¤ Chronique littéraire : Victorian Fantasy T1 ¤

Hello !

C’est au détour d’une virée à la bibliothèque municipale que je suis tombée sur ce livre ! La couverture est vraiment magnifique et j’ai donc voulu en savoir plus.

Synopsis gros

 

D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. Car, au Coven Coldfield – manoir de construction ancienne où résident toutes les femmes de la famille ayant la chance de posséder quelque pouvoir – aucune âme, à l’exception de sa dirigeante, leur très redoutée grand-mère, n’a le droit de choisir son destin. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine lui est spécifiquement adressée et vient bousculer les plans de la matriarche. Malheureusement, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête.

 

chronique biz

Je connaissais l’auteur de nom, car ses différentes sagas ont fait pas mal parler sur la blogolittéraire ! Donc j’avais hâte de découvrir ce livre !

J’avoue qu’en premier lieu, c’est la couverture qui m’a fait craqué ! Je la trouve magnifique !

.

L’auteur rencontre Andraste alors qu’elle s’ennuie fermement dans la maison familiale. C’est sa grand-mère qui fait régner la loi et elle a décidé que notre héroïne ne doit pas voir le monde, à cause d’une « allergie » au soleil. Andraste est en train de devenir folle quand un envoyé de la reine arrive et l’informe qu’elle doit venir vivre au palais royale pour continuer sa formation.

Car Andraste est une jeune femme avec de nombreux talents, dont la magie. Elle est issue d’une très longue lignée de sorcières… même si elle trouve n’avoir pas beaucoup de talents… Mais c’est également une femme qui, même si elle ne sait pas vraiment e qu’elle veut, a un très fort caractère, et ne se laisse pas marcher sur les pieds ! Après des années passées sous la coupe de sa grand-mère, il est hors de question qu’elle reperde sa liberté toute nouvelle.

.thadeus

A peine arriver au palais royal, elle tombe sur Thadeus Blackmorgan, un homme plein de pouvoirs, mais qui cache ses blessures sous une façade de dureté…

Entre les deux personnages, cela va vite devenir très explosif : entre attirance et répulsion, le lecteur va avoir le cœur qui balance tout le long du roman.

Nous avons donc un homme assez sombre, avec pleins de problèmes, mais qui tombe sous le charme d’une jeune femme un peu innocente…

.

Ce roman fait partie du genre Fantasy, mais la grande partie de l’histoire parle de l’histoire d’amour entre Andraste et Thadeus. Cela me convient assez car je suis une grande romantique:) seulement, parfois j’en ai eu un peu assez du ping-pong amoureux entre nos deux protagonistes… surtout que finalement la majorité de l’histoire se déroule sur un laps de temps très court.

Mais l’histoire d’amour est intégrée dans un nouvel univers fantastique, entre magie et nécromancie… cet univers a l’air vraiment très riche, et d’ailleurs, j’ai encore plein plein de questions, car au final l’univers a été à peine abordé. C’est d’ailleurs le petit point négatif de ce livre : il est assez long (même si il se lit très vite), et l’histoire a un peu du mal à démarrer. La partie où l’on fait connaissance avec les personnages est un peu longue… ensuite, on peine à comprendre où l’auteur veut nous amener…

Mais une fois que j’ai compris, j’ai été presque déçue que le livre finisse si rapidement (et pourtant c’est un pavé).

.

Georgia Caldera nous a donc concocté un univers très riche. Autour de nos deux héros, une multitude de personnages secondaires gravitent. Ils semblent tous intéressants, et j’aurai aimé pouvoir les connaître mieux… L’auteur s’attache surtout à Andraste et à Thadeus, donc au final, on s’attarde assez peu sur les autres, et pourtant ils ont énormément de potentiel. Peut être dans les prochains tomes ?

.

Sous l’aspect « romance » de ce livre, il y a bien sur tout l’univers crée, avec des guerres anciennes, une Reine immortelle (mais qui est elle vraiment), une mythologie autour des élues, de la nécromancie… il y a de tout pour plaire aux lectrices.

.

J’ai adoré l’univers, et j’en redemande ! J’ai d’ailleurs, comme je l’ai déjà évoqué, découvert l’auteur grâce à ce roman, et j’adore le style d’écriture. C’est fluide, et j’ai dévoré. Il y a même une touche de steampuk et cela ne m’a pas du tout gêné tellement c’était bien amené (et pourtant, je déteste ce genre)… vous voyez comme je suis séduite ?

 

verdict

Une magnifique découverte, allez je l’avoue, un coup de cœur ! Et je n’en ai pas beaucoup !

J’ai adoré le style de l’auteur, l’univers qu’elle a inventé, mais aussi les personnages ! J’ai hâte de découvrir la suite !

thadeus

Je vous invite à vous rendre sur la page fb de l’auteur, par ici ! D’ailleurs, le dessin de Thadeus a été dessiné par l’auteur elle-même.

Roxou

Advertisements

25 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Victorian Fantasy T1 ¤

  1. J’ai peur que ce ne soit trop fantasy pour moi…? Mais sinon ça a l’air bien, je ne connais pas l’auteur, d’ailleurs je ne m’intéresse aux romances que depuis l’été dernier donc si je connais deux ou trois noms c’est bien le tout…
    Dans le même genre en un peu moins ésotérique, je crois que c’est lisa kleypas qui a écrit une série de romance sur les roms : un peu de magie, beaucoup d’amour, c’était sympa, l’été dernier ! peut-être connais-tu ?

    J'aime

    • je ne connais pas du tout… c’est vrai que c’est peut être trop Fantasy pour toi…je n’ai pas l’impression que ce soit ton genre de prédilection 🙂 surtout que ce livre l’est vraiment beaucoup !

      J'aime

  2. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? ¤ S22 ¤ | Ma vie en rose

  3. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? ¤ S24 ¤ | Ma vie en rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s