Evasion littéraire, Science-Fiction

¤ Chronique littéraire : Les enfants d’Erebus T1 ¤

 

 

 

J’aime aller régulièrement à la bibliothèque, car je vais souvent de belles découvertes ! Ce fut ce cas pour ce livre, qui m’a séduite par sa couverture !

Synopsis gros

Paris, 1935.
Lorsqu’un inconnu débarque chez l’explorateur Armand de Carsac dans l’intention de voir un étrange obélisque, Jade, âgée de 16 ans, comprend que son père ne lui a pas tout dit de l’expédition Antarctique qui se solda par un échec cuisant quelques années auparavant.

Quels secrets cache la mystérieuse relique ? Quelle est la motivation de ces redoutables poursuivants, prêts à tout pour se l’approprier ? Et surtout, surtout, qui sont les enfants d’Erebus ?

$.
chronique biz

Nous nous retrouvons plonger au milieu des années 30, juste avant la seconde guerre mondiale…

Jade, 16 ans, vit avec son père Armand, dans une grande propriété. Ce dernier est un archéologue réputé, qui élève seul sa fille.

Cette dernière, curieuse et intrépide, ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Quand l’archéologue ramène un obélisque dans leur maison, Jade sent qu’il y a quelque chose de mystérieux avec cet objet !

.

Et en effet, cet obélisque révèle des secrets, des secrets que Jade n’est pas près d’oublier. Quand des étrangers arrivent pour poser des questions à Armand, c’est le début d’une aventure qu’elle n’oubliera pas de sitôt.

.

L’univers est particulier. En effet, nous sommes dans les années 1930, donc c’est intéressant de s’y retrouver plonger. En plus de l’aspect un peu « historique », l’auteur a crée une forte mythologie, et ce qu’il a crée est passionnant, mais fait aussi un peu froid dans le dos.

Il y a aussi une petite part de steampunk dans ce roman, mais très léger.

.

Vous l’avez peut-être compris,, mais l’univers est vraiment passionnant. J’ai été happée par l’univers, et j’avoue que j’ai tout simplement hâte de lire le second tome (mais il n’est pas encore disponible à la bibliothèque snif).

Beaucoup de questions reste en suspens. Bien sur, dès le début l’auteur fait des révélations, ce qui fait que nous ne sommes pas obligés d’attendre des pages et des pages dans le flou. Par contre, certaines questions sont encore bien présentes.

.

Certaines petites choses m’ont cependant un peu gêné. Tout d’abord, j’ai trouvé que certaines descriptions étaient vraiment trop longues… je pense que si elles étaient raccourcies cela apporterait plus de fluidité dans le récit.

Le deuxième point concerne Jade. En effet, même si le personnage est plutôt sympathique, je trouve qu’elle se débrouille trop bien dans le livre. En effet, c’est une jeune fille de 16 ans, qui vit en partie cloîtrée chez elle, mais elle est un peu trop débrouillarde… elle semble cacher quelque chose, on en saura sûrement plus dans le second tome.

 

verdict

Une découverte fait totalement par hasard et qui fut une agréable découverte. Malgré les petits points négatifs, j’ai adoré tout l’univers crée par l’auteur, et j’avoue qu’il fait un peu froid dans le dos !

.

Roxou

12 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Les enfants d’Erebus T1 ¤”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.