Bit Lit, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : Porteurs d’âmes, tome 3 : Le souffle de l’Altaïca ¤

Titre : Le souffle de l’altaïca
Auteur : Sarah Juna
Date de sortie : 2021
Éditions Alter Real
Format : Ebook

Bonjour à tous,

Me revoici pour le troisième tome de cette saga que j’apprécie beaucoup et que j’ai découverte grâce à Alter Real !

Synopsis gros

 Ely travaille dans un institut spécialisé qui s’occupe de jeunes orphelins issus du peuple des Porteurs d’âmes. Elle doit tout à cette école particulière qui lui a offert le calme et la sécurité dont elle a besoin.
Et un jour, tout bascule. Des ennemis Huatlas les attaquent et brisent son sanctuaire. Une seule solution pour elle : s’enfuir pour survivre. Elle entraîne avec elle sa jeune protégée, Mia.

Très vite, Jason, un gardien aussi froid qu’un iceberg, les retrouve. Il s’est juré d’éradiquer le Mouvement, un groupe de rebelles et, il est prêt à tout.
Il est tout ce qu’elle déteste, elle représente tout ce qu’il hait. La confrontation entre eux est inévitable.

Entre le feu et la glace, lequel des deux triomphera ?

Mais les apparences sont souvent trompeuses, et raison et passion ne s’opposent pas toujours… Seront-ils capables d’écouter leur instinct et de remettre en question leurs convictions ?

chronique biz

J’ai retrouvé avec un grand plaisir cette saga qui m’entraine avec les membres du peuples des Porteurs d’âmes. Dans ce troisième tome, nous rencontrons Ely qui vit un peu à l’écart de son peuple pour s’occuper des orphelins. Persuader que son peuple l’a rejeté, elle a rejoint le groupe ennemie des Porteurs d’Âmes, le Mouvement, tout en ignorant les actes de violence et de manipulations de ce groupe.

Mais quand Jason, un gardien, et ses collèges découvrent les sites du Mouvement et emmènent avec eux enfants et adultes, Ely se rend compte qu’elle s’est fourvoyé. Mais changer d’idée sur son peuple prend du temps et la confiance doit revenir.

En outre, manipulé par le Mouvement, la jeune femme ne fait plus confiance en ces capacités psychiques et il faudra toute la patience et l’amour de Jason pour l’aider à accepter une nouvelle vie.

Le binôme Jason/Ely fonctionne vraiment bien. Les deux personnages mettent du temps à se faire confiance, même si l’alchimie entre les deux arrive très rapidement.

L’intrigue est très intéressante et le fait d’avoir le personnage d’Ely qui vient du Mouvement nous permet d’en apprendre plus ! Les révélations s’enchainent ainsi que les événements et j’ai été surprise par certaines décisions de l’autrice ! Je ne m’attendais pas à certaines actions !

verdict

Ce troisième tome est à la hauteur des deux précédents tomes ! La romance est vraiment magnifique et j’ai hâte de lire la suite…. car l’autrice prend des décisions surprenantes pour le peuple des Porteurs d’Ames et les différentes personnages donc je me demande vraiment ce qu’il va se passer par la suite ….

Roxou

2 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Porteurs d’âmes, tome 3 : Le souffle de l’Altaïca ¤”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.