¤ Chronique littéraire : Tes mots sur mes lèvres ¤

Titre :  Tes mots sur mes lèvres
Auteur : Katja Millay
Date de sortie : 2014
Éditions 12-21
Format : Ebook

 

Bonjour à tous !

Lors de sa sortie, ce livre avait fait pas mal parler de lui sur la blogosphère …. mais comme beaucoup de livres dont tout le monde parle, j’avais peur d’être déçu, et ce livre est donc resté un certain temps dans ma PAL … Le challenge mystère du mois de mars m’imposait de découvrir un livre dont le personnage principal est un artiste !

 

Synopsis gros

Ancienne pianiste prodige, Nastya Kashnikov désire aujourd’hui deux choses : traverser sa période de lycée sans que personne n’apprenne rien de son passé, et faire payer le garçon qui lui a tout pris – son identité, son âme, sa volonté de vivre.

L’histoire de Josh Bennett n’est un secret pour personne. Chaque être qu’il a un jour aimé lui a été pris, jusqu’à ce qu’à 17 ans, il ne lui reste personne. Désormais, il veut qu’on le laisse seul, et les gens le font car quand votre nom est synonyme de mort, tout le monde est enclin à vous laisser votre espace.

Tous… sauf Nastya, cette mystérieuse nouvelle fille à l’école qui a commencé à venir le voir et ne veut plus s’en aller, s’insinuant dans chaque aspect de sa vie. Mais plus il apprend à la connaître, plus elle devient une énigme. Alors que leur relation s’intensifie et que des questions sans réponses s’accumulent, il commence à se demander s’il apprendra un jour les secrets qu’elle cache… ou même s’il le souhaite réellement.

 

chronique biz

Le synopsis de ce livre en dit vraiment trop … mais je ne l’avais pas lu avant ! Je savais juste que le personnage principal, Nastya était une pianiste, donc cela entrait dans le cadre de mon challenge mystère.

 

J’ai donc découvert Nastya et Josh sans savoir rien d’eux, et c’est finalement plutôt bien ! Car j’ai découvert leurs histoires respectives en même temps qu’eux…. Josh est un garçon assez solitaire, et peu de personnes lui parlent au lycée. Nastya vient d’arriver en ville et loge chez sa tante Emma. Avec son look gothique/sexy, elle intrigue ses camarades, et surtout, elle ne parle à personnes…

Ces deux jeunes semblent avoir vécu des événements douloureux, et ils vont se rapprocher doucement…

L’auteur nous présente Nastya et Josh par petites touches, et nous apprenons donc à les connaitre. Josh m’a presque plus touché que Nastya car l’on sait plus rapidement ce qui lui est arrivé, et le lecteur comprend donc plus facilement ses actions. Nastya n’est pas une jeune fille qui semble très gentille en début de roman, donc même si le lecteur se doute qu’elle a du vivre des moments difficiles, c’est un peu compliqué de s’attacher à elle, surtout ses réactions face à sa famille.

Ma première impression fut donc relativement sceptique sur ces deux personnages, et l’hypothétique relation qui pouvait naître entre eux… Mais sans se parler (car Nastya ne parle à personne), et souvent à des horaires décalés, les deux jeunes gens vont faire naître une relation amicale entre eux, relation totalement inconnu de tous.

J’ai trouvé leur façon de communiquer, d’apprendre à se connaitre sans parler… finalement de s’apprivoiser vraiment mignonne et assez vraie ! Surtout, ce que j’ai apprécié, c’est que ce n’est pas une basique histoire New Adult avec du sexe. Non, ici, nous sommes plus dans la façon d’apprendre à se connaitre et surtout à faire confiance à l’autre après avoir vécu des évènements difficiles.

 

Outre ses deux personnages principaux, l’auteur a crée des personnages secondaires vraiment différents et attachants : Drew, meilleur ami de Josh, qui va devenir également un ami proche de Nastya, certains camarades du lycée, les parents de Drew (qui sont vraiment adorables…). Et en plus, ces personnages secondaires sont vraiment présents avec leur propre histoire, et ne sont pas juste là pour étayer l’histoire des deux personnages principaux.

 

Les révélations arrivent à la fin du livre, et même si l’auteur a parsemé durant la lecture des indices, c’est quand même difficile à lire et à imaginer  !

Extrait

Si je prenais les livres à la lettre, je croirais aussi que tous les garçons appellent les filles baby. Apparemment le petit nom le plus romantique du monde. Il suffit que le héros, un sale con la page précédente, le prononce, et voilà l’héroïne qui s’évanouit à moitié et perd toute estime de soi. << Ohhhh ! Il m’a appelée baby ! Je l’aaaaaaaime ! >> Les garçons appellent-ils vraiment les filles ainsi ? Je n’ai pas assez d’expérience pour le savoir. Je sais que si l’un d’entre eux osait m’appeler comme ça, je lui rirais au nez. Ou bien je l’étranglerais.

verdict

J’ai apprécié cette lecture, mais ce fut loin d’un coup de cœur … peut être que j’en attendais trop après en avoir beaucoup entendu parler !

Plus qu’une histoire d’amour, je trouve que ce roman aborde plutôt le chemin à faire après des épreuves ou des deuils, et cela passe par le pardon et surtout un nouvel apprentissage de la confiance … Une jolie histoire !

ou.

Roxou

 

Advertisements

6 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Tes mots sur mes lèvres ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s