Evasion littéraire, Lectures en folie, Romance historique

¤¤ Lectures en folie : La chronique des Bridgerton T5-6¤¤

Chers lecteurs,

Voici un nouvel épisode de Lectures en folies ! C’est partie pour deux chroniques ….

Le thème du jour : La chronique des Bridgerton

J’apprécie décidément beaucoup cette saga, et j’enchaîne les tomes rapidement …

  • Eloïse (tome 5)

Après la disparition tragique de sa femme, sir Philip est totalement désemparé.
Comment va-t-il faire pour élever ses enfants qui ont souffert de la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions ? Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à Miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire ? Surprise, mais en même temps troublée, Eloïse, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre dans son manoir cet homme qu’elle n’a jamais vu.

Dans les précédents tomes, j’avais beaucoup apprécié Eloïse. Différente de ses autres sœurs, elle ne cherchait pas l’amour ni le mariage car c’est une femme indépendante. Cependant, elle se laisse troubler par Sir Philip, et alors que tout le monde la considère comme une vieille fille (elle a juste 28 ans ! savourons juste le bonheur d’être en 2021 rien que pour cela !) elle va le rejoindre pour le rencontrer en « vrai ».

Ce tome est légèrement différent car il ne se déroule pas à Londres, mais dans la campagne anglaise. Ainsi, Eloïse est la seule Brigerton présente durant une partie du roman ! Bien sur, nous croisons ses frères pour notre plus grand plaisir, ils m’auront beaucoup fait rire !

J’ai apprécié de découvrir Eloïse, de mieux la comprendre. Pas contre, durant les premiers chapitres, je n’ai pas accroché à Sir Philip. C’est un homme complexe et renfermé, donc il faut du temps pour l’apprécie. L’autrice nous a fait ressentir la même chose qu’Eloïse face à cet homme durant les premiers jours !

L’histoire d’amour prend donc son temps et j’ai aimé voir les deux personnages se découvrir et apprendre à s’apprécier. J’ai également apprécié la façon dont Eloïse s’attache aux enfants de Sir Philip.

Ma note : 15/20, un tome que j’ai apprécié par le changement de décor et surtout, pour m’avois permit de mieux connaitre Eloïse !

  • Francesca (tome 6)

La vie est parfois cruelle. Après avoir passé tant d’années à papillonner de femme en femme, Michael Stirling est tombé amoureux fou de la seule femme qu’il lui était interdit d’aimer : Francesca, l’épouse de son cousin John, que Michael aime comme un frère. Quand John meurt brutalement, Michael devient comte de Kilmartin. Désormais, Francesca est libre, mais le souvenir du défunt se dresse entre eux. Comment trouver le bonheur sans avoir l’impression de trahir celui qu’ils chérissaient tant ?

J’ai commencé ce tome avec un peu d’appréhension car le personnage de Francesca est assez mystérieux. Nous ne l’avons jamais croisé dans les précédents tomes, même si sa famille parle d’elle parfois.

Nous découvrons Francesca heureuse dans son mariage avec John. Tous les deux sont très proche du cousin de ce dernier Michael, qui aime donc Francesca en secret.

Quand John décède subitement, le choc est trop dur pour les deux amis : Francesca se mure dans la douleur, et Michael part plusieurs années en Inde. Quand il rentre et tombe nez à nez avec Francesca, il s’aperçoit que ses sentiments sont toujours présents.

Il va donc tenter de la conquérir, et ce ne sera pas facile !

J’ai vraiment apprécié les deux personnages, et surtout, la situation particulière dans laquelle ils se retrouvent : attiré (voir plus) l’un par l’autre, alors qu’ils jugent la situation impossible socialement. Cet aspect est intéressant… On ressent vraiment le poids de la moralité et du « bien pensant » de cette période !

La romance est vraiment très agréable à lire et j’ai vraiment adoré les suivre ! Petite mention aux apparitions de mon chouchou Colin qui est toujours génial (ce roman se déroule en même temps que le roman sur Colin).

Ma note : 18/20, Un tome que j’attendais avec autant d’impatience que d’inquiétude et qui m’a entièrement convaincu!

Avez-vous lu ces deux romans ? Qu’en avez vous pensé ?

Roxou

7 réflexions au sujet de “¤¤ Lectures en folie : La chronique des Bridgerton T5-6¤¤”

  1. C’est sûr qu’on peut savourer 2021 et ne pas être considérées comme des vieilles filles à 28 ans 😂
    Je me disais en lisant les deux premiers tomes que c’était bizarre qu’on ait pas vu Francesca jusque là, mais apparemment, on ne va pas la voir plus que ce je croyais 😅
    J’ai hâte de lire ces tomes 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.