¤ Chronique littéraire : La conspiration T1 ¤

Titre :  La conspiration
Auteur : Maggie Hall
Date de sortie : 2015
Éditions Robert Laffont
Format : epub
Prix : 12.99 €
Ma note : 17/20

 

 Bonjour à tous !

 

Le challenge Mystère du moins de décembre avait pour thème : Jeunesse et Young Adult ! Je n’ai quasiment plus de livres en stocks dans ma PAL, mais j’ai retrouvé le tome 1 de la Conspiration ! Je me suis dit que c’était pas mal pour ce thème !

decembre-2016

Synopsis gros

 

Une énigme millénaire. Des indices aux quatre coins du globe. Une destinée extraordinaire. Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C’est cette incroyable famille qu’Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d’une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l’énigme de ses origines. Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l’humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d’Istanbul. Au coeur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l’aider à sauver l’humanité et celui qui fait battre son coeur.

chronique biz

J’ai (comme souvent) commencé ce livre en se sachant pas de quoi il parlait ! Cependant, la couverture est magnifique, et les critiques sont très positives ! Donc après l’avoir laissé plusieurs mois à dormir dans ma Kobo, je l’ai enfin sorti !

Nous rencontrons Avery, jeune fille normale, qui va comme tout le monde au lycée. Sa mère bougeant beaucoup pour son travail, Avery ne se fait jamais d’amis, et est donc très solidaire…

Dans son lycée, qu’elle va bientôt quitter, elle croise le beau Jack, qui ne la laisse pas indifférente. Alors qu’elle se rend avec lui au bal, elle croise également Stellan, beau ténébreux qui la met mal à l’aise et à qui elle ne fait pas confiance.

 

Voici Avery plongé dans un pan de l’histoire familiale qu’elle ne connaissait pas : elle fait partie d’une famille très puissante, membre du Cercle (organisation puissante également)… et Avery se retrouve au cœur d’une chasse au trésor (si on peut appeler cela comme ça) et se retrouve donc à élucider des énigmes avec le beau Jack, aux quatre coins de la planète.

 

Ce livre est donc une sorte de Da Vinci Code pour adolescents …  Les deux jeunes, Avery et Jack, tentent donc de résoudre des énigmes laissés par les ancêtres des familles du Cercle, pour trouver le tombeau d’Alexandre Le Grand, rien que cela ! Mais ils ne sont pas les seuls à le rechercher, et l’Ordre, une organisation violente, est à leur trousse.

Mais comme c’est un livre jeunesse, les énigmes ne sont pas non plus très dur, mais cela reste une enquête prenante !

 

J’ai beaucoup aimé les personnages, même ceux qui sont plutôt troubles.

Tout d’abord Avery : j’ai apprécié le fait que ce soit une jeune fille comme les autres, même si je l’ai trouvé très naïve ! Qui part en avion avec des gens qu’elle ne connait que depuis quelques heures ? Elle est un peu transparente dans ses émotions, mais bon, après tout c’est une jeune fille.

Et si nous parlions de Jack maintenant ? Le beau Jack m’a presque fait rêvé… lol ! Beau, un peu mystérieux, il va tout faire pour protéger Avery. Entre les deux personnages, quelque chose va naître, et j’en suis ravie ! J’espère que cela aboutira 🙂

Outre Jack Et Avery, nous rencontrons deux grandes familles du Cercle : la famille d’Avery, ainsi que la famille Dauphin. Cette dernière famille est maître de Paris, et a des projets pour la jeune fille… J’ai adoré découvrir Paris à travers les yeux d’une jeune américaine. Nous rentrons également Luc Dauphin qui cherche sa place dans le monde ainsi qu’Elodie et Colette…

J’ai faillit oublié de vous parler de Stellan, l’autre beau gosse du roman. Il est aux ordres de la famille Dauphin et on ne sait pas exactement ce qu’il souhaite obtenir…

 

Extrait
Toska, dit-il en s’approchant aussi de moi. C’est un mot russe qui n’a pas de traduction exacte dans les autres langues. La traduction la plus proche est douleur. Une sorte de nostalgie. L’impression que quelque chose te manque et, même si tu ne sais pas ce que c’est, tu en souffres. Jusqu’au plus profond de ton âme.

 

verdict

 

 

Un premier tome que j’ai apprécié, et je vais commencer tout de suite le tome 2 ! C’est une saga jeunesse, qui mêle enquête, énigme, et bien sur romance ! J’espère que le tome 2 sera à la hauteur !

 

A bientôt,
Roxou

 

 

Advertisements

10 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : La conspiration T1 ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s