais l’homme sur la couverture ressemble étrangement à un certain acteur….

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.