Bit Lit, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : Porteurs d’âmes, tome 1 : La marque du Puma ¤

Titre : La marque du puma
Auteur : Sarah Juna
Date de sortie : 2020
Éditions Alter Real
Format : Ebook

Bonjour à tous,

Je remercie les Editions Alter Real pour cette lecture. La maison d’édition nous propose ici une nouvelle collection bit-lit…

Synopsis gros

 

Lana travaille dans un refuge animalier et mène une vie des plus ordinaires jusqu’à ce que sa vie bascule : son patron tente de la kidnapper ! Heureusement, un jeune homme vient à sa rescousse, et il est… spécial. Différent. Aidan, aussi séduisant que mystérieux, semble avoir un lien particulier avec les loups. Au premier regard, Lana est fascinée par son sauveur, mais elle ne sait pas ce qui l’attend : Aidan appartient à la communauté des Porteurs d’Âmes, qui tire ses pouvoirs de la Nature et des animaux.
Mais ce n’est pas tout… Elle découvre qu’elle a un rôle essentiel à jouer parmi ces Porteurs d’Âmes, et qu’elle court de graves dangers. Et puis il y a Aidan, qui se montre très protecteur avec elle. L’attirance qu’elle ressent pour lui est irrésistible. Dangereuse.
Lana saura-t-elle faire face aux défis que lui réserve sa nouvelle vie ? Peut-elle faire confiance au séduisant Aidan ? Veut-il réellement l’aider ou juste s’assurer qu’elle restera avec eux une fois toute l’étendue de ses pouvoirs révélée ?

chronique biz

Ce roman présente tout ce que j’apprécie dans le genre bit-lit : un nouvel univers, de nouvelles créatures et bien sur, une histoire d’amour !

Lana est une jeune femme ayant subit la perte de sa famille quand elle était adolescente. Vivant désormais avec son grand oncle, elle travaille dans une réserve animalière mais a du mal à trouver sa place.

Quand elle manque de se faire enlever par un groupe de personnes étranges dans la réserve, elle est sauvée de justesse par le beau Aidan. Attiré par lui, elle se questionne sur son enlèvement loupé et découvre alors sa véritable nature : c’est une porteuse d’âme, tout comme Aidan. Elle découvre alors un peuple caché, doté de pouvoirs surnaturelles et surtout d’un compagnon animal.

Nous ne sommes pas ici dans un univers de changeling/loup garou. Ici, l’autrice nous offre un tout nouvel univers avec un peuple totalement nouveau. Proche de la nature et tentant de la protéger contre les dérives des humains, ils se cachent la plupart du temps ayant été persécuté par le passé.

J’ai trouvé l’univers vraiment intéressant et j’ai beaucoup aimé découvrir toute cette nouvelle mythologie fantasy. L’univers est riche et j’ai hâte d’en découvrir plus. J’ai trouvé le peuple des Porteurs d’âmes intéressant et original. Cela change de toutes les romances bit-lit autour des loups-garou.

La romance est mignonne mais je trouve qu’elle va un peu vite mais cela reste classique dans ce genre de roman.

Outre l’histoire et la romance, il y a un fil rouge qui je pense, va se poursuivre dans les autres tomes.

verdict

J’ai beaucoup apprécié ce premier tome et j’ai hâte de voir ce que la saga va offrir par la suite. J’ai d’ailleurs les tomes 2 et 3 dans ma PAL.

Merci de votre passage et commentaires 🙂

Roxou

10 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Porteurs d’âmes, tome 1 : La marque du Puma ¤”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.