¤ Chronique littéraire : La liste de Schindler ¤

 

Titre : La liste de Schindler
Auteur : Thomas Keneally
Date de sortie : 2000
Éditions : J’ai lu
Format : Ebook
Prix : …
Ma note : 15/20

 

Bonjour à tous !

 

Cela faisait longtemps que j’avais envie de lire ce roman, ayant beaucoup aimé l’adaptation cinématographique (même si cela fait très longtemps que je ne l’ai pas vu). J’ai profité du baby challenge historique et de mes dernières vacances pour enfin découvrir le livre !

historique 2016

Synopsis gros

 

Les survivants se rappellent cette liste avec une telle émotion que la réalité se brouille. La liste, c’était le bien absolu. C’était la vie. Au-delà de ces quelques feuillets bourrés de noms, il n’y avait plus qu’un trou noir. Traité comme un roman, La liste de Schindler est un hommage à l’Allemand Oskar Schindler. Durant la Seconde Guerre mondiale, ce dernier utilisa sa position dominante et ses relations parmi les SS pour sauver mille deux cents Juifs d’une mort certaine. La liste recensait les ouvriers qu’il comptait faire transférer de Pologne en Tchécoslovaquie, et pour lesquels il n’hésita pas à dépenser plus de cent mille reichmarks en pots-de-vin. Aujourd’hui, un arbre à Jérusalem porte son nom.

chronique biz

J’avais beaucoup d’espoir en commençant ce roman, et je suis sortie de ma lecture plutôt mitigée. L’histoire est vraiment intéressante, et j’ai vraiment trouvé les personnages attachants, mais certains éléments ont gêné ma lecture.

 

Ce livre n’est pas une fiction, mais la retranscription d’une histoire vraie… et j’ai trouvé cela positif. Positif car cela fait du bien de savoir que quand l’horreur se déchaîne, certaines personnes, anonymes, font tout pour sauver d’autres personnes.

Schindler est un industriel qui gagne bien sa vie, et vit finalement presque dans le luxe… proche des dirigeants politiques de sa ville, il va tout risquer pour sauver le maximum de juifs des camps de concentration… et tout cela en se mettant en danger de façon permanente.

 

Schindler va donc tenter d’embaucher le maximum de juifs dans ses usines, en faisant valoir leurs compétences exceptionnels pour les sauver des camps. Il ne peut malheureusement pas sauver tout le monde …

A travers le livre, et les descriptions des sévices que subissent les juifs dans ce pays pris de folie : le travail dur dans les usines, les sévices physiques des travailleurs, la faim, les maladies, les violences…. Nous suivons aussi la montée de la violence et de la haine. En effet, le livre raconte les évolutions de la ville (qui est finalement un petit écosystème symptomatique de l’état du pays).

Nous suivons donc Oskar, mais également certains dignitaires nazis de la ville, certains soldats, et surtout, certains juifs proches de Schindler… Pendant quelques années, nous suivons donc ces personnages, leurs positions dans la ville, leurs difficultés…

Ce livre est vraiment très dur ! J’ai eut ainsi beaucoup de mal à le lire, et j’ai mis beaucoup de temps à le finir (je dirais plusieurs semaines). En effet, ma lecture fut très fastidieuse… Même si j’ai trouvé cette lecture très intéressante, j’avais beaucoup de mal à m’y mettre, et j’avais tendance à piquer du nez dessus ! En effet, l’abondance de noms Allemands, l’abondance de personnages mais également la dureté de l’histoire rend la lecture difficile.

 

L’auteur relate les faits, sans fioritures, et sans tenter d’idolâtrer les personnages… ainsi, l’auteur expose le personnage de Schindler comme il est réellement, avec ses qualités, mais également avec ses défauts. Cela le rend plus humain et j’ai apprécié.

 

Extrait

Sans problème, répondit Schindler, partagé entre le dégoût à l’idée d’être manipulé et, en même temps, un certain sentiment de supériorité. Les services de police de Scherner avaient déjà, en deux occasions, tiré Oskar d’un mauvais pas… Peut-être une autre occasion se présenterait-elle

 

verdict

 

 

Une lecture vraiment difficile par les faits qu’elle expose … mais une lecture très forte en émotion ! Je la recommande totalement, même si je pense qu’il faut vraiment le vouloir pour venir à bout de ce livre dur, mais également vraiment très long!

 

Roxou

 

Publicités

7 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : La liste de Schindler ¤

  1. J’ai vu le film il y a longtemps, j’en garde un bon souvenir, mais je ne pense pas lire le livre un jour. Comme tu le dis, il faut s’accrocher, je pense qu’il y a malgré le sujet, pas mal de linéarité puisque nous sommes dans la narration d’un fait avéré. Donc à voir, peut-être un jour, mais il n’est pas ma priorité.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s