¤ Chronique littéraire : Flocons d’amour ¤

flocons d'amour

 

Titre : Flocons d’amour
Auteur : John Green ; Maureen Johnson ;
Lauren Myracle
Date de sortie : 2014
Éditions : Hachette Jeunesse
Format : epub
Prix : 13,90 €
Ma note : 14/20

 

 

 

Bonjour à tous !

Ce recueil de trois nouvelles est idéal en cette période l’année ! Cela faisait plus d’un an que ce livre était dans ma PAL depuis l’année dernière et j’ai enfin décidé de l’en sortir ! Et je l’ai lu la semaine de Noël ! Parfait comme lecture !

Synopsis gros

Un noël très enneigé, un train immobilisé par la tempête, et une  » Maison de la gaufre  » comme unique refuge… Entre rencontres amicales et amoureuses, rires et larmes, des adolescents découvrent et dévoilent leurs sentiments. 

 chronique biz

 

Vous l’avez compris, ce livre est donc un recueil de trois nouvelles, toutes tournant sur le thème de Noël et de l’amour !

 

La première nouvelle, écrite par Maureen Johnson, Le Jubilé express nous raconte l’histoire de Jubilé, une jeune fille sensée passer la soirée de Noël avec son petit ami, mais qui suite à une mésaventure de ses parents, se retrouve coincer dans un train par la neige, perdu en pleine cambrousse. Et un gentil jeune homme lui vient en aide… Stuart !

Je pense que c’est ma nouvelle favorite. J’ai beaucoup aimé le personnage de Jubilé, et j’ai découvert avec plaisir Stuart et sa famille ! J’ai trouvé que cela allait trop vite dans le déroulé de l’histoire, mais c’est une nouvelle donc je peux comprendre ! De plus, j’ai vraiment bien rigolé durant cette romance, notamment quand Jubilé et Stuart tombent dans une rivière gelée.

 

La seconde nouvelle, Un miracle de noël à Pompon a été rédigé par John Green. Dans un petit village, Tobin, JP et leur amie Le Duc sont en train de regarder des James Bond. Quand ils apprennent qu’un train est bloqué à proximité, et que des pom-pom girls ont débarqué dans le café de la ville ils décident de braver la tempête de neige pour y aller.

Cette nouvelle est mignonne, avec des adolescents qui découvrent l’amour, mais c’est vrai que je l’ai trouvé assez banale, mais peut être suis je trop vieille maintenant pour ce genre de nouvelle.

 

Et pour finir, la troisième, Le saint patron des cochons, a été pensé par Lauren Myracle. Jeb est coincé dans le train par la neige, Addie, son ex petit ami, déprime toute seule car, toujours amoureuse, elle souhaite plus que tout le reconquérir. Quand une de ses amies lui confie la tâche de récupérer son petit cochon, cela lui donne un but.

Cette dernière romance est celle que j’ai le moins apprécié. Je n’ai pas du tout aimé le personnage d’Addie que j’ai trouvé totalement égoïste et égocentrique ! A part cela, l’histoire du mini cochon était assez rigolote !

 

Ces trois nouvelles sont différentes, mais elles ont le lieu dans le même endroit, une petite ville tranquille, avec son café et son train bloqué par la neige. Ce livre est parfait pour un moment de détente.

Cependant, j’ai eu du mal à vraiment m’accrocher aux personnages, car ce sont tous des adolescents, donc leurs réactions et leurs émois me semblent bien lointain. Peut être que je suis trop vieille pour cela…

 

Extrait
Pour ceux qui ne sont jamais tombés dans un ruisseau gelé, voilà comment les choses se déroulent.
1. On a froid. Si froid que le ministère de la Mesure et de la Régulation de la température, situé dans le cerveau, analyse les données et en conclut :  » Nous ne pouvons pas régler cette situation, nous n’avons pas les compétences requises.  » Il installe un panneau En pause déjeuner sur sa porte d’entrée et passe le relais…
2. Au ministère de la Douleur et de ses Effets secondaire, qui, suite au rapport incompréhensible du Ministère de la Température, déclare : « Ce n’est pas de notre ressort.  » Il se contente de presser des boutons au hasard, procurant des sensations étranges et désagréables à la victime, avant d’appeler…
3. …Le bureau de la Confusion et de la Panique, où il se trouve toujours quelqu’un pour bondir sur le téléphone. Cette administration-là, au moins, est prête à prendre des mesures. Elle adore intervenir.

verdict

 

Ce roman est parfait pour la période hivernale… malgré le fait que je n’ai pas accroché plus que cela aux personnages, j’ai passé un agréable moment, sans prise de tête.

Les trois nouvelles sont sympa, mais ce qui l’est plus encore, c’est la réunion des trois à la fin du livre ! Car en effet, ces trois nouvelles se passent au même lieu, et au même moment ! C’est clairement une idée originale !

 

Roxou

Publicités

6 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Flocons d’amour ¤

  1. Décidément, il y en a du monde coincé dans des trains à cause de la neige ! 🙂 Il a l’air sympa ce petit recueil. J’avais mis de côté un autre recueil de nouvelles, lui-aussi spécialement axé autour de Noël. Et j’ai oublié de le lire pendant les fêtes… ce sera pour l’an prochain je pense car c’est mieux de les lire pendant la bonne période je trouve. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s